Surfcasting Méditerranée

Choisir son hameçon

Le choix de l'hameçon est une étape importante qui finalise le montage de la ligne.

Si cela peut paraître anodin, dites-vous que l'hameçon est l'unique élément qui est en contact avec le poisson. Un mauvais choix d'hameçon peut se traduire par des touches sans suites ou le décrochage des prises... il n'y a rien de plus frustrant !

Les magasins offrent un très large choix d'hameçons si bien qu'Il est difficile de s'y retrouver. Je vois encore beaucoup de pêcheurs choisir leurs hameçons un peu au hasard, se fiant au dessin sur le sachet ou bien à des recommandations très générales du type "pour la dorade, il faut des hameçons numéro 2".

Il y a en fait quelques règles à connaître pour sélectionner correctement la forme et la taille d'un hameçon. Voyons cela ensemble dans cet article.

Hameçons montés ou non montés

Je vais peut-être vous paraître un peu fermé d'esprit mais je considère que l'achat d'hameçons montés n'est réservé qu'aux débutants et aux pêcheurs occasionnels.

Les hameçons montés ne présentent pas le moindre avantage à mon sens :

  • Ils sont plus chers
  • Le choix est limité
  • On ne connaît jamais la qualité du fil ni sa résistance
  • La longueur maximale est aléatoire selon les marques

Je vous recommande plus que jamais d’opter pour des hameçons non montés et de réaliser vos propres bas de ligne avec le fil de votre choix, la longueur et le nœud qui vous convient en fonction des conditions de pêche. Nous reparlerons d'ailleurs des noeuds lors d'un prochain article.

Palette ou oeillet

Il s'agit avant tout d'une préférence personnelle mais il y a quelques situations où les hameçons à œillets peuvent présenter un avantage.

Avantages de l'oeillet

Les hameçons à œillet sont simples à monter. Il n'est pas nécessaire d'apprendre à réaliser un noeud compliqué. J'utilise principalement le noeud universel double (ou demi-pendu), facile à réaliser et particulièrement solide.

Le noeud d'un hameçon à œillet ne risque pas de tourner, ce qui arrive parfois sur les hameçons à palette.

Enfiler un appât par le fil, comme un bibi, est facile avec un œillet. L'opération peut se montrer un peu plus délicate avec un hameçon à palette qui peut déchirer l'appât.

Changer d'hameçon est rapide. Le bas de ligne peut rester monté sur la ligne, il suffit de refaire un noeud avec un nouvel hameçon à œillet.

Avantages de la palette

Chez certaines marques, les modèles à palette sont un peu moins chers que leurs équivalents à œillet.

Certains appâts fragiles sont plus simples à enfiler sur un hameçon à palette car celle-ci est fine et moins large qu'un œillet. Par contre en sens inverse, enfiler un appât par le fil peut s'avérer plus difficile.

Choisir la forme de l'hameçon

On distingue principalement quatre formes d'hameçons, chacune ayant plusieurs déclinaisons plus ou moins modernes.

  • Les hameçons universels
  • Les hameçons ronds (chinu)
  • Les hameçons circulaires (circle hooks)
  • Les hameçons multiples (doubles et triples)

Nous ne parlerons pas ici des hameçons doubles et triples, très peu utilisés en Surfcasting.

En dehors de la forme générale, vous trouverez un certain nombre de caractéristiques qui viennent terminer la spécificité d'un hameçon :

  • Épaisseur : fins de fer ou fort de fer
  • Robustesse à la déformation : forgé ou non forgé
  • Droit ou renversé (la pointe est désaxée)
  • Hampe (tige) longue ou courte
  • Pointe droite ou rentrante
  • Ardillons multiples, simple ou sans ardillon

...Bref, tout un panel de caractéristiques offrant un nombre incalculable de combinaisons différentes.

Il est évident que tout décrire est impossible, je vous propose donc de ne commenter que les modèles les plus courants pour le surfcasting.

L'hameçon Universel

Caractérisés par une courbure brutalement interrompue par la pointe, ces hameçons sont très répandus dans les sachets d'hameçons montés.

On trouve beaucoup de modèles à bas prix et souvent de piètre qualité. Heureusement, des déclinaisons modernes et performantes sont aussi disponibles.

Usage recommandé : Modèles fin de fer pour la pêche aux vers fins comme la cordelle. Leur forme permet de bien dégager la pointe tout en empêchant le ver de glisser.

L'hameçon Aberdeen

Vous l'avez probablement déjà rencontré, cet hameçon rond à hampe longue est sans doute l'un des plus classiques pour la pêche en Surfcasting. Ce type d'hameçon est très utilisé sur l'Atlantique et chez nos voisins anglais pour l'eschage des vers.

Seulement voilà, la Méditerranée n'est pas l'Atlantique et les appâts ainsi que les espèces de poissons présentes sur nos côtes sont un peu différents.

Toutes mes tentatives de pêche avec des hameçons Aberdeen se sont soldées par des décrochages en série. Je n'utilise donc plus du tout ce type d'hameçon en Méditerranée.

Usage recommandé : Eschage des vers et pêche des poissons plats.

L'hameçon Chinu

Très répandu, cet hameçon rond forgé à hampe courte est proposé par de très nombreuses marques. On trouve des modèles de bonne qualité à prix raisonnables. Ce sont des hameçons très polyvalents qui conviendront à une grande majorité d'appâts (coquillages, crabe, gros vers).

hameçon chinu

Le chinu se caractérise par une pointe rentrante et une forme renversée (la pointe est désaxée par rapport à la hampe) qui permet d'augmenter les chances de piquer le poisson.

J'utilise beaucoup les Asari Chinu Laser A001ANOS et les Gamakatsu LS-3313F. Ces deux hameçons possèdent une haute teneur en carbone qui les rend légers et robustes. Ils conservent leur pouvoir piquant pour plusieurs prises.

Usage recommandé : Pêche des sparidés (dorade, sar, marbré) avec des appâts peu fragiles.

Les hameçons circulaires (circle hooks)

Il s'agit d'hameçons spéciaux dont la pointe est orientée à 90° par rapport à la hampe.

Cette forme a la particularité de rendre l'hameçon auto-ferrant et de favoriser la prise dans la mâchoire du poisson.

Si l'on s'arrête à la théorie, on peut penser que ces hameçons n'offrent que des avantages. Il est vrai que lorsque le poisson est dur à piquer ou qu'il nettoie les hameçons sans marquer la touche, ce type d'hameçons peut faire la différence.

Son usage en Surfcasting est assez marginal sauf sur des pêches d'hiver ou les coups de mer avec un appât comme une seiche ou un calamar. L'eschage par la pointe est un peu plus compliqué et demande un peu de pratique.

Usage recommandé : Joker à utiliser lorsque les touches sans suite se succèdent.

Choisir la taille de l'hameçon

L'erreur la plus fréquente est de choisir la taille de l'hameçon par rapport au poisson recherché.

Un hameçon se choisit en fonction de la taille de l'appât et non de la gueule du poisson. Vous pouvez tout à fait sortir un loup (bar) de 5kg sur un hameçon numéro 4.

Une autre idée reçue veut que l'usage d'un hameçon plus gros empêche la prise de petits poissons qui ne peuvent pas l'avaler. C'est faux, complètement faux !

Il m'est arrivé maintes fois de remonter un poisson de 10cm sur un hameçon numéro 4... De nombreux poissons ont en effet la capacité d'étirer leur gueule pour engloutir une proie de taille conséquente. Autrement dit, si vous utilisez un appât de petite taille, alors vous n'avez aucune raison de ne pas utiliser un hameçon adéquat tel qu'un numéro 6, 8 ou 10 si c'est nécessaire.

Par ailleurs, dégorger un hameçon numéro 8 dans un petit poisson est bien plus simple que tenter de retirer un hameçon de 4.

La taille idéale pour votre hameçon est celle qui permet de présenter votre appât convenablement c’est à dire en laissant la pointe suffisamment dégagée pour piquer correctement le poisson. Un hameçon trop petit dont la pointe serait dissimulé dans l’appât peut occasionner des ferrages ratés ou des décrochages. Inutile de préciser qu’un hameçon trop gros n’est pas très efficace non plus.

Notez que si la taille de l'hameçon ne sélectionne pas la taille du poisson, la taille de l'appât peut en revanche y parvenir dans une certaine mesure.

Mes hameçon préférés

Les hameçons forts de fer

Asari Chinu Laser Carbon A001ANOS et Gamakatsu LS-3313F : deux modèles légèrement différents au niveau de l'oeillet (l'un est droit l'autre courbé) mais tous deux équivalents sur le terrain.

Vous trouverez chez Sasame une référence comparable aux deux modèles précédents : Le Sasame Chinu Ringed F-724 qui ressemble beaucoup au Asari. La pointe du Sasame est toutefois plus fragile que celles des Asari et Gamakatsu.

Note : Ces modèles existent aussi avec palette. Le modèle Gamakatsu à palette se nomme alors LS-3310F, le Asari est le A001NOS et le Sasame est le Chinu F-714.

Sasame propose un autre modèle d'hameçon rond beaucoup plus robuste que le Chinu Ringed, il s'agit du Gure Ringed F-940. Cet hameçon fort de fer à hampe courte est doté d'une pointe particulièrement robuste (c'est de loin le plus robuste des 4 modèles mentionnés ici).

Tous ces modèles sont à la fois robustes et légers. Le piquant est de bonne qualité et résiste à plusieurs prises. Si vous ne trouvez pas l'un en magasin, prenez l'autre sans hésitation. Leurs tailles sont similaires, comme vous pouvez le voir sur la troisième photo.

  • Taille 8 et 6 : Vers de sable, dure, demi-dure et vers américains de petites tailles.
  • Taille 4 et 3 : Vers américains moyens et gros, couteaux petits et moyens, crabes de sable.
  • Taille 2 et 1 : Couteaux, coques rouges, crabes verts.

J'utilise les modèles 8 à 6 pour la pêche des mulets car ils ont tendance à tordre les hameçons fins de fer. Les modèles 4 et supérieurs me servent pour la pêche des sparidés.

Asari Chinu Laser Carbon, Gamakatsu LS-3313F, Sasame F-724 et F-940
Asari Chinu Laser Carbon, Gamakatsu LS-3313F, Sasame F-724 et F-940
Asari Chinu Laser Carbon, Gamakatsu LS-3313F, Sasame F-724 et F-940
Asari Chinu Laser Carbon, Gamakatsu LS-3313F, Sasame F-724 et F-940
Asari Chinu Laser Carbon, Gamakatsu LS-3313F, Sasame F-724 et F-940

Asari Chinu Laser Carbon, Gamakatsu LS-3313F, Sasame F-724 et F-940

Les hameçons fins de fer

Sasame Wormer F-875 et Sasame Keiryu Ringed F-741 : hameçons fins de fer pour les vers et la crevette.

Leurs formes sont presque identiques, vous pouvez prendre l'un ou l'autre selon la disponibilité en magasin. Sur les grande tailles, le Wormer se montre légèrement plus fin de fer et sa hampe est à un petit peu plus longue que celle du Keiryu. Sur les petites tailles comme #6 et #8, la différence est presque invisible.

  • Taille 9, 8 et 7 : Petits vers de sable.
  • Taille 6 et 5 : Vers de sable moyens et gros, vers américains petits et moyens, Dures et petits mourrons.
  • Taille 4 et 3 : Gros vers comme le mourron, les gros américains ou les jumbos.
  • Taille 2 et 1: Vers de chalut et crevettes.

Pour plus d'information sur les hameçons Sasame, rendez-vous sur la page de la marque ici.

Sasame Wormer F-875 et Keiryu Ringed F-741
Sasame Wormer F-875 et Keiryu Ringed F-741

Sasame Wormer F-875 et Keiryu Ringed F-741

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

André17 11/10/2018 09:30

"Un mauvais choix d'hameçon peut se traduire par des touches sans suites ou le décrochage des prises... il n'y a rien de plus frustrant !"

C'est exactement ce qui m'est arrivé à ma dernière sortie à la plage de l'Espiguette ; n'ayant plus d'hameçons "Chinu ringed " Sasame , j'ai monté des hameçons Caperlan "hook daurade ultra sharp" et j'ai tout loupé ...