Surfcasting Méditerranée

Choisir un chariot de surfcasting

Le chariot est un accessoire incontournable du pêcheur en surfcasting (ou presque).

Entre encombrement, équipement, robustesse et prix, le choix d'un chariot peut se montrer difficile. Voici donc un tour d'horizon du marché qui devrait vous aider à y voir plus clair.

Les caractéristiques à considérer

Les chariots se distinguent les uns des autres par les matériaux utilisés dans leur fabrication, par leur conception et par leurs équipements.

Prêter attention à ces trois caractéristiques permet de faire un choix judicieux, en accord avec vos attentes et votre budget.

Les matériaux

Les matériaux utilisés dans la fabrication du chariot influencent trois paramètres que sont :

  • Le poids total du chariot
  • La solidité (joue sur la charge maximale que peut porter le chariot)
  • La longévité (robustesse dans le temps)

L'acier

Extrêmement solide, l'acier permet de concevoir des chariots très robustes à prix bas. En contrepartie, les chariots en acier sont lourds et rouillent vite en bord de mer.

La durée de vie d'un chariot en acier dépend du nombre de sorties que vous effectuez chaque année et du soin que vous portez à son entretien. Pour le conserver longtemps, vous devrez régulièrement le traiter à l'antirouille et le repeindre. Sans soin particulier, la rouille gagnera du terrain et votre chariot finira par casser.

L'aluminium

Insensible à la corrosion marine, l’aluminium est un produit idéal pour réaliser un chariot de surfcasting léger. Cependant, pour que le chariot soit solide, il est important que sa conception soit bien pensée.

L’aluminium est un matériau tendre qui peut se déformer si la structure du chariot n'est pas suffisamment étudiée pour répartir correctement le poids du matériel et malheureusement beaucoup de modèles ne tiennent pas leurs promesses.

Le coût moyen des chariots en aluminium est le double (au minimum) des modèles en acier.

L'inox

Sans doute le meilleur matériau qui soit pour confectionner un chariot de surfcasting solide et durable, l'inox est aussi beaucoup plus cher que l'acier ou que l'aluminium.

Très peu de chariots sur le marché sont fabriqués en inox en raison de leur coût de fabrication élevé et de leur longévité sans faille qui ne permet pas aux marques de réaliser des ventes de renouvellement.

La conception

La conception du chariot joue sur sa robustesse, la quantité de matériel qu'il pourra porter et sur son encombrement une fois replié.

Regardez de près l'épaisseur des charnières, les diamètres des vis et des rivets. Le système de maintient en position ouverte doit être simple, efficace et insensible au sable, comme des compas d'arrêt par exemple.

La rotation des roues ne doit pas être entravée lorsque le chariot est chargé de matériel. Il est donc important que la taille des roues soit en adéquation avec la structure du chariot.

Note : Beaucoup de chariots espagnols équipés de roues basse pression sont réalisés avec un plateau trop bas pour permettre aux roues de tourner correctement lorsque le matériel est chargé. Ces produits, initialement montés avec des roues à pneus de 26cm de diamètre, n'ont pas été conçu pour des roues plus hautes.

Les équipements

Certains chariots sont dotés d'équipements qui apportent un confort complémentaire lors du transport ou pendant l'action de pêche.

Une poignée : Cela peut sembler évident et pourtant de nombreux modèles ne sont pas équipés d'une poignée digne de ce nom. Il faudra souvent la confectionner vous-même, par exemple à partir de ruban mousse pour manche de raquette de tennis ou guidon de vélo.

Une tablette : Plusieurs chariots modernes sont proposés avec une tablette détachable ou rabattable. Ce petit détail vous aidera à garder les boites d’appâts et quelques ustensiles à hauteur d'homme.

Des supports de cannes : Les chariots de surfcasting peuvent être équipés de supports de cannes, généralement destinés à maintenir des cannes en attente.

Un support à perche : Très populaire en Espagne et chez les pêcheurs de compétition, la perche télescopique permet d'installer un râtelier et des dessertes montées sur pas de vis. Certains chariots proposent donc un support à vis pour fixer la perche.

Un râtelier intégré : Les marques Turkana et Cometa proposent des chariots avec un râtelier intégré. Le râtelier est un présentoir à montages de pêche utilisé en compétition pour faciliter le remplacement des lignes.

Des roues de plage : Pour améliorer le confort du pêcheur lorsqu'il tire son chariot dans le sable, certains fabricants proposent des modèles équipés de roues larges ou de roues basse pression (roues ballon) à plus forte portance. Attention toutefois que le chariot soit correctement conçu pour l'utilisation de ce type de roues. Nombreux sont les modèles dont les roues basse pression frottent sur le matériel chargé.

Chariots d'entrée de gamme

Les chariots d'entrée de gamme (moins de 80€) sont généralement fabriqués en acier, matériau lourd mais solide et surtout très bon marché. Comptez tout de même une cinquantaine d'euros pour un chariot correctement réalisé.

Évitez absolument les modèles légers conçus avec des tubes de petit diamètre que l'on peut trouver parfois chez les marques de pêche au coup. Ces modèles de chariots résistent très mal à la corrosion marine et cassent rapidement. Méfiez-vous également des modèles en aluminium à moins de 80€ comme le chariot de chez Tortue. Ce sont des produits à la conception minimaliste qui ne durent pas bien longtemps.

En entrée de gamme il faudra vous attendre à un niveau d'équipement réduit à son plus strict minimum. Les roues mesurent 26cm de diamètre sur 8.5cm de large, elles ne sont donc pas optimisées pour le sable. Vous trouverez éventuellement une poignée en plastique ou en mousse et c'est à peu près tout.

Pour assurer la longévité de votre chariot, prenez soin de le rincer après usage et ne laissez pas la rouille gagner du terrain.

Chariots de milieu de gamme

En milieu de gamme (100-200€) vous trouverez beaucoup de chariots en aluminium, surtout chez les marques espagnoles.

Pour une centaine d'euros vous aurez accès à un modèle relativement basique mais équipé d'une tablette rabattable ou d'un support à perche. Le gros avantage du chariot viendra de sa structure en aluminium qui ne craint pas la rouille et vous affranchira de devoir le rincer après chaque sortie. D'une marque à l'autre les produits se ressemblent beaucoup, tous construits sur le même modèle à quelques petits détails près.

Choisir un chariot de surfcasting

A partir de 160€ le chariot pourra être équipé de roues basse pression, idéales pour rouler sur le sable. Attention tout de même, à ce tarif les roues livrées sont des copies chinoises de qualité inférieure aux originales roues Wheeleez. Il faudra faire très attention de ne pas trop les gonfler faute de quoi les roues se déformeront au soleil.

Choisir un chariot de surfcasting

La marque NPC propose le Big Foot, un chariot en inox avec roues basse pression à un prix de 160€. C'est à ce jour le chariot inox le moins coûteux du marché mais les avis des utilisateurs ne sont pas tous très élogieux à son sujet.

D'autres chariots existent sur le même format, plus ou moins bien réalisés. Tous présentent un même inconvénient : ils sont plus encombrants que les autres une fois repliés.

Chariots haut de gamme

C'est dans le haut de gamme que les fabricants se différencient le plus, innovent et démontrent tout leur savoir faire.

Amiaud a été le premier à proposer un chariot haut de gamme, conçu pour le milieu marin (en inox) et accompagné d'un catalogue d'accessoires pour personnaliser le chariot (tablette, support parapluie, support de canne). Bien qu'il ait été retiré du catalogue Amiaud, ce chariot reste une référence du genre tant il est robuste.

Le nouveau haut de gamme de chez Amiaud Seanox est aujourd'hui construit en aluminium pour optimiser le poids et le coût de fabrication. Il est pré-équipé d'une tablette rabattable, d'un support pour les piques de surf et d'un bac de rangement en PVC coulissant sous le plateau du chariot. Une paire de roues basse pression termine la liste des équipements. La structure est très bien conçue avec des charnières solides et un plateau suffisamment haut pour l'usage des roues ballon.

Turkana Fishing a révolutionné le monde des chariots avec sa gamme Sparus. Ces chariots, pensés pour la compétition en surfcasting, sont livrés en standard avec des roues basse pression. Le Sparus "L" est un modèle pliable alors que le Sparus "XL" est un mono-bloc composé d'un coffre, trois mallettes plastiques et quatre support de cannes. Le XL est donc plus encombrant mais réduit aussi la quantité de bagages nécessaires au rangement. Les finitions des deux modèles sont excellentes.

La marque propose en option tous les accessoires dont peut avoir besoin le compétiteur : grand râtelier à montages, tablette, présentoir à plombs et ustensiles, bac PVC.

Choisir un chariot de surfcasting

Ma sélection

Parmi tous les modèles disponibles sur le marché, quelques-uns ont retenu un peu plus mon attention.

Chariot Caperlan (49€)

Réalisé en acier et assemblé avec soin, ce chariot est un excellent produit pour un premier équipement. Les soudures sont propres, les charnières sont solides. Une fois replié, le chariot est particulièrement compact. C'est d'ailleurs l'un des plus compacts du marché.

Les roues livrées sont de simples roues à pneu de 260x85mm mais il est très simple de retirer l'essieu pour le remplacer par un plus long afin d'y monter des roues de plage.

Petits bémols : les goupilles sont fines et cassent rapidement lorsqu'elles sont attaquées par la rouille. Il vous faudra acheter un jeu de goupilles inox en magasin de bricolage (2.50€ la paire). Certains utilisateurs se sont plaints que les goupilles touchent les valves des pneus. Pour contourner le problème il suffit de retourner les roues pour que les valves se retrouvent à l'intérieur... ce n'est donc pas un très gros problème.

Le chariot Caperlan de chez Décathlon est selon moi le meilleur chariot du marché à petit budget (moins de 50€). Avec un peu d'entretien (antirouille et peinture) vous le garderez de nombreuses années.

Chariot Turkana Eco (100€ à 220€)

Comme dit précédemment, il existe de nombreux chariots aluminium construits sur le même modèle chez les marques espagnoles mais celui de Turkana Fishing se distingue des autres par une conception plus robuste.

En effet, contrairement à ses concurrents dont les charnières peuvent céder (voir ici), le Turkana Eco utilise un système de charnière plus efficace et plus solide.

Choisir un chariot de surfcasting

Le chariot est proposé en quatre déclinaisons plus ou moins équipées d'accessoires. Une version "Eco Plus" dotée de roues ballon (roues basse pression) est disponible moyennant un complément de seulement 90€.

Le Turkana Eco est à mon avis le meilleur chariot aluminium de milieu de gamme du moment.

Choisir un chariot de surfcasting

Chariot Seanox inox (270€)

Chariot le plus solide du marché et le mieux adapté à une utilisation en bord de mer, le Seanox inox d'Amiaud est sans aucun doute le modèle le plus populaire chez les pêcheurs exigeants.

La conception du chariot frôle la perfection. Les tubes sont épais, les soudures sont soignées, la visserie et les charnières de grande qualité. Le plateau est plus large que la moyenne et surtout plus haut, ce qui autorise l'utilisation de roues basse pression de grand diamètre. Le chariot est maintenu en position ouverte par deux compas d'arrêt en inox.

On trouve sur le marché des adaptateurs pour rallonger l'essieu et monter ainsi une paire de roues basse pression. Comptez alors 60€ pour la paire d'adaptateurs et 180€ pour une paire de roues de qualité de type Wheeleez 30cm. Ainsi équipé votre chariot transportera tout votre matériel sans effort.

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

Fouad 16/10/2019 12:04

Bonjour,
avant tout je vous remercies énormément sur les précieux partages que vous faites sur votre site pour un débutant comme moi ça m'aide beaucoup.
je voudrais savoir s'il y avait des avis sur le chariot AKAMI beach trolley SCT.

merci d'avance.

Jérémie 17/10/2019 02:44

Le Akami est très similaire au modèle Vercelli. Le châssis est le même le Yuki avec lequel j’ai eu beaucoup de problèmes : http://www.surfcasting-mediterranee.com/articles/test-chariot-aluminium-yuki.html

Je te déconseille ces modèles de chariot qui ne résistent pas longtemps quand on y met du poids.

Corsica 18/06/2019 12:35

Merci l'ami au top

Corsica 18/06/2019 01:04

Salut as tu un lien sur les adaptateurs pour chariot seanox pour roue basse pression ?

Jérémie 18/06/2019 03:30

Oui, ici : http://siciliapescashop.fr/fr/chariot-roue/714-kit-adaptation-chariot-roues-wheelez.html

Le corse 18/11/2018 08:55

Je vais dire a mon epouse qu'on peut faire les commissions Avec peut etre quelle va achete le Turkana on Cest jamais si ca marche ? Mais j'ai des doutes ????????????

Jérémie 18/11/2018 11:43

Je doute aussi :)

Olivier 11/11/2018 19:01

Encore un article trééés intéressant! J'avais quelques doutes sur le Caperlan, mais pour un débutant comme moi, ça devrait le faire. Merci Jérémie ;-)

Jérémie 11/11/2018 19:17

Mon ami Johann de surfcasting-34 a gardé le sien 7 ans (il me semble) avant qu'il ne soit rouillé en profondeur et ne casse.
Il a repris le même car le coût de revient est imbattable pour 5 à 10 ans d'utilisation.