Surfcasting Méditerranée

Choisir son matériel pour débuter

Bonjour à tous,

Vous êtes quelques-uns à m'avoir demandé conseil pour vous équiper en vue de débuter le surfcasting. Comme je me doute que la question reviendra régulièrement, je vous propose d'y répondre au travers d'une série d'articles.

Ce premier volet vous donnera des repères pour choisir du matériel qui convient au démarrage de la pêche en surfcasting et devrait vous aider à identifier les critères de sélection les plus importants.

Sommaire

La canne

On trouve sur le marché pléthore de modèles de cannes à tous les prix et faire un choix est un véritable casse-tête pour un débutant.

Quel budget pour une canne de surfcasting ?

Si vous pêchez de manière très occasionnelle (moins de 5 fois par an) ou sur des plages rapidement profondes alors un modèle à bas prix pourra peut-être vous satisfaire mais je ne parlerai pas de ce type de matériel qui manque cruellement de polyvalence et de robustesse.

Le budget d'une canne de surfcasting lourd ou mi-lourd convenable pour un premier équipement démarre à partir de 100€ (avant promotion éventuelle). A ce prix là vous trouverez de quoi commencer à pêcher dans de bonnes conditions en attendant que votre technique progresse et que vos exigences évoluent. Si vous pouvez vous le permettre alors un budget de 150€ à 200€ vous permettra d'accéder à des cannes un peu mieux équipées.

Vous vous êtes peut-être déjà demandé ce qui pouvait justifier l'écart de prix entre une canne à 100€ et une autre à 700€. La réponse se trouve dans le choix des matériaux et des garnitures qui composent la canne. Pour plus d'information sur la conception des cannes, je vous renvoie à mon article sur les cannes de surfcasting.

 
— Lire plus —

Quels sont les critères de sélection ?

Les principaux éléments à considérer pour choisir une première canne sont sa longueur, son poids, sa puissance, son action et la qualité des anneaux.

La longueur

Une canne de 4m20 à 4m30 de long vous offrira un bon compromis entre confort et maniabilité. Vous pouvez opter pour un modèle plus long mais il sera plus lourd et ne vous offrira pas forcément un avantage significatif si vous débutez complètement le surfcasting.

Le poids

Le poids des cannes modernes de surfcasting se situe habituellement entre 430g et 680g. Ce poids influence directement votre confort de pêche. Plus la canne est lourde, plus vous allez fatiguer en la tenant en main et moins vous parviendrez à la manier pendant les phases de lancer. Essayez de choisir un modèle dont le poids se rapprochera de 550g (ou moins).

Note : Chez certaines personnes, une canne lourde peut faciliter le lancer de gros plombs (150g et plus) car une fois que la canne est mise en mouvement le poids du plomb parait dérisoire.

La puissance

Pour débuter en méditerranée, je vous recommande une canne d'une puissance de 100-200g qui se situera à mi-chemin entre le surfcasting mi-lourd et le surfcasting lourd. Un modèle de puissance 200g sera plus facile à charger lors du lancer qu'une canne plus puissante et vous aidera à progresser.

Veuillez noter que la puissance maximale de 200g est souvent exagérée. Peu de marques produisent des modèles de cannes qui peuvent réellement lancer le poids maximum indiqué. Pour une canne de puissance 100-200g, la plombée optimale se situera généralement entre 100 et 120g.

L'action

L'action détermine comment la canne se comporte lorsque la ligne est mise sous tension.
Il est difficile de savoir quelle action nous convient le mieux lorsqu'on débute alors permettez-moi de vous donner un petit conseil : fuyez les cannes de surfcasting très souples dont même le talon plie lorsqu'on fouette avec dans le vide. Les cannes très souples sont de piètres lanceuses et absorbent complètement les sensations que procurent un poisson au bout de la ligne.

Les cannes paraboliques sont les plus faciles à faire travailler au lancer mais en entrée de gamme vous trouverez beaucoup de cannes paraboliques trop souples pour vous donner satisfaction. Préférez une canne semi-parabolique ou une action de pointe, beaucoup plus adaptées aux lancers puissants et bien plus agréables lors du combat avec un poisson.

Le scion

Le scion de la canne est le brin terminal qui porte l'anneau de tête. Il s'agit de la partie la plus fine de la canne qui nous sert à détecter les touches lorsqu'on n'utilise pas de témoin de type "écureuil". Deux catégories de scions existent sur le marché des cannes de surfcasting :

  • Scion tubulaire (dit "Power") : creux, raide et puissant, il favorise la distance de lancer.
  • Scion hybride : scion plein, fin et plus souple, qui favorise la détection des touches.

Le choix entre scion tubulaire et scion hybride vous appartient, c'est une question de préférence personnelle. En méditerranée par temps calme, les scions hybrides sont très avantageux mais par coup de mer un scion tubulaire se comporte mieux (il tremble moins sous l'effet des vagues et du vent).

Les anneaux

Les anneaux sont des éléments importants de la construction de la canne, il ne faut pas négliger leur qualité. Préférez toujours des anneaux de grande marque comme Fuji ou Alps à des anneaux sans marque. Sur les cannes d'entrée et de milieu de gamme se trouvent beaucoup d'anneaux de marque SeaGuide. Il s'agit d'une marque chinoise qui produit des anneaux de qualité convenable mais dont la durée de vie et la finition sont loin d'égaler le leader japonais Fuji.

La céramique montée sur l'anneau détermine si celui-ci est compatible ou non avec l'usage d'une ligne en tresse. Les céramiques SIC sont toutes compatibles avec les tresses. Les anneaux Fuji Alconite sont également compatibles avec la tresse. Bien que moins coûteux que les anneaux Fuji SIC, l'Alconite reste un matériau de qualité que l'on trouve rarement sur des cannes inférieures à 200€.

Attention, les anneaux Fuji O-Ring (concept O) conviennent très bien pour les fils de nylon mais leur céramique n'est pas assez dure pour un usage régulier des tresses.

 
— Lire plus —

Trois erreurs à ne pas commettre

Erreur n°1 : Acheter sans toucher le matériel

Pour un premier achat il est grandement conseillé de se rendre dans un magasin et si possible un magasin spécialisé dans le surfcasting. Il est important de prendre la canne en main pour se faire une idée de ses qualités de fabrication, de son poids réel et de son action.

Acheter sur internet est parfois moins cher mais vous prenez alors le risque de vous tromper par méconnaissance. Un matériel inadapté limitera votre progression dans la maîtrise du surfcasting et peut même finir par vous décourager.

Erreur n°2 : S'intéresser au module du carbone

Abstenez vous de choisir votre canne en essayant de comprendre quel type de carbone ou technique de tissage a été utilisé dans la composition du blank. Sans connaissances préalables vous risqueriez de commettre des erreurs d'interprétation. Les marques utilisent toutes des acronymes différents qu'il est impossible de comparer.

Nombreux sont ceux qui pensent qu'un carbone "haut module" signifie "haute qualité" alors que c'est totalement faux. Le module du carbone ne définit pas sa qualité mais simplement sa raideur pour un poids donné.

Note : Plus le carbone est raide et moins le blank devra contenir de matière pour resituer l'énergie du lancer, la canne est donc plus légère. Un carbone de haut module est plus raide mais aussi plus fragile qu'une carbone de module inférieur.

Les cannes d'entrée de gamme sont souvent réalisées en carbone "haute résistance" ou "module intermédiaire" et les cannes de milieu de gamme sont généralement réalisée en carbone "haut module". Toutefois, les autres constituants du blank ont leur importance également et c'est la raison pour laquelle on ne peut pas seulement s'intéresser au module du carbone pour faire son choix.

Erreur n°3 : Négliger l'équilibre du matériel

Une canne peut se montrer bien équilibrée avec certains moulinets et totalement déséquilibrée avec d'autres. Ce n'est pas une question de poids, c'est une question de position du centre de gravité de l'ensemble canne-moulinet.

L’équilibre est correct lorsque vous pouvez tenir la canne à l'horizontal d'une seule main sans devoir forcer sur votre poignet pour l'empêcher de basculer. L'équilibre parfait est difficile à obtenir alors gardez en tête qu'il est préférable que le scion de la canne ait tendance à monter (le talon semble lourd) plutôt qu'à plonger (le scion a tendance à descendre vers le sol).

Si vous possédez déjà un moulinet adapté au surfcasting, alors prenez-le avec vous au magasin et montez-le sur la canne avant de l'acheter. Vous pourrez ainsi évaluer le poids de l'ensemble et son équilibre.

 
— Lire plus —

Le moulinet

Le moulinet est un élément qui va vous accompagner plusieurs années (plus longtemps que les cannes). Vous devez le choisir avec soin car il participe activement à votre confort de pêche.

Quel budget pour un moulinet de surfcasting ?

Il n'est pas nécessaire de dépenser une fortune pour trouver un modèle de bonne qualité mais il faut quand-même oublier l'idée de s'équiper avec du matériel premier prix. Comptez un budget moyen de 60€ à 90€ pour un premier moulinet de surfcasting digne de ce nom.

En dessous de 60€ il est impossible de trouver un moulinet confortable. Les modèles premiers prix sont lourds, généralement peu robustes et possèdent rarement une mécanique souple et précise. En bref, vous ne trouverez rien dans les modèles premiers prix qui puisse justifier de vouloir faire l'économie de 20€.

Entre 60€ et 90€ on trouve des modèles qui ont fait leur preuve depuis plusieurs années et dont le prix a maintenant atteint son niveau le plus bas. On trouve aussi quelques marques spécialisées dans la conception de produits d'entrée et de milieu de gamme dont le savoir faire se distingue véritablement des marques qui revendent des produits chinois génériques à leur effigie. Enfin, vous pouvez avoir la chance de trouver un modèle supérieur en promotion dont le prix a été ramené dans la tranche 60-90€.

 
— Lire plus —

Quels sont les critères de sélection ?

Lorsqu'on choisit un moulinet de surfcasting on s'intéresse à son poids, à la fluidité de sa mécanique et à la forme de sa bobine.

Un moulinet de poids élevé augmente le poids total que votre bras devra porter lorsque vous prenez la canne en main. Un poids élevé rend le geste de lancer plus difficile à maîtriser car plus le moulinet est lourd et plus il vous faudra de force pour accélérer puis pour retenir le matériel lors du lancer. Ce surplus d'énergie que vous devez dépenser chaque fois que vous manipulez la canne vous fatiguera forcément plus rapidement que ne le ferait un matériel léger..

La fluidité de la mécanique est en partie définie par le nombre de roulements à billes que contient le moulinet. En partie seulement car la conception interne du moulinet et de ses engrenages a une grande incidence sur la fluidité de la mécanique. Il existe sur le marché des moulinets plus fluides que d'autres alors qu'ils détiennent moins de roulements. Shimano par exemple n'est pas le fabricant qui embarque le plus de roulements dans ses moulinets et ce sont pourtant parmi les plus fluides du marché.
Sachez aussi que les roulements sont des pièces d'usure et qu'il est préférable de choisir un moulinet avec peu de roulements de bonne qualité qu'un moulinet doté de nombreux roulements de qualité inférieure.

Les moulinets de surfcasting sont équipés de bobines de grandes capacités. La grande contenance de la bobine n'est pas le critère qui nous importe ici, c'est son diamètre qui nous intéresse ! Une bobine large facilite la sortie du fil lors du lancer et limite la prise de mémoire par le fil. La distance de lancer s'en retrouve améliorée.

Certaines options de confort viennent ensuite différencier les modèles de même prix. Les moulinets récents possèdent tous un frein micrométrique et l'antiretour infini, en revanche tous ne disposent pas de bobines supplémentaires à la vente. Avoir des bobines supplémentaire est un confort non négligeable. Les bobines supplémentaires vous permettront de changer de fil en cours de partie de pêche pour vous adapter à un changement des conditions de mer et rendront ainsi votre moulinet plus polyvalent.

 
— Lire plus —

Trois erreurs à ne pas commettre

Erreur n°1 : Acheter sur la base du nombre de roulements

Comme dit plus haut, le nombre de roulement n'est ni un gage de qualité, ni un gage de fluidité. Beaucoup de modèles à bas prix sont fabriqués avec plus de 10 roulements mais mal placés et de mauvaise qualité ceux-ci ne présentent aucun intérêt.

Un grand nombre de roulements sur un moulinet à moins de 100€ cache souvent une conception minimaliste ainsi qu'une mécanique imprécise et fragile.

Erreur n°2 : Se fier à l'indication de taille du moulinet

La taille des moulinets est exprimée par un chiffre comme 5000, 8000, ou 10 000. Sachez que cette taille donne une idée de la capacité (contenance) du moulinet mais pas du diamètre de sa bobine.

D'une marque à l'autre, les tailles varient. Ainsi chez Daiwa les moulinets surf grande capacité sont de taille 4500, 5000 ou 5500 alors que chez Shimano la taille 5500 correspond à des moulinets de surfcasting mi-lourd (taille réduite). Les moulinets Shimano de surfcasting lourd sont de taille 10 000 à 14 000.
Pour rendre les choses plus compliquées encore, sachez qu'un même moulinet peut disposer de bobines de tailles différentes. Mon Shimano MGS XSB possède par exemple des bobines 10 000 et 6000.

En bref, il faut voir le moulinet de ses propre yeux pour se rendre compte de sa taille réelle.

Erreur n°3 : Acheter sans voir le matériel

Même si vous achetez un produit de marque connue, il est primordial de voir et de toucher le modèle qui vous intéresse avant l'achat.

Pour rédiger cet article je me suis rendu dans une grande enseigne afin d'évaluer le budget minimum nécessaire pour débuter le surfcasting. J'ai eu la mauvaise surprise de trouver côte à côte des bons produits et des moulinets médiocres plus chers que les bons.
Les finitions étaient pitoyables et pourtant ces produits étaient estampillés de marques connues (des marques françaises qui font fabriquer en chine à bas prix, je vous laisse chercher lesquelles).

Achetez du matériel que vous pouvez prendre en main, et non pas du matériel vu sur un catalogue.

 
— Lire plus —

Le support de canne

Pour pratiquer le surfcasting vous aurez le choix entre un trépied ou des piquets repose-canne.

On trouve des trépieds de surfcasting simples et efficaces aux alentours de 50€ comme le modèle de chez Tortue.

Les piquets aluminium de qualité valent habituellement entre 12€ et 20€ pièce selon leur longueur et leur épaisseur. Je vous recommande des piquets faits en cornière de 30x30mm plutôt que 25x25mm si vous avez la chance d'avoir le choix. Les piquets 30x30 sont plus raides et vacillent moins sous le vent. Essayez de choisir un modèle de pique équipé d'un support arrière réglable en hauteur (coupelle doté d'une molette) qui vous permettra de régler la position de la canne à votre guise.

Sur les plages de sable les deux types de support pourront faire l'affaire. En revanche si votre lieu de pêche est plein de cailloux ou que le sol est dur, alors seul le trépied vous permettra de vous installer correctement.

J'ai pour ma part une préférence pour les piquets, bien que je possède aussi un trépied. Les piquets prennent moins de place dans mes bagages et sont moins lourds à transporter.

Conclusion

Le surfcasting est une pêche technique qui demande l'utilisation d'un matériel adapté. Un matériel trop simple ne vous permettra pas d'obtenir des résultats satisfaisants et peut même vous gâcher le plaisir.

Il est peu probable que vous trouviez du matériel intéressant à bas prix. Si votre budget ne vous permet pas d’acquérir du matériel neuf alors tournez vous vers du matériel d'occasion qui sera de meilleur qualité qu'un ensemble premier prix. Par ailleurs, les pêcheurs de compétition revendent souvent à moitié prix du matériel neuf gagné en concours. Pensez-y pour vous équiper car c'est un très bon plan.

Pour conclure cet article je vous propose un résumé des critères de sélection du matériel que j'ai détaillé plus haut.

La canne
Budget100€ minimum. 150€ sera un budget plus confortable
Longueur4m20 à 4m30
PoidsIdéalement inférieur ou égal à 550g
Puissance100-200g est un bon compromis pour débuter en méditerranée
ActionSemi-parabolique ou action de pointe
AnneauxFuji de préférence. SeaGuide ok à défaut de Fuji
Le moulinet
Budget60€ strict minimum. 90€ sera un budget plus confortable.
TailleMoulinet 5000 à 10 000 selon la marque
PoidsIdéalement inférieur ou égal à 650g
Puissance du frein10kg minimum
Roulements3 à 7 (méfiez vous des modèles à plus 7 roulements pour moins de 90€ avant promotion)
OptionsDes bobines supplémentaires sont souhaitables

Ce premier article dédié à l'équipement du pêcheur débutant se termine ici. La semaine prochaine nous passerons en revue le petit matériel et les différents fils de nylon à prévoir pour pécher en surfcasting.

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

zak 12/08/2018 12:22

Bonjour, je voulais acheter un moulinet surfcasting mais j'hesite entre les marques et les modeles. je veux un moulinet qui aide a lancer loin. j'ai un budget de 100€. Merci pour vos articles!!

zak 14/08/2018 12:37

Je vais opter pour le Daiwa Crosscast Surf. Merci et bonne peche!!!

Jérémie 12/08/2018 13:21

Hello Zak,

Les moulinets réellement optimisés pour lancer à longue distance sont des modèles haut de gamme qui dépassent de beaucoup le budget de 100€ que tu annonces.

Dans ton budget je te recommande ces modèles-ci :
- Okuma Distance Surf 60
- Okuma Trio Rex Surf 60
- Okuma Surf 8k FD (attention, il est un peu lourd)
- Daiwa Crosscast Surf
- Vertix Zenet (un peu plus cher)

Franky 09/07/2018 15:30

Encore une fois merci
Je suis allé regarder la site que tu m'a conseiller et je pense partir sur l'oceana hybrib en promo a 125€ c'est parfait pour mon budget...
Désolé dernier petit conseil pour la méditerranée mieux vaut prendre la version hybrid que la power ?

Jérémie 13/07/2018 11:24

A mon avis le poids de lancer idéal se situe vers 110g pour cette canne mais elle peut lancer plus. Au maximum je lui mettrais 150g en prenant soin de ne pas être brutal au lancer.
Sur des lancers appuyés, je ne mettrais pas plus de 130g en plomb posé droit et pas plus de 115g en lancer sud-africain.
Ces estimations sont faites sur la base de ma manière de lancer donc il est possible que tu sois amené à augmenter un peu ou abaisser ces valeurs en fonction de ton niveau de maîtrise des lancers en plomb posé.

Je te donne un exemple qui devrait t'aider à comprendre pourquoi il est difficile de te dire avec précision combien TU dois mettre de plomb : En 2011 je lançais avec des cannes Mitchell Pro Competition de puissance max 180g. Ce sont des cannes fines, un peu plus souples que les Oceana mais très coniques donc possédant une certaine réserve dans le talon. Je les trouvais si raide à l'époque que je mettais du 150g pour voir la canne plier un peu au lancer. Les années qui ont suivit m'ont permis de perfectionner ma technique de lancer et maintenant je ne lance plus que des plombs de 80g à 110g avec car j'arrive à les plier jusqu'au talon avec un plomb de 100g seulement.

Franky 12/07/2018 20:55

Voila j'ai reçus la canne ce matin ( l'oceana hybrid ) et en fin de journée je n'ai pas pu m'empêcher d'aller l'essayer...
Je lui ai mis un de mes anciens moulinet pour le test, je n'ai pas eu encore les temps d'acheter le nouveau je vais en prendre un a oscillation lente
Une fois au bord de l'eau j'ai lancé lancé lancé... Et je me suis régalé !
Ça me change totalement des cannes télescopique que j'avais...
Et merci a toi parce que je n'aurais jamais u l'idée d'acheter cette canne et j'en suis ravis je pense même vite en commander un seconde histoire d'avoir la paire
J'aurais une dernière question combien de grammes max je peux lui mettre au plomb posé ?
La j'ai lancé a 100 gr et ça part déjà très bien

Franky 09/07/2018 19:51

Vraiment sympa de prendre le temps de répondre et de partager tes connaissances...
Finalement j'ai commandé la version hybrid je pense qu'elle ira a merveille
J'espère tester ce weekend

Jérémie 09/07/2018 17:46

Le choix entre Power et Hybride est une question de préférence personnelle.

Les Hybrides sont plus sensibles et marquent mieux les touches si elles sont utilisées correctement. En contrepartie, elles peuvent avoir tendance à danser en présence de mer formée (comme un coup de mer).

Le scion des Power est plus raide et plus robuste. Elles sont moins sensibles mais généralement plus à leur aise pour affronter la houle et le vagues.
Si tu pêches avec des écureuils alors tu ne verras pas de très grande différence dans la détection des touches. La sensibilité des Hybrides se montre avantageuse principalement quand on est en direct avec le plomb et que l'on inspecte le scion pour voir les touches.

Personnellement j'ai une grande préférence pour les cannes hybrides (je n'ai presque plus que ça) mais certains de mes amis préfèrent les cannes Power (scion tubulaire) qui offrent une meilleure restitution de l'énergie au lancer.

Franky 08/07/2018 21:05

Merci pour tous ces conseils sur le matériel j'aurais une question
Voila j'hésite entre une Vercelli enygma speciale ou une emygma magma
J'ai vu sur le catalogue vercelli que les deux sont conseillé pour des lancés a la belge es ce que je peux quand meme lancé plomb posé ou je risque d'abimer la canne ?

Jérémie 09/07/2018 13:03

J'ai pu essayer la Enygma Speciale et je trouve que c'est une canne très bien faite pour son prix. On la trouve sur le marché à environ 100€ en ce moment ce qui est raisonnable. C'est une canne de puissance 100-200 donc la plombée optimale doit se situer vers 110g pour un plomb posé bien réalisé et 120g pour un lancer à la belge.

Chez Décathlon tu as les Caperlan Solstyce et Symbios qui sont deux bonnes cannes pour le prix qu'elles coûtent d'autant plus que le SAV de Décathlon est très bon. La Solstyce est plus souple et plus légère que la Symbios. La Symbios est plus puissante (100-250).
Ces deux cannes ont une finition assez simple que je trouve un peu moins travaillée que celle des Vercelli mais elles sont équipées d'anneaux SiC qui autorisent l'usage de la tresse (même s'il s'agit d'anneaux SeaGuide).

Chez Sunset tu trouveras la Fantasia Power et la Fantasia Hybrid que l'on trouve en ce moment en promo entre 100 et 110€. Les anneaux sont là aussi des SiC de chez SeaGuide. Là aussi ce sont des cannes de puissance 100-200.

Je n'ai pas pour habitude de recommander une boutique mais là je t'encourage à aller faire un tour sur le site de clic-peche. J'y ai vu quelques très bonnes affaires comme des Sunset Oceana à prix sacrifié en ce moment (120€ en modèle Power et 125€ en modèle hybrid) ou encore la meilleure affaire moment : la Daiwa Windcast Surf 450H 4m50 à moins de 100€ mais attention c'est une canne un peu lourde et un peu plus raide que les précédentes.

Franky 09/07/2018 12:21

Merci beaucoup pour ta réponse et toutes ces précisions
En fait j'ai débuté le surfcasting en début 2017 avec du matériel vraiment entrée de gamme et télescopique qui a fini par montré ces limites...
J'ai beaucoup pêcher avec et je me suis pas mal entraîné au lancé
Mais maintenant je voudrais prendre des cannes un peu plus performante et en 3 brins
que j'utiliserais avec des plombés de 100 a 130 max au plomb posé et exclusivement en plage de méditerranée
J'ai un budget au alentours de 130€ la canne mais avec toute les références sur la marché je mis perd totalement et ne sais pas du tout quoi prendre...
Aurais tu des modèles a me conseiller ?

Jérémie 08/07/2018 23:00

Je ne connais pas la Magna mais ses caractéristiques semblent assez proches de la Speciale.

Vercelli suggère le lancer à la belge en raison de l'action de la canne qui lui permet de travailler très vite sans avoir besoin de technique évoluée pour réussir à charger le blank correctement. Toutefois, lancer en plomb posé te permettra de charger facilement la canne sans brutalité et pourra aussi te permettre de propulser des plombs plus légers si tu le souhaites.

Les deux modèles restent des cannes d'entrée de gamme qui ne sont pas conçues pour le lancer sportif et qui ne sont pas destinées aux lanceurs expérimentés. Les anneaux n'ont pas de sous-ligature ce qui signifie que la canne n'a pas été montée pour subir de fortes contraintes à répétition comme des lancers puissants répétés.
Ce sont des cannes qui accompagneront très bien un pêcheur occasionnel ou débutant le surfcasting car le blank n'a pas besoin d'un apport important d'énergie pour être chargé.

Tu n'abîmeras pas la canne en lançant en plomb posé si ton geste est correctement réalisé, que tu ne commets pas d'erreur (arraché qui fait une boucle sur un anneau, pickup du moulinet resté fermé) et que tu n'exagères pas sur le poids des plombs (lancer du 150g comme une brute n'est pas recommandé avec ce type de canne).