Surfcasting Méditerranée

Plastifier les plombs, un jeu d'enfant !

Si vous disposez de plombs de Surfcasting bruts alors peut-être vous êtes-vous déjà demandé comment les colorer et les plastifier par vous-même.

Vous n'aurez aucun mal à vous procurer des plastifiants camouflage au rayon carpe des magasins, mais les plastifiants colorés sont rares en France. Il vous faudra parfois les commander en Espagne ou en Italie.

Pour vous, j'ai testé trois plastifiants différents : le plastifiant liquide, les poudres et les peintures élastomères (DIP). Voici un compte rendu de mes tests.

Travail préparatoire

Si votre plastifiant est de couleur claire, translucide ou phosphorescent alors il est vivement conseillé d'appliquer une sous-couche blanche avant de plastifier le plomb. Prenez une peinture haute température capable de résister à l'étape de chauffe sans s'écailler ni cloquer.

Si vous le pouvez, travaillez des plombs qui ont déjà pêché quelques heures à l'état brut. De cette manière, les plombs auront perdu leur aspect lisse et brillant ce qui facilitera la prise de la peinture.

Dégraissez le plomb à l'acétone avant d'appliquer la peinture. Peignez-le et laissez-le sécher. Il n'est pas utile d'être très soigneux lors de cette étape, si la peinture n'est pas bien lisse alors ce n'est pas bien grave.

 

Plastifier les plombs, un jeu d'enfant !Plastifier les plombs, un jeu d'enfant !

Plastifiant liquide

Souvent désigné comme une peinture, ce produit n'en a pas du tout les propriétés. En effet, le plastifiant liquide (ici de marque Turkana) ne sèche pas, il doit cuire !

Pour obtenir un résultant convaincant je vous conseille de procéder ainsi :

  1. Chauffez le plomb à haute température (250 à 300°) à l'aide d'un décapeur thermique, d'une lampe à souder ou d'un bruleur à gaz.
  2. Trempez le plomb chaud dans le pot de plastifiant liquide.
  3. Laissez prendre le plastifiant 3 à 5 secondes puis retirez le plomb du récipient.
  4. Chauffez le plomb à nouveau pour finir de cuire la couche extérieure de plastifiant.
  5. Refroidissez le plomb à l'eau froide pour faire durcir le plastique.
    Plastifier les plombs, un jeu d'enfant !
    Plastifier les plombs, un jeu d'enfant !
    Plastifier les plombs, un jeu d'enfant !
    Plastifier les plombs, un jeu d'enfant !
    Plastifier les plombs, un jeu d'enfant !

    Au premier abord, la couche de plastique obtenue est relativement épaisse et résistante. Elle conserve un aspect souple comme gainée de silicone. La finition est lisse et l'ensemble est plutôt convaincant.

    La luminosité est un peu moyenne et ne peut rivaliser avec une bonne peinture. Le plomb reste brillant plusieurs minutes mais la lumière émise n'est pas très puissante. Toutefois, dans la mesure où la plupart des touches se produisent lorsque les plombs s'éteignent, la faible luminosité du plastifiant Turkana n'est pas très pénalisante.

    L'avantage économique face à un plomb peint du commerce est discutable car le pot de plastifiant coûte assez cher (12€ à 18€). Un pot permet de plastifier correctement 15 à 20 plombs. Le coût de revient de la plastification est approximativement de 70 à 90 cts.

    Plastifiant en poudre

    Très répandu chez les carpistes qui plastifient leurs plombs pour les camoufler, les poudres sont des produits très efficaces. Ici j'ai utilisé des poudres de la marque italienne Cometa.

    Plastifier les plombs, un jeu d'enfant !

    Les poudres sont faciles à mélanger avec des pigments. J'ai ajouté ici des pigments phosphorescents roses au plastifiant jaune fluo pour apporter une légère lueur à mes plombs.

    Plastifier les plombs, un jeu d'enfant !Plastifier les plombs, un jeu d'enfant !

    L'utilisation des poudres ne diffère pas beaucoup de celle du plastifiant liquide : chauffer le plomb à haute température puis appliquez la poudre. Sous l'effet de la chaleur, la poudre va fondre et envelopper le plomb. On parle ici de "thermolaquage".

    Si vous roulez ou trempez le plomb dans le pot de poudre, la quantité de peinture qui va adhérer au plomb sera importante. La couche sera donc épaisse et la couleur sera plus foncée. Pour obtenir une couleur claire ou fluo, il est préférable d'appliquer une sous-couche blanche puis de saupoudrer la peinture sur le plomb.

    Plastifier les plombs, un jeu d'enfant !
    Plastifier les plombs, un jeu d'enfant !
    Plastifier les plombs, un jeu d'enfant !

    Chauffez à nouveau votre plomb pour obtenir une pellicule bien lisse, dure et brillante qui peut faire penser à de l'émail ou un verni.

    Si l'aspect de votre plomb ressemble à celui d'une peau d'une orange (voir image de gauche ci-dessous), alors chauffez-le encore un peu jusqu'à ce qu'il soit bien lisse (comme sur l'image de droite). Terminez par refroidir le plomb à l'eau froide.

    Vous pourrez voir sur les images suivantes que les peintures verte et jaune fluo ont donné des couleurs franches (non fluo). Cela vient du fait que j'ai trempé les plombs dans les pots et les y ai laissé plusieurs secondes le temps de prendre des photos. En trempant très brièvement les plombs ou en les saupoudrant vous économiserez de la peinture et obtiendrez un rendu plus flashy.
    Plastifier les plombs, un jeu d'enfant !Plastifier les plombs, un jeu d'enfant !

    Le résultat final rivalise avec les plombs du commerce, bien que je ne sois pas forcément très soigneux lors de la réalisation. C'est dire à quel point l'opération est facile !

    Une fois que vos plombs sont prêts, il ne reste plus qu'à les peser pour connaitre leur poids réel. Sur mes plombs, la couche de plastifiant représente environ 5g car le plomb rose pesait au départ 141g et le plomb jaune pesait 132g.

    Plastifier les plombs, un jeu d'enfant !Plastifier les plombs, un jeu d'enfant !

    Peinture élastomère

    Les peinture élastomères sont un genre à part que l'on trouve principalement dans le monde des accessoires automobiles. Ce type de peinture, appelé également Dip ou "peinture pelable", crée une couche de plastifiant qui adhère au support telle une peau. Ce n'est donc pas véritablement une peinture mais de la matière plastique à l'état liquide.

    Les deux principaux avantages des peintures élastomères sont :

    • Une application facile en aérosol qui ne demande pas de chauffer le plomb.
    • Un fort pouvoir couvrant qui ne nécessite pas forcément de sous-couche blanche.

    Il existe des peintures élastomère phosphorescentes et leur coût est tout à fait abordable (environ 25€ la bombe de 400ml).

    Je testerai ce type de peinture bientôt et mettrai à jour l'article pour vous livrer mes impressions.

    Partager cet article

    Repost0

    Commenter cet article

    Christophe 19/01/2020 18:58

    Merci beaucoup pour cet article.

    Jérémie 19/01/2020 22:11

    Merci pour ton commentaire Christophe :)

    D.wahid 05/05/2019 11:41

    Bonjour. Je me demande quelle et la matier du plastifient lequide de turkana. Si vous avez une idee.

    Jérémie 05/05/2019 13:38

    Non, j'en ai aucune idée et à vrai dire je ne me suis pas posé la question auparavant.