Surfcasting Méditerranée

Protéger le talon des cannes : plusieurs solutions

Si vous placez vos cannes sur des piquets, alors vous avez sans-toute remarqué que le frottement du talon sur la tête du piquet a tendance a rayer le vernis de la canne.

Aujourd'hui nous allons voir quelques solutions qui permettront de protéger la canne de ces rayures.

La bande néoprène pour support de canne

Voici un accessoire intéressant trouvé chez nos voisins espagnols. Il s'agit tout simplement d'une petite bande adhésive de mousse néoprène que l'on colle à l'intérieur d'un support de canne.

Le modèle présenté ici est de marque Turkana Fishing, vendu par paire au prix de 1.50€.

Si vous ne parvenez pas à trouver cet accessoire en magasin, sachez qu'il est facile d'en fabriquer à partir d'une plaque adhésive de néoprène que l'on peut acheter sur internet.

La pose est très simple et le résultat obtenu est très convaincant. La canne est à présent protégée des rayures que peut occasionner la tête de la pique sans qu'il ne soit nécessaire de gainer le talon.

Protéger le talon des cannes : plusieurs solutionsProtéger le talon des cannes : plusieurs solutionsProtéger le talon des cannes : plusieurs solutions

Le ruban silicone transparent

Voici un article que j'ai trouvé en Espagne chez Dulcemar Pesca.

Ce ruban translucide en silicone de 1.2cm de large est vendu par rouleau de 3m au prix de 2.50€.

La pose est assez facile : on démarre en superposant la bande sur elle-même au premier tour puis on l'enroule en diagonal jusqu'à arriver à la poignée basse.
On termine par un petit morceau de ruban adhésif car la bande de silicone ne colle pas. Pour la même raison, retirer la protection est très facile et vous pourrez la réutiliser sur une autre canne.

C'est à ce jour la solution que je préfère parmi toutes celles présentées dans cet article. La protection est efficace, transparente, peu coûteuse et réutilisable. Que demander de plus ?

Protéger le talon des cannes : plusieurs solutionsProtéger le talon des cannes : plusieurs solutionsProtéger le talon des cannes : plusieurs solutions
Protéger le talon des cannes : plusieurs solutionsProtéger le talon des cannes : plusieurs solutionsProtéger le talon des cannes : plusieurs solutions

Le ruban auto-fusionnant en silicone

Le ruban auto-fusionnant en silicone (dit aussi "auto-amalgamant") est un produit destiné à colmater des fuites et isoler des fils électriques dénudés.

Vendu aux alentours de 9€ en magasin de bricolage ou 2,50€ sur AliExpress en rouleau de 3m, ce produit a l'avantage d'être fin et très facile à poser. En revanche, le retirer est plus fastidieux : il vous faudra jouer du cutter avec délicatesse pour ne pas rayer votre canne.

Le ruban est disponible en plusieurs couleurs opaques et en matière transparente mais sachez qu'il est difficile d'obtenir une finition parfaitement transparente lorsque l'on pose le ruban.

La protection posée offre une prise sûre avec un toucher caoutchouteux facile à agripper. C'est une alternative valable au ruban silicone transparent présenté précédemment.

La gaine thermorétractable

La gaine thermorétractable de gros diamètre et une solution efficace pour protéger le talon des cannes. En cherchant un peu sur eBay, Amazon ou AliExpress, vous trouverez des modèles de gros diamètre (30mm) autorisant le passage de la poignée et du porte-moulinet.

Soyez attentifs à la manière dont est renseignée la dimension de la gaine. Il peut s'agir de la largeur à plat et non du diamètre de celle-ci.

  • 30mm à plat = 19mm de diamètre
  • 32mm à plat = 20mm de diamètre
  • 35mm à plat = 23mm de diamètre
  • 40mm à plat = 25mm de diamètre
  • 45mm à plat = 28mm de diamètre

La plupart des gaines sont opaques mais en cherchant bien vous pouvez trouver des exemplaires transparents à prix raisonnable (1€ à 2€ le mètre).

Pour appliquer correctement la gaine sur le talon de la canne, il vous faudra la chauffer de manière uniforme. Les sèches cheveux sont rarement assez puissants pour contraindre la gaine à se rétracter. Dans la plupart des cas vous aurez besoin d'un décapeur thermique pour arriver à vos fins.

Prenez garde de ne pas monter trop haut en température pour éviter d'endommager le vernis de la canne. J'ai pour habitude de régler le mien entre 100 et 120°C et de procéder par passes successives en rapprochant progressivement le décapeur de la gaine.

Il est assez difficile d'obtenir une finition parfaite sans aucune bulle d'air, surtout si la gaine est épaisse mais avec un peu d'attention on parvient tout de même à un résultat convenable.

Difficile d'éviter les bulles d'air...Difficile d'éviter les bulles d'air...

Difficile d'éviter les bulles d'air...

La guidoline

La guidoline est le nom du ruban de cintre que les cyclistes posent sur leur guidon pour assurer une bonne prise en main et absorber une partie des vibrations transmises par la route.

Il existe de nombreux modèles dont les prix varient fortement en fonction de la matière dont ils sont composés. Comptez de 7€ à 16€ en moyenne par kit de 2 rubans que vous pouvez trouver en magasin de sport. Vous pourrez trouver des produits similaires sur AliExpress qui feront l'affaire pour un prix réduit de 2€ à 4€ mais il faudra être patient avant d'être livré.

Si la prise en main est excellente, la guidoline est le plus souvent opaque et masquera les sérigraphies de votre canne. Il existe très peu de modèles transparents et leur prix est tout simplement rédhibitoire.

Le ruban adhésif PVC

Bien connu des bricoleurs, le ruban adhésif PVC est un moyen simple et bon marché de protéger votre canne des rayures.

Vous pouvez recouvrir le talon ou simplement le support de canne pour obtenir une couche protectrice fine et efficace.

Notez tout de même que le ruban peut avoir tendance à se décoller avec la chaleur et l'humidité mais compte tenu de son prix modique il suffira de le remplacer de temps en temps.

 

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article