Surfcasting Méditerranée

Test : Yuki Neox 911SF et 911SF Sensitive

En participant à une animation, j'ai eu le plaisir de pouvoir lancer avec les Neox 911SF et 911SF Sensitive. Voici donc mes impressions sur ces deux très belles pièces de chez Yuki.

Test : Yuki Neox 911SF et 911SF Sensitive

La marque Yuki Competition

Yuki Competition est une marque espagnole appartenant à la société catalane ArtFishing. Le siège de la société se situe dans la province de Barcelone, 40km au sud de la capitale catalane.

En peu de temps, Yuki a réussi s'imposer sur le marché européen de la pêche et est devenue incontournable dans le monde du surfcasting. La marque est aujourd'hui distribuée par de nombreuses boutiques et est représentée en compétition par de grands champions au palmarès impressionnant.

La force de Yuki réside dans son vaste catalogue qui permet à tout pêcheur de trouver un modèle de canne à son goût, à son niveau et à son budget. Attention toutefois de ne pas vous y perdre ! Avec plus de 40 modèles au rayon des cannes de surfcasting en 3 brins, le catalogue donne le vertige.

Neox 911 : Trois modèles

Derrière l’appellation Neox 911 se trouvent trois cannes hybrides, très probablement construite avec la même base mais présentant de petites différences de montage.

  • 911 Titanium : Anneaux Fuji Low Rider Titanium
  • 911 SF : Anneaux Fuji KW en titane à bague Torzite
  • 911 SF Sensitive : Anneaux Fuji KW en titane à bague Torzite et munie d'une pointe hybride longue, donc plus souple

Le blank des 911 est réalisé en carbone très haut module tissé de manière croisée. Le porte moulinet choisi par Yuki est le Fuji DPS (à vis).

Caractéristiques en 4m20

Modèle Puissance Poids Anneaux Encombrement
911 Titanium 100-250g 499g Fuji LR Titanium 149cm
911 SF 100-250g 478g Fuji KW Torzite 149cm
911 SF Sensitive 100-250g 478g Fuji KW Torzite 149cm

Caractéristiques en 4m50

Modèle Puissance Poids Anneaux Encombrement
911 Titanium 100-250g 518g Fuji LR Titanium 159cm
911 SF 100-250g 498g Fuji KW Torzite 159cm
911 SF Sensitive 100-250g 498g Fuji KW Torzite 159cm

Finitions

Les Neox 911 présentent une finition soignée. Ici Yuki n'a pas choisi de peinture intégrale mais a préféré apposer un vernis qui laisse le tissage du blank apparent.

Les anneaux sont montés avec des ligatures doubles dont les sous-ligatures sont de couleur bleu foncé. Une petite touche de couleur discrète qui tranche avec les allures tape à l’œil des autres modèles de la marque.

Une poignée ergonomique antidérapante et des bagues de renfort en inox aux emmanchements femelles viennent compléter la liste des équipements.

Test : Yuki Neox 911SF et 911SF Sensitive

Comportement au lancer

Tous les lancers de la séance d'essai ont été réalisé avec un moulinet Shimano Fliegen SD, un fil de 20/100 et un plomb de 120g.

Neox 911 SF

Le premier lancer avec la 911 SF m'a totalement bluffé ! La canne travaille à merveille et mon premier jet atteint 198m. La bobine du moulinet qui contient 220m de fil est quasiment vide. C'est la première fois que j'atteins cette distance avec un plomb inférieur à 130g et sans échauffement préalable, c'est dire le potentiel de la canne.

Les lancers qui ont suivi n'ont fait que confirmer ma première impression. J'ai réussi à dépasser légèrement la barre des 200m à deux reprises (exactement 201 et 203m mesurés au compteur après avoir correctement tendu la ligne).

La canne est facile à charger avec un lancer sud-africain, il n'est pas nécessaire de la brusquer pour qu'elle réponde. Le retour du blank est doux mais rapide, la canne restitue très bien l’énergie envoyée par le pêcheur sans causer de vibration parasite ni brutaliser le bras et l'épaule.

Note : Je dois tout de même préciser que le moulinet utilisé lors de la séance est équipé d'une méthode d'enroulement du fil différente des miens. Cette différence peut favoriser la sortie du fil et son passage dans les anneaux. Il est donc possible que le moulinet ait lui aussi joué un rôle dans la facilité que j'ai eu à atteindre 200m alors qu'avec mon propre matériel j'ai plus de mal à y parvenir au même diamètre de fil (20/100).

Neox 911 SF Sensitive

La déclinaison "Sensitive" est très proche de la Neox 911 SF si ce n'est que sa pointe pleine en carbone est plus longue. Celle-ci apporte donc plus de souplesse et de sensibilité au scion de la 911 SF Sensitive.

Cet apport de sensibilité s'accompagne d'une petite perte de puissance qui pénalise un peu la distance des jets. Lors des essais j'ai pu constater une diminution de distance de l'ordre de 7% à 10% par rapport aux essais de la 911 SF.

Au regard du gain de sensibilité obtenu avec le scion hybride long, une perte de distance de 7% me parait être tout à fait acceptable.

Note : Certains lanceurs sont parvenus à obtenir les mêmes résultats sur les deux modèles de cannes.

Tout comme sa grande sœur, la 911 Sensitive est très facile à charger et ne cause aucune sensation désagréable lorsqu'elle se redresse.

Conclusion

Les Neox 911SF et 911SF Sensitive sont de véritables bijoux qui s'adressent essentiellement à des pêcheurs exigeants au budget premium (comptez 690€ à 730€ en France).

Leur conception moderne et légère s'accompagne d'un beau travail sur le blank qui donne une action douce et tonique à la fois. Le gros point fort des Neox 911 réside dans la facilité à les exploiter au lancer, même avec une gestuelle simple comme le lancer en plomb posé. Les 911 sont ainsi techniquement plus abordables que l'emblématique Neox Maseraty, tout en restant capables de resistuer correctement l'énergie de puissants lancers sud-africains.

Il me tarde de pouvoir tester la 911 Titanium qui, avec ses anneaux Low Rider, devrait se montrer un peu plus sportive que les deux modèles Torzite.

Note : Il ne m'a pas été possible de les essayer en action de pêche mais je n'ai aucun doute sur le confort et les sensations qu'elles procurent au pêcheur.

La serie Neox 911 de Yuki est une véritable réussite qui ravira aussi bien le compétiteur que le pêcheur passioné, désireux de s'équiper de beau matériel à la fois confortable et performant.

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

Raef 22/05/2020 11:34

Bonjour,
Vous avez testé la 4m20 ou 4m50? et s'il y a une différence d'action.
Merci

Jérémie 22/05/2020 13:04

J’ai essayé les 4m20.
Il y a forcément une petite différence avec le modèle 4m50 mais je ne pense pas que ce soit très significatif sur ce modèle.

Fouad 05/12/2019 09:00

Aussi je suis très intéressé par le commentaire de David sur la vitesse d'oscillation de shimano, y a pas longtemps j'ai me suis procuré 2 ultegra CI4 XSB avec une oscillation slow et je viens de la comparer avec celle de l'ultegra XSD IE la super slow 5 et il c'est avéré que oui il y a une différence d'au moins 2 tours de manivelle par oscillation et après analyse je l’impression que seul le changement du worm shaft fait la différence.

Jérémie 05/12/2019 14:31

L’oscillation est dictée par la gravure du worm shaft.
Il faut garder à l’esprit que l’oscillation n’est pas la chose la plus importante, c’est un paramètre parmi d’autres.

Fouad 05/12/2019 08:52

Slt l'ami,
c'est canne sont un cran ou un peu plus du budget que je peut me permettre pour une canne de compétition, auriez vous un avis sur la shimano surf leader ultra elle a l'air de la 991 fuji titanium avec un prix un cran en moins.
sachez que je débute vraiment dans le surf pro :)

Jérémie 05/12/2019 14:37

Il y a plusieurs génération de Surf Leader Ultra et plusieurs modèles de puissance différente.

J’ai eu le premier modèle en 2009 ou 2010, déclinaison 4m35 100-250g (peinture jaune avec paillettes). Je débutais et c’était une erreur de prendre ce modèle qui était beaucoup trop puissant pour moi à l’époque. Je l’ai revendue à contre cœur pour prendre des cannes plus faciles.
Le modèle 100-225g était très différent et beaucoup plus facile à utiliser.

Je n’ai jamais ressayé les Surf Leader Ultra depuis. Beaucoup de choses ont changé donc je ne sais pas quoi te dire.

SANT jean-Louis 30/11/2019 00:39

prix des articles MERCI

Skander 05/12/2019 15:10

Merci pour vos réponses la je suis encore en période d'apprentissage et j'utilise 2 cannes moyenne game et compte acquérir une paire pour la compétition avant le début de la prochaine saison si pour ça je demande de l'aide où je sent que c'est possible.

Jérémie 30/11/2019 02:04

C'est écrit dans la conclusion de l'article : "(comptez 690€ à 730€ en France)"

Par ailleurs, j'évite en général d'afficher des prix car ceux-ci changent en permanence. Certains magasins vous proposent des remises si vous achetez deux ou trois cannes en même temps, il n'est donc pas très pertinent que je donne des prix dans mes articles.

David 22/11/2019 00:03

Bonjour,

Merci Jérémie pour cet article, cette canne est pas mal utilisée en compétition (Neox 911 SF).

As tu tester la Daiwa Tournament Masterise 425 ? (modele 100-200 ou 100-225)

Merci

David 03/12/2019 00:16

Je viens de regarder les vues éclatées, en effet, il semble qu'il faut changer le Worm shaft, la roue de commande (11975) et l'engrenage (13020) sont identiques sur les 2 moulins donc à priori c'est bon, par contre les roues d'oscillation (11972) et (11988) sur le XSA sont differentes sur le XSB , roue d'oscillation (14951) et la seconde je ne la vois pas, il semble que le mécanisme soit different ...

Jérémie 02/12/2019 22:56

Ceci dit, je n’ai pas encore essayé donc je je peux pas te confirmer qu’il ne faut pas non plus changer le pignon qui se trouve dessus. Je ne pense pas que ce soit nécessaire mais je ne garantis rien.

Pour la différence d’oscillation, regarde ici : https://youtu.be/OXzOPeFd59c

Jérémie 02/12/2019 22:50

La capacité de récupération par tour de manivelle ne changera pas, on ne doit changer que le Worm Shaft (RD14974) du XSB par celui du XSA (RD11973)

David 02/12/2019 21:19

Au fait Jérémie, pour modifier l'enroulement du MGS XSB qui aujourd'hui recupere 100cm par tour de manivelle (ratio 4.3) et qui fait 100 spires (approximativement) sur un aller retour de haut en bas, oscillation (super slow 10), la modification dont tu parles , on passerais sur quelle oscillation ? et quelle piece on doit changer exactement ?

Jérémie 27/11/2019 12:48

Oui je connais la Wave Master, super canne d’ailleurs. Elle est en effet plus lourde que la Neox Master mais moins qu’une Teklon Compet 2.

Le blank de la 911 et celui de la Master sont différents. Il suffit de prendre la Master en main pour se rendre compte qu’elle est plus fine qu’une 911.
Si tu regardes le catalogue Yuki 2020 tu y verras pour chaque canne un dessin qui représente son action. Le graphique est très différent sur les deux modèles, la Master ayant une tendance plus parabolique.

Le feeling que l’on a ou que l’on n’a pas avec une canne ne s’explique pas et parfois cela peut changer. Je ne sais pas te dire avec précision ce qui me plaît moins sur la Master. Bien que ce soit une bonne canne, je n’ai pas de coup de cœur mais cela peut changer. Ce n’est d’ailleurs pas la seule pour laquelle mon avis est partagé.

David 27/11/2019 00:25

Du coup le blank de la yuki master et la yuki 911 n ont rien a voir tu penses ? je pensais que la 911 qui est sortie 1 an apres la master était juste une declinaison de la master avec un tip hybride.

C'est quoi qui te laisse perplexe ?

Je me disais qu'elle pouvait etre candidate en 4,50m pour des conditions de mer plus puissante comme en atlantique par exemple, pour cela je possede 2 sunset wave master 2 competition, que je trouve un peu lourde a mon gout (un peu le genre de la teklon competition 2 d'ailleurs).

Jérémie 26/11/2019 23:26

Exactement, les spires de fil sortent de manière « étirée » si je puis dire.
Les Daiwa, bien meilleurs en distance de lancer, ont des bobines plus hautes et pus étroites avec un enroulement croisé.

Oui j’ai essayé la Master Torzite (la rouge) à plusieurs occasion en 4.20 et 4.50.

Cette canne me laisse perplexe. C’est une bonne lanceuse, fine et plutôt légère et pourtant je ne l’aime pas plus que ça. Je peux même dire qu’elle ne m’attire pas, je ne suis pas convaincu. Je lui préfère largement ma Teklon Competion 2 (plus puissante mais aussi beaucoup plus lourde).

David 26/11/2019 22:28

Une oscillation legerement plus rapide "croise" plus les spires et l'effet est double avec un nylon il semble , moins de frottement à l'ejection, et les spires forment un diametre plus petit donc moins de frotement dans les anneaux ...

sinon as tu eu l'occasion de tester la Yuki Neox Master également ?

Jérémie 26/11/2019 06:26

Les japonais pêchent en tresse. Cela peut avoir une incidence.

En Espagne beaucoup de pêcheurs font transformer leurs oscillation super lente en oscillation lente, j’envisage de faire la même chose pour essayer (il me suffit de prendre la pièce d’un MGS XSA et le tour est joué).

David 26/11/2019 00:02

Il serait interessant de tester ton materiel avec ce type de moulin du coup et comparer les 2 oscillations pour une meme canne.

Ce qui est interessant est que le nouveau Shimano super aero KISU (modele japon) est disponible en 2 versions : le kisu compe edition et la version kisu normale, et le 1er a une oscillation super lente (slow 10) et le second une oscillation plus rapide (donc spires plus croisées) et bien pourtant Shimano preconisent pour les competiteurs de lancer la 1ere version (compe edition)

Jérémie 25/11/2019 22:24

Le fil était un nylon connecté (avec arraché intégré) multicolore comme le Leoni mais je ne sais pas dire lequel exactement.

Le moulinet était un Fliegen 35 SD.
L’oscillation est plus rapide qu’un MGS XSB : 40 spires par oscillation sur le Fliegen contre 100 sur le MGS.
Les spires ont donc plus d’espaces entre elles et sont beaucoup plus croisées.

David 25/11/2019 21:38

La canne y est surement pour quelque chose, le moulinet aussi, mais ta technique aussi :) Les spires etaient croisées avec un angle plus prononcé que sur un MGS XSB classique ? Le nylon c'etait quelle marque en 20/100 ?

Jérémie 25/11/2019 17:56

J’ai lancé avec la 4m20. Les 4m50 n’était pas proposées lors de l’animation.
200m est à peu près ma limite à l’heure actuelle en 20/100 et avec un plomb de 130g sur mon propre matériel. J’atteins déjà rarement cette distance à l’entraînement.

Il aurait fallu que je reste la 911 avec mon propre moulinet pour savoir à quel point la facilité que j’ai eu à atteindre les 200m provient de la canne ou du moulinet.

Peut-être qu’avec mon propre moulinet je serais tombé dans les 185m, qui est ma moyenne habituelle avec mon matériel (sensiblement le même résultat avec plusieurs modèles de cannes différentes).

David 25/11/2019 15:37

Re Bonjour Jérémie,

Je te comprends, si tu places un plombs de 130 grammes à 200 metres avec la Yuki Neox 911 SF (4.2m ou 4.5m d'ailleurs ?), je pense que tu peux largement depasser cette distance avec la Daiwa Masterise 425 en version 100-225gr, tiens nous au courant quand tu la testes hein :) Plusieurs compétiteurs espagnol meme francais maintenant, qui la possedent, et on trouve sur youtube quelques video interessante, attention toutefois, a ne pas confondre la version japonaise "la masterise kisu" et la version europe "la masterise" tout court, mais qui possedent les memes techno de base.

Jérémie 22/11/2019 09:04

J’adorerais l’essayer !
Les Daiwa sont très populaires en Espagne et leur haut de gamme est paraît-il vraiment époustouflant.

Surfcaster 19/11/2019 18:30

Merci , de m'avoir informer . Je ferais bien attention avec ma canne . Pour les yuki qui sont à coup sûr de bonnes canne ne croyez vous pas qu' il voudrait mieux acheter des cannes à répartition moins chéres plus performantes et plus solides . Je ne parle pas pour les yuki mais pour toute les cannes à plus de 600 euros . Merci encore pour votre partage et gentillesse. Je crois que c'est même un sujet très intéressant. Merci

Jérémie 19/11/2019 21:22

Je suis un grand fan des cannes à réparation de chez Century et pourtant je ne pense pas qu’il soit judicieux de comparer ce type de cannes à nos modèles continentaux en 3 brins.
La plupart des cannes à répartition (pour ne pas dire toutes) sont beaucoup plus puissantes, mais aussi plus lourdes et plus encombrantes.
La mienne pèse 850g, est conçue en deux brins de plus de 2m et n’est pas bien sensible comparée à une Orata TRT ou une 911.

Surfcaster 19/11/2019 14:23

Bonjour , est ce qu' il y a des précautions à prendre pour lancer avec les cannes hybride
Merci

Surfcaster 20/11/2019 08:17

bonjour, encore merci pour votre réponse .

Jérémie 19/11/2019 16:01

Dans l’ensemble non, il n’y a pas de précaution particulière mais il faut garder à l’esprit qu’un insert hybride reste un point faible de la canne.
Une erreur de lancer (pick-up qui se referme par exemple) peut causer la casse du scion (cela m’est arrivé et je l’ai publié sur le blog).

D’une manière générale, une technique de lancer soignée avec une gestuelle ample vaut mieux qu’un lancer en force avec une technique brutale.

Hervé 17/11/2019 22:50

Bonjour Jérémie.
Merci pour cet article tout aussi intéressant que tous les autres !
Je voulais savoir si tu as déjà eu l'occasion de tester une Yuki neox hummer ? Car je viens d'en acheter une d'occasion. J'ai acheté cette canne car je possède une yuki aston one avec laquelle je suis très à l'aise et je trouve que les caractéristiques de la hummer sont très proches, mais le prix non d'où l'achat d'occasion ! Bref ! As tu un avis sur cette hummer ? Merci d'avance pour ta réponse ! Et continue ton blog ! Merci Hervé

Hervé 18/11/2019 21:38

Merci pour ton retour !
Pas rassurant pour le : "ne pardonne pas les erreurs de lancer" mais je suis confiant ! Pas facile de choisir une canne qui nous correspond ! Merci à toi de prendre du temps pour répondre !

Jérémie 18/11/2019 10:03

Je n’ai jamais eu l’occasion de l’essayer en condition de pêche ni de lancer avec mais je l’ai eu en main dans un magasin.
La Hummer est une canne très raide avec une pointe hybride très souple et sensible. Elle est bien plus raide qu’une Aston One et plus sensible également, c’est très particulier. Attention à la casse au niveau du scion, la canne ne pardonne pas les erreurs de lancer.