Surfcasting Méditerranée

Vibram FiveFingers Signa : La chaussure parfaite pour la plage

Se chausser pour la plage n'est pas une chose évidente. Je n'avais jamais réussis à trouver le bon compromis entre protection et confort jusqu'à ce qu'un ami me fasse découvrir la FiveFingers Signa de Vibram.

Vibram FiveFingers Signa : La chaussure parfaite pour la plage

La Signa

Ceux d'entre vous qui courent régulièrement connaissent sûrement déjà la marque Vibram, réputée pour ses chaussures à 5 doigts.

Au premier abord cette chaussure particulière laisse un peu perplexe. Elle est si fine, légère et souple qu'on est tenté de la qualifier de chausson (comme ceux d'escalade) mais c'est surtout sa conception à 5 doigts qui attire l'attention. Finalement, la Signa se présente comme un gant pour votre pied...

Enfiler ces chaussures demande un certain coup de main. La première tentative est laborieuse (très laborieuse), surtout si vos doigts de pieds ne sont pas parfaitement droits. Il m'a fallu 30 minutes d'efforts pour rentrer mon pied dans ces chaussures lors de mon premier essai. Il faut dire que je m'y prenais très mal et que mon pied a été comme dessiné par Picasso, si vous voyez ce que je veux dire.

L'erreur la plus courante est de vouloir enfiler la Signa comme une chaussure. La meilleure approche est de la considérer comme un gant sur lequel vous devez procéder doigt par doigt pour séparer correctement les orteils et les aider à trouver leur place.

Vibram FiveFingers Signa : La chaussure parfaite pour la plage

Test sur le terrain

Avant toute chose je tiens à rappeler que la Signa est une chaussure fermée à proprement parler et que vous pouvez conduire avec (contrairement aux claquettes et aux tongues).

Marcher dans le sable avec la Signa est un véritable plaisir. On a presque l'impression de marcher pieds-nus tant la semelle est fine et souple. Malgré sa finesse, la semelle offre une bonne protection qui évite aux coquilles et aux cailloux de vous blesser. Son revêtement de 3mm d'épaisseur ressemble à celui d'un pneu.

Marcher dans l'eau est aussi très agréable. La chaussure colle bien au pied et l'eau s'évacue parfaitement. La bonne évacuation de l'eau est déterminante dans le confort qu'offre cette chaussure. Elle évite à votre pied de macérer, ce qui réduit le ramollissement de la peau et les risques de mycose. Par ailleurs, la semelle est suffisamment dure pour vous protéger des piqûres de vives.

Note : Auparavant j'utilisais des chaussons de plongée en néoprène qui ne permettaient pas à l'eau de s'évacuer. Mes pieds souffraient régulièrement de crevasses qui sont aujourd'hui de l'histoire ancienne.

Seul bémol : la Signa est une chaussure basse et cela favorise la pénétration du sable. Une fois dans la chaussure celui-ci s'évacue difficilement.

Dans la mesure où il est difficile d'enfiler les chaussures, on est peu tenté de les retirer pour vider le sable et il faudra donc faire avec. La plupart du temps on ne se rend pas compte que l'on a du sable dans la chaussure mais une gêne est possible en présence de sable à grosse granulométrie notamment au niveau du talon où le sable emprisonné entre votre pied et la chaussure peut finir par causer une irritation.

Nettoyer le sable après avoir retiré la chaussure reste un peu fastidieux. Le sable reste logé dans les doigts de la chaussure et il faut insister avec le jet d'eau pour le dégager. Le plus simple est d'attendre que la chaussure sèche pour la vider de son sable.

Au revoir Signa, bonjour V-Aqua

Le modèle Signa est en fin de vie commerciale. Il a été remplacé par la V-Aqua.

Ce nouveau modèle est un peu différent de la Signa, avec une semelle plus épaisse offrant ainsi une meilleure protection du pied mais se montrant beaucoup moins souple.

La sensation de marcher pieds-nu dans le sable, qui est le principal intérêt de la Signa, se trouve fortement réduite sur la V-Aqua. En contrepartie la V-Aqua se montrera plus polyvalente et mieux adaptée à la marche sur des cailloux ou des rochers.

Conclusion

Je n'arrive plus à me passer de ces chaussures. Il est devenu impensable pour moi d'aller à la plage pour pêcher ou me baigner sans les mettre au pied tant j'aime la sensation de marcher pieds-nus et la sécurité qu'elles m'offrent.

Si vous allez souvent à la plage alors la dépense est facile à justifier, dans le cas contraire on est en droit de se demander si ce produit est fait pour vous. En effet, leur prix de 80€ peut en refroidir plus d'un et il faut véritablement considérer cette paire de chaussures comme un investissement de confort au même titre qu'un moulinet haut de gamme ou que votre chariot.

Points positifs

  • Très légères et très souples, on oublie vite qu'on les porte
  • Parfaite évacuation de l'eau
  • Conception originale à 5 doigts très agréable quand on y a pris goût
  • Sensation de marcher pieds-nus sans risque de blessure

Points négatifs

  • Difficile à enfiler
  • Le sable reste coincé dans la chaussure
  • Semelle trop fine pour marcher sur les rochers et les cailloux
  • Prix un peu élevé

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

André17 01/09/2018 11:07

Merci de m'avoir fait découvrir qu'il existait des chaussures utilisables pour la pêche;
j'utilise systématiquement des bottes souples "L'Aigle"" plutôt destinées à la chasse d'ailleurs mais qui me conviennent parfaitement

Jérémie 01/09/2018 19:29

Chez toi l’eau est fraîche, de bonnes bottes sont recommandées.

Surfcaster 24/08/2018 19:22

Merci de nous faires découvrir cette chaussure . Pour le sable qui entre , je pense qu'il même bon ça fait une séance de pédicure gratos

Jérémie 24/08/2018 21:12

Quand tu as vraiment beaucoup de sable c'est un peu pénible quand même car tu te retrouves avec les orteils un peu comprimés mais la sensation de marcher pieds-nus dans le sable est vraiment incroyable.