Surfcasting Méditerranée

L'Oblade

L'Oblade est un autre poisson très courant en Méditerranée, il est donc fréquent d'en capturer lorsque l'on pêche en bord de mer.

Source : Fishbase.org, © Gianemilio Rusconi

Source : Fishbase.org, © Gianemilio Rusconi

L'Oblade

Nom scientifique : Oblada melanura   /   Taille légale de capture en Méditerranée : aucune maille
Nom anglais : Saddled seabream   /   Nom espagnol : Oblada

L'Oblade est un autre sparidé que l'on rencontre très souvent en Méditerranée. Ce poisson vit en banc aussi bien en bord de mer qu'en pleine haut dans des fonds de moins de 50m.

Il est fréquent d'en apercevoir à la surface dans les ports ou bien le long des digues et des rochers lorsque l'on plonge. Sa tache noire bien nette à la queue permet facilement de l'identifier. Attention de ne pas la confondre avec un Sar qui peut aussi présenter une tache sombre au même endroit mais elle est moins nette sur le Sar.

La taille maximale de l'Oblade est estimée entre 30cm et 35cm mais les gros spécimens sont plutôt rares. La majorité des individus que l'on attrape en bord de mer mesurent entre 15 et 20cm.

La chaire de l'Oblade est relativement quelconque. On ne peut pas dire qu'elle ait une saveur spécifique qui puisse donner un intérêt particulier à la capture de ce poisson de taille modeste. La dégustation sera plaisante si les poissons sont suffisamment gros. Préférez les individus de 25cm minimum car les petits sont maigres (la chair est mince) et les fines arêtes sont pénibles à trier.

Source : Fishbase.org, © Roberto Pillon

Source : Fishbase.org, © Roberto Pillon

Signes distinctifs

  • Tache noire à la base de la queue entourée d'un halo blanc brillant
  • Bouche orientée vers le haut
  • Oeil relativement gros
  • Dos de couleur grise à bleu
  • Flancs gris argent avec de fines lignes horizontales parfois peu visibles
Source : tunisiepoisson.sitew.com

Source : tunisiepoisson.sitew.com

Pêcher l'Oblade

Le régime de l'Oblade est assez varié et vous pourrez aussi bien la pêcher au ver qu'au coquillage décortiqué ou à la queue de crevette. Les vers restent les appâts les plus efficaces pour sa petite bouche. Evitez les appâts trop gros car l'Oblade va s'acharner dessus en créant de nombreuses touches sans capture, jusqu'à ce qu'elle ait nettoyé votre hameçon (cela arrive souvent en digue avec un couteau décortiqué).

Les Oblades se tiennent le plus souvent entre deux eaux et rarement au fond. D'ailleurs la morphologie de leur bouche (orientée vers le haut) rappelle qu'elles n'ont pas pour habitude de se nourrir au fond.

Les montages avec perles flottantes sont à privilégier si vous pêchez en surfcasting.

Dans les ports, le long des rochers ou des digues, la pêche à la ligne flottante est la solution la plus simple et la plus efficace. La pêche au leurre fonctionne également très bien.

En bateau, vous pourrez pêcher l'Oblade au leurre ou en pêche à soutenir entre deux eaux.

Partager cet article

Repost0