Surfcasting Méditerranée

La Dorade Rose (Pageot rose, Borabo)

Au travers de cet article, je vous invite à découvrir ce poisson magnifique et rare qu'est la Dorade rose (ou Borabo).

Source : http://wwz.ifremer.fr

Source : http://wwz.ifremer.fr

La Dorade rose

Nom scientifique : Pagellus bogaraveo   /   Taille légale de capture en Méditerranée : 33cm
Nom anglais : Blackspot seabream
   /   Nom espagnol : Besugo gallego (Ollomol)

La Dorade rose est un sparidé que vous connaissez peut-être sous le nom de "Pageot rose" ou "Borabo" selon la région dans laquelle vous pêchez. On lui donne parfois les noms de "gros yeux" ou "beaux yeux" en raison de la taille surdimensionnée de ses yeux mais ces appellations imprécises portent à confusion car elles sont aussi données au Pageot acarné. 

Ce poisson vit en banc et fréquente habituellement des eaux profondes. De ce fait il se montre plutôt rare sur les plages. Il naît mâle et devient femelle par la suite (comme la dorade royale). On dit que l'espèce est "hermaphrodite protandre".

La taille maximale connue de la dorade rose est de 70cm pour 4kg, mais la plupart des individus que l'on peut capturer en surfcasting excèdent rarement 40cm en Méditerranée.

La chair de la dorade rose est fine et ferme. C'est un poisson intéressant à manger mais dont la population a du mal à se renouveler. La dorade rose a quasiment disparu de certains secteurs, soyez donc raisonnables lorsque vous prélevez des individus.

Source : www.fishlovers.pl

Source : www.fishlovers.pl

Signes distinctifs

  • Dos doré avec des reflets roses pouvant prendre une teinte cuivrée
  • Tache noir derrière les ouïes d'où part une ligne latérale nettement visible
  • Nageoires et queue de couleur orange à rouge
  • Yeux de grosse taille
  • Ecailles à l'aspect parfois rugueux lorsqu'on la tient en main
  • Les gros spécimens ont le museau pointu et une petite gueule

Signes distinctifs de la dorade rose

Source : http://www.ictioterm.es

Confusion fréquente

La dorade rose est souvent confondue avec le pageot acarné qui a lui aussi de gros yeux, une teinte rose à rouge et une ligne latérale marquée.

Le pageot acarné se distingue par la présence d'une tache rouge à noire à la base des nageoires pectorales et par l'absence de tache noire derrière les ouïes.

Plus petit que la dorade rose, le pageot acarné fréquente plus facilement des eaux peu profondes (1m50-3m) et se rapproche souvent des plages à la tombée de la nuit. Il est courant d'en attraper quelques-uns en pêchant dans le Languedoc.

Vous trouverez ici une page qui compare le pageot commun, le pageot acarné et le pageot rose (dorade rose).

Différence entre dorade rose et pageo acarné

Source : http://www.ictioterm.es

Pêcher la Dorade rose

La dorade rose se pêche principalement en bateau en pêche à soutenir avec un amorçage au broumé (ou broumège) mais il est possible de la pêcher en surfcasting sur des plages profondes. Dans le Languedoc on la rencontre principalement sur les plages entre Sète et Marseillan qui sont plus profondes que les autres plages de la région.

Comme de nombreux sparidés, la dorade rose s'intéresse aux vers, aux crustacés et aux mollusques. Le ver américain, le ver de sable, la dure et le couteau sont les principaux appâts qui vous permettront de séduire les dorades roses.

Les montages fixes à deux ou trois empiles avec perles flottantes sont les plus efficaces car les dorades roses se tiennent souvent au dessus du fond. Variez les longueurs de vos empiles et la taille de vos perles flottantes pour couvrir plusieurs couches d'eau jusqu'à trouver les poissons puis ajustez vos autres montages sur celui qui a fonctionné. Il n'est pas rare de prendre plusieurs poissons en un seul coup de ligne quand un banc passe sur la zone.

Attention ! La taille légale de capture n'est pas de 23cm mais de 33cm en Méditerranée (voir ici ou  page 7). En surfcasting la taille moyenne des prises est habituellement inférieure à 30cm, vous devrez donc relâcher la grande majorité de vos prises.

Sources : www.ilpescatoreonline.it

Sources : www.ilpescatoreonline.it

Partager cet article

Repost0