Surfcasting Méditerranée

12/08/17 - Une pêche très variée

L'eau est froide en ce moment mais le poisson est en pleine activité et il faut en profiter. Les amis ont décidé de changer de secteur pour retourner sur la même plage qu'il y a 2 semaines. Direction le Grau du Roi pour une nouvelle soirée bien animée.

Voir le résultat de la session

Rendez-vous à 18h30 au magasin La Dorade à Carnon où je retrouve Jean-Marie, Jean-Pierre, Johann et Guillaume. Nous récupérons quelques appâts avant de prendre la route. Pour moi ce sera bibi et vers de sable car ma récolte de la matinée a été très maigre. Il me reste également des dures rouges, des demi-dures, des couteaux que j'ai décongelés et le ver de chalut que j'ai trouvé la semaine dernière.

Nous arrivons sur la plage vers 19h30 et après quelques minutes d'hésitation nous finissons par nous installer exactement au même endroit que deux semaines auparavant car d'autres pêcheurs occupent la partie de la plage que nous voulions. Je monte rapidement la ligne de bordure pour tenter les mulets à la demi-dure.

20h-21h : La première touche ne se fait pas attendre en bordure et trop occupé à monter les autres cannes je la rate.

En plus de la ligne de bordure, j'ai monté une ligne à 3 empiles dont 2 flottantes à la dure rouge et un traînard au ver de sable ainsi qu'une ligne double empile au couteau et ver de chalut. Je parviens à piquer un joli mulet d'environ 35cm qui repart à l'eau tout seul. Guillaume de son coté a bien trouvé les mulets et enchaîne les prises. Je me renseigne auprès de lui et constate que je pêche trop près du bord. En revenant sur mes cannes je vois la canne aux 3 empiles marquer violemment la touche mais j'arrive trop tard et manque le poisson. Mon ver de sable est en lambeaux. Quelques secondes plus tard c'est la canne au couteau qui s'agite vigoureusement mais là encore je rate la touche.

L'activité est plus élevée que je ne le pensais, je ne parviens pas à gérer les 3 cannes en même temps et j'ai déjà raté 6 touches (2 sur chaque canne). Je suis obligé de délaisser une canne et je choisis de sacrifier la canne au couteau et ver de chalut en me disant qu'il y a une petite chance que les appâts aient tenu bon et que la ligne soit encore en train de pêcher. En bordure j'attrape finalement une orphie de 40cm et sur la ligne 3 empiles je prends une bogue de 21cm à la dure rouge flottante.

A 21h je capture une bogue de 23cm en bordure et une dorade de 26cm au ver de sable. Je décide de démonter la ligne de bordure pour la remplacer par une ligne double empiles au ver de sable. Sans surprise la ligne couteau-chalut est remontée complètement dévorée.

21h30 : Je remonte un doublé de chinchards de 23cm et 26cm pris à la dure rouge flottante. En remontant la ligne au couteau et chalut je sens un poisson. Je ferre un peu timidement et le poisson finit par se décrocher quelques secondes plus tard.

22h15 : Je prends une dorade de 23cm à la dure rouge flottante. Trop petite, elle repart à l'eau.

22h30 : Je remonte successivement une dorade de 28cm prise à la dure rouge flottante et une dorade de 26cm prise au couteau.

22h45 : Je viens tout juste de relancer ma ligne au couteau que celle-ci marque la touche. Je remonte une autre dorade de 26cm.

Le vent s'est levé et fait à présent danser les cannes. J'ai beaucoup de mal à voir les touches qui sont relativement timides ce soir.

23h35 : Ma canne au ver de sable se redresse soudain. C'est un marbré de 28cm.

0h15 : Je viens de rater une touche au couteau et ma Yuki Orata TRT marque la touche. C'est une petite dorade de 23cm prise à la perle flottate et à la demi-dure.

0h25 : En remontant la canne au couteau je trouve une dorade de 24cm. Je n'ai pas dû la sentir lorsque j'ai ferré à la touche précédente. Elle n'est pas en grande forme et je dois la garder.

0h40 : Une belle touche se produit sur la ligne 3 empiles alors que je m'apprêtais à lancer une autre canne. Le temps de déposer proprement la canne que j'avais en main j'arrive trop tard sur la touche et découvre mes perles flottantes croquées par les dorades. Jean-Marie arrive à ce moment là et me dis que lui aussi s'est fait manger ses perles flottantes.

Les dorades attaquent les perles flottantes

Les dorades attaquent les perles flottantes

1h20 : Il vient de se passer 1h sans activité. Je discute avec Jean-Pierre et il me fait signe que ma troisième canne vient de bouger. Effectivement, celle-ci est droite. Je mouline et constate que ma ligne est détendue... très détendue... beaucoup trop détendue et ce n'est pas normal. Rapidement que je ne sens plus rien au bout et comprends que le fil est cassé. Je suis très surpris car la bobine est neuve, j'ai changé le fil juste avant de partir à la pêche. Effectivement, il semble que le fil ait cassé au niveau du noeud d'arraché. J'ai pourtant pris des poissons avec cette ligne et je ne comprends pas comment la ligne a pu casser toute seule. Je suppose qu'une grosse touche s'est produite dans notre dos pendant que l'on discutait et le poisson a emporté la ligne.

1h25 : Une touche au couteau me rapporte une dorade de 28cm.

2h30 : Je remonte une dorade de 26cm prise à la demi-dure flottante.

2h55 : Dorade de 23cm à la demi-dure flottante. Je la remets à l'eau sur le champ.

3h20 : Une belle touche au ver de sable est suivie d'un beau combat. Je sais que le poisson n'est pas très gros mais il se bât bien. C'est un marbré de 30cm que je découvre sur le sable.

Je commence à écailler mes poissons pour préparer mon retour à la maison mais je me sens bien au bord de l'eau et ne suis finalement pas pressé de rentrer. L'activité a un peu baissé mais il y a toujours du poisson en activité et les touches sont espacées de 30 à 40min.

4h15 : Je remonte une petite dorade de 22cm prise à la perle flottante. Elle repart à l'eau immédiatement.

5h : Une petite dorade de 23cm a engloutie mon couteau. Elle aussi parvient à repartir.

5h30 : Un beau petit marbré de 25cm est pris au ver de sable. J'ai déjà assez de poisson et décide de le relâcher. Je termine la soirée avec une dorade de 25cm et un médaillon qui repart à l'eau.

Encore une belle soirée passée au bord de l'eau. Je termine de ranger mon matériel doucement en attendant le jour qui ne va pas tarder à se lever. L'activité a été très irrégulière avec des passages très actifs et d'autres très calmes. Les gros poissons n'étaient pas vraiment au rendez-vous. Guillaume et Johann ont pris une ou deux belles dorades de leurs cotés mais la grande majorité des poissons mesurait entre 23 et 26cm.

Un beau petit marbré pris au ver de sable

Un beau petit marbré pris au ver de sable

Résultat final

23 poissons enregistrés dont 12 conservés.

  • 14 Dorades
    • 8 conservées : 24, 25, 4x26 et 2x28cm
    • 6 relâchées : 10, 22 et 4x23cm
  • 3 Marbrés
    • 2 conservés : 28 et 30cm
    • 1 relâché : 25cm
  • 2 Chinchards
    • 2 conservés : 23 et 26cm
  • 2 Bogues
    • 2 relâchées : 21 et 23cm
  • 1 Dorin
    • 1 relâché : 35cm qui s'est en fait évadé...
  • 1 Orphie
    • 1 relâché : 40cm
Tableau final de dorades et marbrés

Tableau final de dorades et marbrés

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article