Surfcasting Méditerranée

02/08/16 - On a connu mieux

La session de la semaine dernière a été riche en prises et le ramassage d'hier m'a permis de refaire mon stock d'appâts. Il est temps de retourner pêcher.

Voir le résultat de la session

Mon ami Alex a décidé de me suivre prendre l'air. Nous nous donnons rendez-vous vers 21h en espérant que les baigneurs aient libéré la plage.

En arrivant sur place on trouve une plage presque vide. Je commence à m'installer et m'apprête à lancer mes lignes lorsqu'un groupe de baigneurs à la bonne idée de venir prendre un bain devant moi. Encore une fois, la plage est déserte et ils viennent faire trempette sous mon nez.

Patience patience... L'eau toujours fraîche aura raison de leur témérité.

02/08/16 - On a connu mieux

De son côté Alex n'a pas de baigneur et peut commencer à pêcher mais son voisin de plage l'informe qu'il s'apprête à poser un palangre (ligne de fond dotée de nombreux hameçons tirée depuis la plage au moyen d'une embarcation). La plage est assez grande pour deux, tant que le palangre est tiré droit.

22h : Les baigneurs ont décidé de me laisser un bout de plage et je peux enfin lancer une canne.

Bien que timide, la première touche ne se fait pas attendre. Le scion tremble tout juste, le poisson est sûrement petit. Effectivement je remonte un pageot acarné de 10cm que je remets à l'eau immédiatement avant de relancer ma ligne.

22h10 : Seconde touche. Le poisson est un peu plus gros. C'est une dorade de 26cm qui a pris mon vers de sable.

Je réarme ma canne et en profite pour armer une seconde. J'ai maintenant deux cannes à l'eau.

22h40 : Je prends un doublet de marbré 24cm et dorade 23cm. Je relâche la petite dorade et relance ma ligne. J'équipe également ma dernière canne de couteaux. Mes trois cannes sont en place.

23h : Une dorade de 26cm vient de prendre mon couteau et un pageot acarné de 10cm a mordu sur un ver de sable.

0h30 : Encore un pageot acarné.

0h45 : Un marbré de 26cm m'a fait une belle touche sur le ver de sable mais ensuite l'activité baisse.

Les touches sont nombreuses mais timides et je n'arrive pas à piquer les poissons. Les couteaux sont victimes des attaques incessantes de petits poissons.

1h : Une touche me donne un beau combat et je commence à espérer prendre du poisson plus gros. Soudainement je n'arrive plus à pomper la bête et je comprends que je suis pris au fond. Les coup de tête s'interrompent, je sais que j'ai perdu ma prise. Je tente de dégager ma ligne. Elle commence à venir avec quelque chose de lourd. Cela ne fait qu'un tour dans ma tête : je suis convaincu d'avoir rattrapé ma ligne perdu la semaine dernière. Alex doute de mon hypothèse mais j'ai bien raison. Je reconnais tout de suite mon montage et mon plomb, tous deux en parfait état. C'est déjà ça :)

Alex décide de rentrer et me fait don de sa dorade de 28cm prise au bibi.

2h30 : Un marbré de 25cm vient clôturer la soirée. La touche s'est produite pendant que j’écaillais mes poissons. J'en profite pour plier mes cannes et rentrer à la maison.

Résultat final

9 poissons dont 5 conservés + 1 donné par Alex.

  • 3 Dorades
    • 2 conservées : 2x26cm
    • 1 relâchée : 23cm
  • 3 Marbrés
    • 3 conservés : 24, 25 et 26cm
  • 3 Pageots acarnés
    • 3 relâchés : 3x10cm
02/08/16 - On a connu mieux

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article