Surfcasting Méditerranée

03/08/19 - Un joli poisson ouvre la soirée

Déçu des résultats obtenus sur mon secteur habituel, j'ai cette fois-ci donné rendez-vous à mes camarades sur le bas du Grand Travers à La Grande Motte pour essayer un nouveau spot de pêche.

Voir le résultat de la session

Voir le résumé des conditions de pêche

20h30 : J'arrive sur la plage accompagné de Johann. CyrilC est en chemin, Seb et Fabio ont prévu de nous rejoindre un peu plus tard.

Il reste une poignée de baigneurs, Johann et moi décidons de nous décaler sur la gauche pour nus en éloigner. Un autre pêcheur est installé un peu plus bas mais son matériel nous laisse penser qu'il s'agit d'un touriste.

Je monte mes cannes en suivant mon schéma habituel : deux cannes au ver de sable à longue distance et une canne au couteau qui pêchera forcément un peu moins loin car il est difficile de faire voler de gros appâts au lancer.

Mes appâts du jour sont simple : des couteaux ramassés le matin même et des vers de sable qui on bientôt 3 semaines et ne sont pas en grande forme. Il me reste également quelques dures et vers américains du concours auquel j'ai participé le week-end d'avant.

J'opte pour 3 montages différents :

  • Montage 2-empiles de 130cm.
  • Montage 3-empiles flottantes de 80-80-120cm.
  • Montage 2-empiles de 180cm.

21h10 : Je suis prêt à lancer mes lignes. Les deux premiers montages sont propulsés avec mes cannes Teklon Surf One. J'ai enfilé des vers de sable sur le montage à 3 empiles et des des vers américains sur le montage à deux empiles. Le dernier montage est lancé avec des couteaux décortiqués depuis une Orata TRT, plus souple et plus sensible que les deux autres cannes.

Ma compagne est venue avec ma fille de 4 mois passer quelques instants avec nous et m'apporter le pique-nique. Je démarre l'apéro au rosé avec CyrilC.

21h20 : Mes lignes sont en place, j'en profite pour prendre quelques photos.

03/08/19 - Un joli poisson ouvre la soirée

Je range mon téléphone et observe mes cannes. La première (à gauche) a bougé. Sur la photo vous pouvez voir que le scion s'est redressé et j'ai remarqué que le fil n'était plus du tout en face de la canne mais déviait fortement sur la gauche.

Je récupère la bannière et ferre. Immédiatement j'engage un combat avec un joli poisson. Ma canne est lourde et raide, je les utilise depuis peu et c'est la première fois que je prends un beau poisson avec celle-ci, je manque donc de repère et n'ai vraiment aucune idée de la taille du poisson.

Je travaille le poisson avec délicatesse car je suis monté en 14/100 et je ne peux pas faire preuve d'autorité. La ligne part sur ma gauche et file droit dans le pêcheur placé 100m à m gauche. Arrivé sur l'arraché, je fais preuve d'autorité pour brider le poisson et m'aide d'une vague pour le faire échouer sur le sable avant qu'il ne vienne se mettre dans les lignes de mon voisin.

Bien qu'il n'y ait pas de quoi passer dans le journal, la prise reste un joli poisson. C'est une daurade de 44cm pour 1.2kg. C'est à ce jour mon record en pêche en bord de mer (en dehors des congres) car je ne cible pas particulièrement le gros poisson et fréquente des zones qui en sont peu peuplées.

03/08/19 - Un joli poisson ouvre la soirée03/08/19 - Un joli poisson ouvre la soirée
03/08/19 - Un joli poisson ouvre la soirée

Le poisson est piqué proprement sur le bord de la gueule. Elle a pris l'empile du milieu sur une perle flottante de taille moyenne. Sur les deux autres empiles j'ai des petites daurades de 10cm.

Le pêcheur et sa femme sont médusés. Ils sont en place depuis des heures et n'ont pas eu la moindre touche, tout comme les jours précédents. Leurs petites cannes de 2m70 et leur fil de 30/100 les pénalise fortement sur la distance de pêche et les prive du passage des poissons.

21h50 : Après avoir relancé ma première ligne gagnante, j'inspecte la seconde canne et trouve deux médaillons pris aux vers américains ainsi qu'un médaillon pris au couteau sur la troisième canne.

Fabio nous a rejoint et est en train de s'installer.

22h15 : Je viens à peine de relancer ma ligne au ver américain que celle-ci marque la touche. C'est une daurade de 28cm qui reprend sa liberté.

Sur ma ligne au ver de sable je remonte un médaillon et une daurade de 23cm.

Fabio vient me montrer le marbré qu'il vient d'attraper : il faut tout juste 15cm. Nous rigolons (jaune) à la vue de ce monstre.

22h55 : Je capture une daurade de 26cm prise au ver américain à tout juste 120m.

5min plus tard, c'est une daurade de 23cm et un minuscule marbré de 11cm qui se présente sur ma première canne. Tous deux pris à la perle flottante et au ver de sable.

23h05 : Le ver américain refait parler de lui. Je prends une daurade de 25cm.

03/08/19 - Un joli poisson ouvre la soirée

23h30 : Je remonte une daurade de 24cm piquée sur un ver de sable. Plus on avance dans la soirée et plus mes prises sont petites.

0h30 : Ma ligne au couteau vient de marquer la touche. Je prends la canne en main et ferre, c'est lourd.

Après quelques tours de manivelle sans véritable combat j'ai l'intuition qu'un congre est au bout de ma ligne. Tout faux! C'est une belle bogue de 27cm piquée par la queue... voilà pourquoi cela me semblait lourd.

03/08/19 - Un joli poisson ouvre la soirée03/08/19 - Un joli poisson ouvre la soirée

Le reste de la soirée a été très calme. J'ai remonté 4 médaillons de plus au ver de sable et un dernier au ver américain.

Fatigué et exaspéré par le nombre de petite daurades, nous avons décidé de plier bagage vers 2h.

Si cette belle daurade ne s'était pas présenté alors la soirée aurait été bien triste encore une fois.

Résultat final

20 poissons enregistrés mais 1 seul prélevé

  • 18 Daurades
    • 1 conservée : 44cm (1.2kg)
    • relâchées : 2x10, 8x12, 2x15, 23, 24, 25, 26, 28cm
  • 1 Marbré
    • 1 relâché : 11cm
  • 1 Bogue
    • 1 relâché : 27cm
03/08/19 - Un joli poisson ouvre la soirée03/08/19 - Un joli poisson ouvre la soirée

Résumé des conditions de pêche

Marée Basse mer vers 17h
Haute mer vers 23h40
Coefficient très haut (99)
Soleil Coucher de soleil vers 21h
Lune Nouvelle Lune +2 Jours
Premier croissant 5% visible
Lune haute à 16h
Coucher de lune vers 22h50
Périodes solunaires 22h50 - 23h50 : Coucher de lune
Ciel Dégagé, presque sans nuage
Températures Eau : 25°C
Air : 32°C
Vent Vent d'ouest à 30km/h arrivant de la droite en début de pêche. Celui-ci est tombé après 22h30.
Houle Houle d'amplitude négligeable
Courant Courant de force négligeable
Les appâts Ver de sable de pays : Meilleur résultat
Couteau décortiqué : Mauvais résultat

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

franc11 17/08/2019 15:34

hello ,
l'année dernière en octobre ta pris une 40 cm pour 920 grs donc 2020 devrait être exceptionnel pour la prochaine dorade ??? tu vas approcher les 50 cm je te le souhaite !!

Jérémie 17/08/2019 19:26

Et deux de 1kg+ en juillet :)

eptilone 16/08/2019 16:44

Qu'est ce que c'est qu'un médaillon?

Eptilone 17/08/2019 11:29

Merci pour la réponse. En tapant médaillon sur Google j'ai trouvé que médaillon de lotte

Jérémie 17/08/2019 10:54

C’est une petite daurade qui n’est pas à maille

eptilone 16/08/2019 16:43

Bonjour,
Beau résumé comme d'habitude. Serait il possible d'avoir un schéma des montages utiisés svp? Taille de fil, grammage de plomb, type de plomb. A moins que l'info soit déjà présente dans le blog?

Eptilone 17/08/2019 11:31

Thanks

Jérémie 17/08/2019 11:01

Les montages que j’utilise sont publiés dans la section « montages » du site.

J’utilise principalement un montage à 2 empiles de 150cm avec des empiles de 130cm ou bien un montage de 2m avec empiles de 180cm.

Pour les plombs, je choisis en fonction du courant et du vent. La plupart du temps ce sont des plombs obus ou trapus (en forme de goutte d’eau).