Surfcasting Méditerranée

15/09/18 - Apéro avec les amis et les poissons

Impensable de ne pas sortir les cannes un soir où le coucher de lune coïncide avec la fin de la marée montante. Même si la phase lunaire n'est pas la plus favorable du mois, il y a de bonnes chances que le poisson réponde présent ce soir.

Voir le résultat de la session

Voir le résumé des conditions de pêche

Trois semaines plus tôt, mes amis David, Pierre et Sébastien m'avaient convié à une soirée apéro-pêche sur une plage du Grand Travers. La soirée que l'on prévoyait plutôt calme s'était finalement montrée intéressante sur le plan halieutique. Ils ont donc prévu ce soir un pique-nique à la plage dans l'idée de tendre quelques lignes.

18h50 : Retardé par quelques obligations personnelles, je m'attends à arriver le dernier sur la plage et découvre avec étonnement que je suis en fait le premier. Je suis même le premier pêcheur de la plage car les pêcheurs les plus proches sont sur les plages d'à côté. J'en profite pour prendre mes aises en m'installant précisément à l'emplacement que j'affectionne.

Il ne reste qu'une heure de soleil que je compte bien exploiter en tentant de prendre un beau poisson à moyenne distance. Je monte en vitesse une canne mi-lourde dotée d'un scion très fin et sensible pour y agrafer un montage à 2 empiles avec des crabes de sable.

A cet instant chaque minute compte car même si la marée est au plus bas, la lune est au plus haut et le soleil va se coucher dans 1h. J'ai donc un coucher de soleil en plein milieu d'une période solunaire majeure (transit lunaire) et cela annonce en théorie un pic éphémère d'activité des poissons. Je n'ai qu'une heure pour tenter d'en profiter, d'où la raison de ma précipitation.

En moins de 10min ma première ligne est tendue à 90m et je peux m'occuper de déplier le reste de mon matériel.

19h15 : Je prépare ma seconde ligne en enfilant des vers de sable à l'aiguille tout en jetant quelques coups d’œil au scion de ma première canne. Coup de chance, celui-ci se met à s'affoler au moment même où je le regarde.

Je termine d'enfiler mon ver et pars tenter de ferrer le poisson mais ces 5 à 10 secondes de délai auront suffit au poisson pour commencer à se débarrasser de mon hameçon. Le poisson se décroche rapidement après le ferrage, je trouve deux hameçons vides.

19h25 : Pierre arrive sur la plage, accompagné de sa famille. Tout juste le temps de se dire bonjour que la canne au crabe s'agite de nouveau. Une nouvelle fois, c'est loupé.

Nous installons l'apéritif en attendant les autres convives.

19h50 : Je pique mon premier poisson de la soirée au couteau, une dorade de 26.5cm.

David vient d'arriver et commence à installer son matériel. Il est suivi de Julien et Sophie. Le soleil est en train de se coucher, dans moins de 20min on ne le verra plus.

15/09/18 - Apéro avec les amis et les poissons

20h30 : L’apéritif va bon train, à défaut d'avoir de l'activité sur les lignes. Je viens de remonter deux dorades minuscules au ver de sable et au couteau.

21h05 : La canne au ver de sable marque la touche et il y a bien un poisson au bout du fil. En réalité il y a deux poissons, chacun sur une empile différente : Une dorade de 32cm et un médaillon qui repart à l'eau.

21h40 : Je remonte une dorade de 28cm au couteau.

22h15 : Ma canne au couteau s'est redressée. Cette fois-ci encore le poisson est dessus. C'est une jolie dorade de 34.5cm.

Je donne mes quatre premiers poissons à Sophie et Julien et relance mes lignes pour remplir à nouveau le seau. Je profite aussi de l'occasion pour me servir un verre et manger un bout.

15/09/18 - Apéro avec les amis et les poissons15/09/18 - Apéro avec les amis et les poissons

23h25 : L'activité n'est pas extraordinaire mais il y a quelques poissons qui tournent autour de mes lignes. Je remonte une nouvelle dorade de 32cm sur un ver de sable.

Chez les autres par contre c'est le calme plat. Nous ne les avons pas vu allumer leur lampe de la soirée ce qui nous laisse penser que personne n'attrape rien et d'ailleurs les voisins quittent la plage les uns après les autres.

David non plus n'a encore rien attrapé et il n'a enregistré qu'une seule touche jusqu'à présent.

23h55 : Je remonte un poids mort sur ma ligne au couteau. C'est un petit loup de 19cm que je remets à l'eau. David remonte enfin son premier poisson : une dorade de 26cm.

La différence d'activité entre mes lignes et celles de David est frappante. Comme il manque de puissance au lancer, je lui relance sa ligne avec un beau lancer sud-africain qui devrait l'aider un peu à atteindre les poissons.

0h45 : Deux touches se produisent au même moment. Je suis déjà en train de travailler un poisson sur ma ligne au couteau et les copains m'aident sur la canne au ver de sable. La dorade prise au couteau mesure 34cm celle prise au ver de sable mesure 32cm.

10 min plus tard je remonte une toute petite dorade au ver de sable. David prend son second poisson de la soirée sur ligne que je lui ai lancée. Elle mesure 32cm.

1h10 : Le scion de ma canne au ver de sable a tapé à deux reprises et puis plus rien. Je ferre dans le doute et sens que c'est un peu lourd au bout du fil. Les petits coups de tête ne semblent pas en accord avec le poids que j'ai sur la ligne et je pense immédiatement à un doublé. Effectivement, c'est un doublé de dorades de 26cm toutes les deux.

1h25 : Le scion de ma canne de bordure n'est plus dans la même position qu'au départ, il s'est redressé. Évidemment aucun poisson n'est pendu au bout. L'un de mes crabes est mangé et l'autre est à peine écrasé.

15/09/18 - Apéro avec les amis et les poissons15/09/18 - Apéro avec les amis et les poissons

1h55 : Une petite touche à retour se matérialise par le scion de ma canne qui s'est légèrement redressé. Le changement de position de mon scion est si minime qu'aucun de mes compères ne remarque quoi que ce soit et ils sont bien sceptique quant à mon interprétation de la situation. Je suis convaincu qu'un poisson est au bout et j'ai raison. Il y a un marbré de 27cm pris sur un beau ver de sable.

Il y a sans doute une chance d'en prendre un second si je ne tarde pas et que je parviens à relancer ma ligne sensiblement au même endroit. J'enfile deux beaux vers de sable sur mes hameçons et relance avec énergie mais mon montage en fil de 50/100mm éclate.

C'est la seconde fois que je casse un montage dans la même semaine. Si mardi dernier je comprenais que mon montage était usé et que je l'avais réutilisé une fois de trop, cette fois-ci je me pose de sérieuses questions car mon montage était neuf (stocké à l'abri de la lumière).

Bref, je perds encore un plomb et de beaux vers de sable. Il ne reste plus qu'à sortir un autre montage et recommencer.

2h25 : J'ai deux touches en même temps. Le premier poisson est une dorade de 25cm piquée sur un ver de sable. La seconde dorade a mordu sur un couteau et mesure également 25cm.

David remonte un congre et je sens que le prochain sera pour moi...

3h05 : De petites touches répétées sont visibles sur ma ligne au couteau. Je ferre, sens que le poisson est lourd mais ne se bat pas. A cet instant je sais qu'un congre se trouve au bout. Il n'est pas bien gros.

4h : Je prends mon dernier poisson de la soirée alors que je suis en train de ranger le matériel. C'est une dorade de 29.5cm attrapée elle aussi sur un couteau.

Fin de la partie de pêche qui s'est montrée relativement bien animée de mon coté mais qui a été plus difficile pour David. Il repart avec 2 dorades de 26cm et 32cm ainsi qu'un congre. Bon appétit David, régale-toi bien avec ton congre :D

Résultat final

19 poissons enregistrés dont 13 conservés

  • 16 Dorades
      • 12 conservées : 2x25, 2x26, 26.5, 28, 29.5, 3x32, 34 et 34.5cm
      • 4 relâchées : 4 médaillons
    • 1 Marbré
        • 1 conservé : 27cm
      • 1 Loup
          • 1 relâché : 19cm
        • 1 Congre
            • 1 relâché : 60cm

          En temps normal j'aurais relâché les dorades inférieures à 27cm mais cette fois-ci j'ai décidé de les offrir à mes amis qui ont rarement l'occasion de ramener du poisson frais à la maison.

          Sur la photo finale il manque quelques poissons emportés par Julien un peu plus tôt dans la soirée.

          15/09/18 - Apéro avec les amis et les poissons

          Résumé des conditions de pêche

          Marée Basse mer vers 19h
          Haute mer vers 2h
          Coefficient bas (41)
          Soleil Coucher de soleil vers 20h
          Lune Nouvelle Lune +6 Jours
          Premier croissant 31% visible
          Lune haute à 18h30
          Coucher de lune vers 23h30
          Périodes solunaires 18h30 - 20h30 : Transit lunaire (la lune est au plus haut)
          23h20 - 0h30 : Coucher de lune
          Ciel Voilé
          Températures Eau : 23°C
          Air : 25°C
          Vent Vent négligeable de force moyenne inférieure à 10km/h ,sans rafale provenant du Sud/Sud-Ouest, approximativement 20° à ma droite jusqu'à minuit.
          Après minuit le vent a tourné au Nord-Ouest sans se renforcer.
          Houle Houle d'amplitude négligeable
          Courant Courant de force négligeable
          Les appâts Couteau décortiqué : Meilleur résultat
          Ver de sable de pays : Très bon résultat

          Crabe de sable : Peu de touches visibles, beaucoup de crabes dévorés sans touche, aucune prise

          Partager cet article

          Repost0

          Commenter cet article

          Surfcaster 24/09/2018 19:25

          Merci pour le compte rendu

          André17 23/09/2018 09:06

          hi Jeremie,
          p'tite question :
          çà fait plusieurs CR de sorties de nuit avec photos sur lesquelles je ne vois plus tes écureuils ...
          Les as tu abandonné ?
          Pour l'anecdote , j'ai eu l'immense chance il y a quelques temps de prendre une sole de 40cm ; elle m'a fait une touche à revenir que le détecteur de scion n'a pas vu mais que j'ai décelé grace à l'écureuil qui était légèrement descendu par rapport aux autres mais surtout et c'est ce qui m'a decidé à relever la ligne , se balançait imperceptiblement alors que les autres étaient immobiles.

          Jérémie 23/09/2018 17:59

          Je lançais avec auparavant mais le fil passe parfois derrière et j’ai fini par scier l’un d’eux

          André17 23/09/2018 12:28

          Je ne démonte pas mes aboccatores et jusqu'à présent je n'ai pas eu de souci à part celui qu'ils sont bien coincés et parfois difficiles à retirer après deux ou trois heures de pêche.

          Jérémie 23/09/2018 12:21

          C’est le mieux à mon avis mais démonter les aboccatores a chaque lancer est un peu fastidieux alors moi qui relance une canne toutes les 10min ai fini par adopter les GyoGyo. Faciles à démonter en un coup de main et à remonter.

          André17 23/09/2018 11:37

          Ok merci; c'est vrai qu'il m'est arrivé de voir des touches parce que la tête de scion tremblotait alors que l'écureuil ne bougeait pas .
          De nuit , j'utilise de façon presque systématique les détecteurs italiens doublés des écureuils .

          Jérémie 23/09/2018 10:13

          En effet je n’utilise pas les écureuils cette année pour deux raisons :
          - J’ai des cannes plus sensibles qu’auparavant et le moindre mouvement de la ligne est marqué par le scion. L’utilisation de l’écureuil limite fortement l’action de détection du scion qui est le point fort de mes cannes
          - Je pêche un peu plus loin que l’année dernière et les touches sont moins faciles à repérer. Avec l’écureuil je me retrouvais souvent à avoir un poisson au bout sans qu’il ait bougé et ce peut importe son poids. Les copains qui pêchent à l’écureuil enregistrent jusqu’à 3 fois moins de touches que moi car ils ne parviennent pas à voir les petites touches.
          Je les remettrai quand le poisson sera dynamique et fera de grosses touches (fin et début de saison, en présence de Marbrés)

          Le corse 23/09/2018 08:38

          Enfin j'ai réussi à faire des crabes de sable merci le portefeuille si tu le permets je te donne une astuce que j'utilise tu feras comme tu veux je met un trident collé sur la carapace du crabe et tu peux envoyer plomb posé après j'ai un autre montage secret mais ton hamecon a l'air gros pour le crabe c'est du combien en tout cas bravo belle Peche

          Jérémie 23/09/2018 10:03

          En fait le crabe est tout petit. Je mets du 5.

          franc11 22/09/2018 20:28

          salut a tous.
          Jérémie je vais peut-être faire le fayot mais!! tes comptes rendus sont au top chapeau l'artiste.

          Jérémie 23/09/2018 01:58

          Merci :)

          hervé 22/09/2018 15:27

          De mieux en mieux même les conditions complètes de pêche, tu t'améliore jérémie, tu t'améliore.
          J'aimerai en dire autant, malgré tes précieux conseils, pour mes cessions.
          Malheureusement hier aux Saintes-Maries de la mer plage Est j'ai (encore) fait bredouille de 14h à 18h30. Que ce soit aux américains ou aux couteaux pas une touche !
          Fort heureusement le soleil était au rendez-vous!!
          Maintenant une petite anecdote.......Vers 18h un bateau de marin pro a comme d'habitude à cette heure là et sur cette commune, plage Est ou Ouest au Tiki, placé ses filets, pas au-delà de la bande des 300m mais entre les épis qui protègent les plages, c'est à dire devant nous.
          Autant vous dire que la partie de pêche-passion était terminée.
          Nonobstant le fait que les petits métiers doivent perdurer il faudrait qu'ils pensent eux aussi que la ressource halieutique n'est pas inépuisable, franchement placer ces pièges à moins de 50m des plages un jour quelqu'un , un plongeur par exemple, va aller faire une belle découpe dans le maillage tout neuf du Saintois.
          Je suis en colère, sûrement à cause de ma énième bredouille sur le secteur mais, allez savoir, si il n'y a plus de poissons j'en vois un qui aura très bien participé à ce résultat.

          hervé 23/09/2018 12:21

          Salut Jérémie, j'ai regardé l'activité pour demain soit c'est très très bon de 6h30 à 7h30 soit très bon à partir de 12h30 donc comme je n'arriverai pas à me lever à 5h j'ai décidé de me rendre au Grand Travers vers 12h avec des amerlocs (5) et mes 6 couteau que j'ai congelé hier et si mon détaillant (à Caissargues) a quelques bibis ou autres choses on avisera !!

          Jérémie 22/09/2018 16:36

          Regarde bien les horaires d’activité Solunaire. Ça marche pas mal pour moi ces derniers temps. Je l’ai encore vérifié hier (26 poissons)

          hervé 22/09/2018 16:28

          Je te remercie beaucoup de m'éclairer sur le sujet, ta réflexion vaut mieux que mon énervement.
          Si tu retrouve l'article je suis preneur, apprendre un peu tous les jours n'est pas du temps perdu.

          Lundi ou mardi aprèm Grand Travers suivant le temps (mistralou!!) il me reste des couteaux et vers américains.
          A+

          Jérémie 22/09/2018 16:05

          Malheureusement c’est autorisé mais les petits métiers ne sont pas les premiers responsables du massacre, ce sont les chalutiers.
          La règle des 80/20 existe aussi dans la pêche professionnelle : 20% de la flotte française réalise 80% de la pêche commerciale. Ces 20% correspondent aux bateau de pêche industrielle alors que les 80% restant représentent la pêche artisanale (petits bateaux).

          Je dois pouvoir retrouver l’article sur ce sujet si ça t’intéresse.

          Tout ça pour dire que la pose de filets sur les plages et un problème de cohabitation alors que le chalutage est un vrai problème écologique.

          Olivier 21/09/2018 19:17

          Encore merci de nous inviter dans ta partie de pêche! Et nous faire profiter du résumé de tes conditions de pêche est vraiment top! Merci Jérémie!

          Jérémie 22/09/2018 16:27

          Je vais essayer de les afficher plus souvent.

          Pierre M 21/09/2018 15:15

          Merci pour ces délicieux comptes-rendus, tous les matins je surveille le prochain avec impatience !
          Et là c'est l'apothéose avec le résumé des conditions de pêche, bravo !
          J'ai beaucoup appris grâce à ton blog, en fouillant un peu partout dans les articles.
          Et caviar tu nous as même partagé des photos des bancs des sables du GT sur facebook.
          Je pêche en général au petit travers entre les numéros 70 et 76, ou sur la grande digue de Carnon.

          Jérémie 21/09/2018 16:16

          Les photos montrent surtout le Petit Travers justement car les avions passent juste au dessus avant d’atterrir à Montpellier. Ceci dit, les bancs ont pu un peu bouger depuis.

          Au petit travers, j'aimais beaucoup le 76 avant les travaux de suppression de la route il y a quelques années mais cette plage me plaît moins maintenant. Elle est très différente, je la boude un peu, peut-être à tort mais pour bien pêcher il faut d'abord se sentir en confiance.

          Je vais tenter de résumer le conditions de pêche plus souvent car j'envisage d'établir des statistiques sur le sujet. Il me faudra quelques années de recule mais avec un peu de chance cela nous permettra d'apprendre un peu sur le comportement des poissons.

          André17 21/09/2018 12:36

          Merci pour ce résumé des conditions de pêche très instructif

          Jérémie 21/09/2018 12:46

          Je vais essayer de faire cela plus souvent. J'ai juste un souci avec le logo de la lune qui refuse de s'afficher sur iPhone...