Surfcasting Méditerranée

16/03/17 - Premiers marbrés de l'année

Après la déconvenue de la semaine dernière, j'ai décidé de changer de spot pour retrouver les grandes plages de sable de la Grande Motte. En m'éloignant des digues, j'ai bon espoir que les crabes soient moins nombreux.

L'eau est encore bien fraîche et les vers sont un peu difficiles à trouver mais je suis quand même parvenu à en ramasser une quinzaine. Ça devrait suffire pour la soirée.

J'arrive sur place vers 18h30. Jean-Marie, déjà installé depuis 2h, vient juste d'attraper une orphie à la perle flottante et à la demi-dure. Nous serons nombreux ce soir car Seb et Johann doivent encore nous rejoindre.

Je déplie mon matériel et fais la connaissance du sympathique pêcheur qui est installé à ma gauche. À ma grande surprise, c'est un lecteur du blog qui a reconnu mes écureuils au premier coup d'oeil ;-)

Vers 19h30 je prends le premier poisson intéressant de la soirée : un petit marbré de 23cm environ que je remets à l'eau sans vérifier la mesure. L'activité n'est pas énorme mais les appâts tiennent en place de mon coté. Il y a beaucoup moins de crabes ici que sur la plage de la semaine dernière, mais il y en a quand même un peu car Jean-Marie, Johann et Seb se font dévorer.

A 20h30 c'est au tour de mon voisin de gauche d'attraper son tout premier marbré et on peut dire qu'il démarre très fort car c'est un beau poisson de plus de 500g. Nous sommes plein d'espoir à la vue de ce magnifique marbré.

16/03/17 - Premiers marbrés de l'année16/03/17 - Premiers marbrés de l'année

Manque de chance, la prise de ce beau poisson n'annonce pas pour autant la présence d'un banc. La soirée s'est révélée très calme avec une activité très irrégulière et aucun passage significatif des poissons.

Seb et Johann ont aussi fait un ou deux poissons de leurs coté. Jean-Marie s'en sort un peu mieux avec un loup de 31cm qu'il a relâché et deux jolis marbrés de 32cm.

16/03/17 - Premiers marbrés de l'année16/03/17 - Premiers marbrés de l'année

22h approche à grand pas et une petite touche timide sur une de mes cannes se solde par un bas de ligne cassé au ferrage. En remontant la ligne, je reconnais l'oeuvre des crabes qui ont rongé le fil sur près de 10cm.

Au alentours de 23h, un épais brouillard s'abat soudainement sur nous. Impossible d'y voir à plus de 5m et l'humidité ambiante détrempe le matériel. Je commence à envisager de plier mes cannes quand une petite touche se produit. Le poisson est au bout et se bat bien malgré sa petite taille. Arrivé au bord il semble de taille correcte mais je n'aurais pas le temps de le confirmer car il se décroche au pied de la plage.

Je retiens tout de même une chose : ce second poisson est monté sur le même montage que le premier. Il s'agit d'un montage double empile avec des Glow Sticks phosphorescents de chez Bonebass.

Le manque d'activité et l'humidité finissent par avoir raison de notre patience. Vers 0h nous avons tous plié bagage.

Je termine la soirée avec un seul marbré de 23cm relâché. Vivement que les températures remontent.

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article