Surfcasting Méditerranée

16/08/16 - On y croit jusqu'au bout

Il y a deux jours, j'ai réalisé une très belle pêche qui m'a donné envie de retourner tenter ma chance. Les poissons seront-ils encore là ?

Voir le résultat de la session

Le temps est couvert, il n’y a pas de vent. Le risque de pluie est faible mais le taux d'humidité est élevé. Les conditions sont bien différentes de l’air sec et du ciel dégagé dont j’ai bénéficié l’autre soir.

Mon ami Clément est cette-fois-ci de la partie. Nous arrivons sur place vers 21h30. Un pêcheur est déjà en place à l’endroit exact où je voulais m’installer. Ce n’est pas grave, je me déplace de 50m.

Le pêcheur n’a eu qu’une touche sans suite depuis 19h. Un peu désespéré, je lui suggère d’attendre 23h avant de rentrer.

J’installe deux cannes au ver de sable, montage double empile et triple empile. Puis je m’occupe de la 3ème canne avec un bibi et un couteau.

Très rapidement je constate que l’activité des poissons n’est pas aussi explosive qu’il y a deux jours. Est-ce une question de condition climatique, d’heure de marée, de lune, d’emplacement ou tout simplement un facteur de chance… j’en ai absolument aucune idée. Les conditions climatiques et l’heure de la marée me paraissent plus favorables que l’autre soir alors je continue à croire que dorades et marbrés vont finir par faire des passages au-dessus de nos lignes.

22h30 : Des touches minuscules se produisent tour à tour sur toutes les cannes. Ce sont très probablement des petits poissons. Les gros vont arriver, je le sens.

23h : Mon écureuil monte légèrement. Un marbré de 26cm est au bout.

23h45 : Toute petite touche marquée par le scion. Je tente ma chance et je sens que le poisson est au bout. Quelques coups de tête en bordure et voilà une dorade de 31cm qui rejoint mon seau.

0h25 : L’abboccatore de mon scion dénonce une activité sur la ligne. Je suis en alerte lorsque l’écureuil monte d’un coup. Je ferre et sens que la prise est belle. Au final je vois échouer un doublet de dorade et marbré de 25cm tous les deux.

0h45 : Clément ramène un magnifique marbré de 37cm pris au couteau. La touche avait été légèrement marquée quelques minutes plus tôt mais Clément n’avait pas entendu ma remarque.

16/08/16 - On y croit jusqu'au bout
16/08/16 - On y croit jusqu'au bout

1h20 : Clément prend un marbré de 31cm. De mon côté, une touche à retour m’apporte un marbré de 30cm.

2h40 : Je ramène un marbré de 25cm sans qu’il n’y ait eu de touche.

Je commence à m’interroger sur le manque de touches significatives depuis le début de la soirée. L’humidité ambiante (causée par une petite brume) colle le fil aux anneaux et gène terriblement l’utilisation des écureuils.

3h15 : Un petit Sar d’environ 18cm a pris un de mes vers. Je le relâche. Maintenant je comprends ce qui grignotait mes appâts depuis le début de la soirée.

4h00 : Une touche minuscule se solde par une petite dorade de 23cm que je remets à l’eau.

Quelques minutes plus tard Clément ramène un petit loup qui n’a pas survécu.

 Il se fait tard (ou tôt) et le manque d'activité ne nous donne pas envie de persévérer. Nous décidons de rentrer.

Je termine la soirée avec 8 prises et surtout avec la satisfaction que mon ami ait pu prendre un joli poisson car il a très rarement l’occasion de pêcher.

Résultat final

8 poissons capturés dont 6 conservés :

  • 4 Marbrés
    • 4 conservés : 2x25, 26 et 30cm
  • 3 Dorades
    • 2 conservées : 25 et 31cm
    • 1 relâchée : 23cm
  • 1 Sar
    • 1 relâché : 18cm
16/08/16 - On y croit jusqu'au bout

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article