Surfcasting Méditerranée

21/09/16 - La patience finit par payer

Enfin des conditions idéales pour finir la saison en beauté ! Ce sera peut-être ma dernière sortie de l'année alors je ne peux pas la rater.

J'attends depuis des jours que la pluie et le vent cessent totalement. La mer s'est bien refroidie et je suis convaincu que les poissons seront en pleine activité.

Cela peut sembler paradoxal car tout le monde sait que lorsque l'eau se refroidit brutalement en pleine saison, l'activité est réduite mais cette fois nous sommes en fin de saison et c'est un paramètre non négligeable. La baisse des températures réveille l'appétit des poissons qui sentent l'hiver approcher et cherchent à faire quelques réserves. Il faut donc en profiter.

Voir le résultat de la session

J'ai décidé d'arriver tôt pour tenter de prendre une belle dorade avant la tombée du jour. A 18h mes cannes sont à l’eau : 2 cannes sur montage double-empile eschées de vers de sable et 1 canne eschée d’un crabe et d’un couteau décongelé.

21/09/16 - La patience finit par payer

L'eau est froide et claire. Je crains la présence des crabes donc je remonte mes lignes pour les inspecter. Un petit pageot acarné se décroche dans la dernière vague. Mon autre empile n’a pas été touchée, et les appâts des deux autres cannes non plus.

Les deux premières heures seront bien longues sans la présence des poissons. Je commence même a envisager de rentrer tôt.

20h : Une dorade de 28cm est venue prendre un ver de sable sans marquer de touche. Je réarme la canne et la relance et alors que je m’apprêtais à fixer l’écureuil je sens une secousse. Le poisson est piqué ! C’est un marbré de 27cm.

20h30 : En remontant ma ligne au crabe, je découvre que celui-ci a été cassé. Au même moment un écureuil dégringole sur une touche à retour. Je prends la canne en main et ferre dans le vide. Dommage.

21/09/16 - La patience finit par payer

20h55 : Je remonte un marbré de 23cm pendu au bout de la ligne.

21h15 : Un pageot acarné de 12cm est pendu au bout d’une empile. Je le relâche.

5 minutes après avoir relancé la canne, une grosse montée d’écureuil l’éjecte du fil. Un marbré de 25.5cm est au bout.

21/09/16 - La patience finit par payer

21h50 : Je vois un écureuil tressauter légèrement. Je tente ma chance et ferre. Une dorade de 27cm est au bout. J’ai juste le temps de la déposer sur le sable que ma seconde canne au ver de sable marque une belle touche à retour. C’est un marbré de 29cm.

22h10 : Un écureuil s’envole. C’est un autre marbré de 29cm.

22h40 : Touche à retour et une dorade de 28cm. 5 min plus tard, un scion se met à trembler. L’abboccatore marque la touche. C’est un marbré de 32cm.

23h30 : Une dorade de 32cm a succombé à un beau ver de sable et a fait grimper mon écureuil.

23h50 : Une belle montée d’écureuil se solde par un petit marbré de 25cm.

0h : Un scion tremble. C’est un marbré de 23cm.

0h10 : Marbré de 25.5cm sur touche retour.

0h15 : L’écureuil s’envole. C’est un marbré de de 25cm. Ils ont de l’énergie ce soir !

21/09/16 - La patience finit par payer21/09/16 - La patience finit par payer

0h35 : Un marbré de 27cm a mis mon écureuil sur orbite.

0h50 : Encore un envol d’écureuil. Marbré de 28cm.

1h05 : Touche à retour. C’est une dorade de 27cm.

1h30 : Une fois de plus, un écureuil décolle. Marbré de 30cm.

En relançant la canne, je prends dans la foulée un marbré de 22cm alors que j’ai la canne en main. Celui-ci est relâché.

1h55 : Une belle touche suivie d’un beau combat me laisse penser qu’un beau poisson est au bout. A ma grande surprise, c’est une petite dorade de 22.5cm que je remets à l’eau immédiatement.

2h05 : Un écureuil monte. C’est un marbré de 29cm.

21/09/16 - La patience finit par payer

2h45 : Envol d’écureuil. Marbré de 28cm.

3h10 : Grosse montée d’écureuil. Marbré de 28cm piqué juste au bord.

21/09/16 - La patience finit par payer21/09/16 - La patience finit par payer

3h30 : Une nouvelle montée soudaine d’écureuil sur ma seconde canne et voilà un autre marbré de 28cm. Dans la foulée, une dorade de 26cm est venue prendre ma première ligne.

4h05 : Dorade de 24cm.

4h20 : Un beau combat comme je l’attendais depuis longtemps ! Le poisson de ma saison est au bout, j’y crois dur comme fer. Finalement c’est un congre de 1m.

21/09/16 - La patience finit par payer21/09/16 - La patience finit par payer

4h30 : Une touche minuscule au scion et voilà un marbré de 27cm.

4h55 : Un écureuil décolle. Le poisson se bat bien. C’est un marbré de 34cm.

5h : Un congre de 60cm environ.

5h20 : Il ne me reste plus qu’une seule canne à l’eau. Le dernier marbré de la soirée fait voler mon écureuil. Il mesure 28cm.

J’ai encore des appâts et les poissons sont là. J’hésite un instant à prolonger un peu la soirée car je sais que ce sera probablement la dernière de l’année pour moi. Finalement, je remballe le matériel car il faut savoir s’arrêter 

Résultat final

33 poissons dont 27 conservés (6kg730)

  • 21 Marbrés
    • 20 : Conservés : 23 (x2), 25 (x2), 25.5 (x2), 27 (x3), 28 (x5), 29 (x3), 30cm, 32cm et 34cm
    • 1 relâché : 22cm
  • 8 Dorades
    • 7 conservées : 24cm, 26cm, 27cm (x2), 28cm (x2), 32cm
    • 1 relâchée : 22.5
  • 2 Pageots acarnés
    • 2 relâchés : 12cm (x2)
  • 2 Congres
    • 2 relâchés : 1m et 60cm
21/09/16 - La patience finit par payer

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

jp 23/02/2017 16:34

bravo, c'est péché dans quel coin ?

Jérémie 24/02/2017 08:28

Du côté de Carnon.

Benoit 23/10/2016 18:22

Très jolie pêche! Félicitations!!
sa fait du bien de voir des tableaux comme sa!!!!

Jérémie 23/10/2016 19:15

Merci :)
En toute franchise, la part de chance reste un facteur important. Un jour après ou un jour avant et le résultat est très différent.

L'année dernière à la même époque et sur le même coin, j'ai fait aussi de très gros tableaux. Cette année ça ne s'est produit qu'une seule fois.