Surfcasting Méditerranée

23/08/18 - Une soirée qui devait être banale

Certains jours on ne croit pas vraiment que le poisson sera en activité, on n'est pas très motivé pour sortir pêcher et pourtant... Si j'avais plus souvent l'occasion de voir les amis qui m'ont proposé d'aller pêcher alors sans doute que je serai resté chez moi, et j'aurais alors raté une bonne soirée.

Voir le résultat de la session

A trois jours de la pleine lune, je n'attends pas des miracles de cette sortie qui va se dérouler pendant la marée descendante. En temps normal, je n'aurais sans doute pas sorti les cannes un tel soir mais c'est ici l'occasion de voir mes amis et de partager avec eux ma manière de pêcher.

20h40 : J'arrive sur la plage après une après-midi compliquée qui ne m'a pas permis d'arriver plus tôt. Le rendez-vous était fixé à 19h30 et bien entendu David, Sébastien et Pierre ont déjà pris leurs quartiers sur la plage (et sans doute quelques verres).

David a tendu ses deux lignes à la dure rouge et a déjà enregistré quelques prises de petites tailles.

Je salue brièvement mes trois amis et pars installer mon matériel au plus vite avant qu'ils ne se mettent à remplir mon verre. 25min plus tard mes lignes sont montées et j'enfile mes appâts.

Ce soir j'ai décidé de pêcher avec mes trois cannes Yuki Orata TRT (que j'adore) pour favoriser la sensibilisé du matériel plutôt que la distance de pêche. J'ai l'intuition que les poissons ne seront pas très loin du bord et qu'il ne sera pas nécessaire de pêcher avec des cannes plus dynamiques.

Le choix des montages a été très simple car la présence des petites dorades limite la possibilité de jouer avec les perles flottantes. En effet, les petites dorades ont tendance à se jeter sur les appâts présentés entre deux eaux ainsi que sur les accessoires fluo. Pour limiter la prise de dorades voraces de 15cm, j'ai choisi des montages 2-empiles sans perles, à l'exception d'une mini-perle qui coule sous le poids de l'hameçon nu.

Mon premier montage mesure 1m50 et est destiné à pêcher aux vers de sable. Les deux autres montages mesurent 2m. Le premier porte un ver à tube sur l'empile haute et un couteau sur l'empile basse alors que le second montage est armé de couteau sur les deux empiles.

Trois lancers sud-africains plus tard, mes lignes sont tendues entre 120m et 130m du bord. J'ai rapidement trouvé des poches de sable souple pour y laisser reposer mes lignes.

21h15 : Ma première touche se produit sur la ligne au couteau. La touche n'est pas très franche et je la rate mais je laisse la ligne en place pour voir si un autre poisson viendra finir les restes.

10min plus tard, une nouvelle touche se produit et je remonte une dorade de 30cm.

23/08/18 - Une soirée qui devait être banale23/08/18 - Une soirée qui devait être banale

21h45 : Ma ligne au couteau s'agite de nouveau. C'est une dorade de 26.5cm.

Au même moment ma canne du milieu s'active elle aussi. Je remonte une dorade de 24cm elle aussi prise au couteau. Le ver à tube n'a en revanche pas été touché.

22h : Touche sur la ligne aux vers de sable. Au ferrage je sens que c'est lourd alors je travaille le poisson avec douceur. Plus je récupère ma ligne, plus je suis convaincu que j'ai un doublé de dorades. En bordure je sens que je perds un joli poisson mais il me reste tout de même la plus petites des deux qui mesure 25cm sur l'empile haute.

22h45 : Après avoir rechargé mes lignes en appât et les avoir relancées, je pars discuter avec mes amis. Je jette de temps en temps un coup d’œil à mes cannes quand une grosse touche se produit mais j'arrive trop tard sur la canne, il n'y a rien au bout de la ligne.

Je profite de l'occasion pour essayer de pêcher au crabe de sable sur l'une de mes lignes. Ce sont de petits crabes que l'on a ramassés sur place et que je monte sur un hameçon forgé numéro 6.

23h35 : Trois touches s’enchaînent. D'abord sur la ligne au couteau sur laquelle j'attrape une dorade de 30cm suite à une toute petite touche, puis sur la ligne au crabe de sable où une dorade de 30.5cm est venue prendre mon appât à moyenne distance (80-90m). Enfin, la ligne au ver de sable me rapporte une dernière dorade de 24cm.

23/08/18 - Une soirée qui devait être banale23/08/18 - Une soirée qui devait être banale

0h15 : La ligne au couteau a encore été décisive. Une autre dorade de 30.5cm s'est laissée tenter et s'est piquée dans la lèvre.

Dans la foulée, une dorade de 26.5cm est venue mordre sur la ligne au ver de sable.

23/08/18 - Une soirée qui devait être banale

0h40 : Encore une touche sur la ligne au couteau mais cette fois-ci le poisson est petit. La dorade de 22cm repart à l'eau très vite.

David commence à ranger son matériel pour prendre le chemin du retour et dépose dans mon seau deux petites dorades et un mulet pour Pierre. Sébastien, Pierre et moi restons encore un peu.

1h25 : Sur la ligne au ver de sable je remonte une dorade de 23cm puis une autre petite de 22.5cm sur la ligne au couteau. Pour terminer, je remonte un doublé de dorades au crabe de sable. Ces deux dernières mesurent 24cm et 28cm.

Sébastien nous quitte et reprend la route. Pierre et moi décidons de rester pour une dernière tournée de touches.

2h05 : Le crabe de sable marque de nouveau la touche. C'est une autre dorade de 30.5cm. Ce soir les poissons semblent calibrés.

23/08/18 - Une soirée qui devait être banale23/08/18 - Une soirée qui devait être banale

2h25 : Il commence à se faire un peu tard donc j'ai commencé à rassembler le matériel. J’attends les prochaines touches avec l'idée de ne pas relancer les lignes si je dois les remonter.

Rapidement une nouvelle vague de touches se produit. La ligne au couteau se manifeste en premier avec une dorade de 30.5cm. Je décroche le poisson et ai tout juste le temps de ranger la canne avant de remarquer que la canne au crabe de sable s'est légèrement redressée. Je remonte alors une dernière dorade de 33cm.

En temps normal je serai resté pêcher un peu plus longtemps mais aujourd'hui je suis fatigué et range donc la canne. Il ne reste plus que la ligne au ver de sable que je laisse pêcher en continuaunt de ranger le reste du matériel.

23/08/18 - Une soirée qui devait être banale

2h40 : J'ai une touche sur ma dernière ligne et le poisson semble joli. Quelques coups de tête après le ferrage puis un poids lourd à remonter... aucun doute, c'est un congre.

Pierre est un peu sceptique mais c'est effectivement un congre qui est venu prendre mon ver de sable.

La prise de ce congre marque la fin de la pêche, non pas parce qu'il n'y a plus de dorades mais parce les congres sont actifs et qu'il est évident que d'autres vont venir se jeter sur mes appâts.

J'ai déjà réalisé une jolie pêche alors je ne suis pas frustré de devoir rentrer.

23/08/18 - Une soirée qui devait être banale

Résultat final

19 poissons enregistrés dont 12 conservés (+3 données par David)

  • 18 Dorades
    • 12 conservées : 24, 25, 2x26.5, 28, 2x30, 4x30.5, et 33cm
    • 6 relâchées : 15, 22, 22.5, 23, et 2x24cm
  • 1 Congre
    • 1 relâché : environ 70cm
23/08/18 - Une soirée qui devait être banale

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

franc11 01/09/2018 17:57

bonjour tous,

Jérémie je constate que tu ne prends plus de dorins est-ce que la saison est terminée si oui c quand la bonne période.

Jérémie 01/09/2018 18:58

Bonne remarque. Je n’ai plus vraiment tenté de pêcher les mulets depuis les grosses chaleurs car la quantité de petites dorades affamées est énorme.
Sur mon secteur là meilleure période pour le mulet est entre mai et juin mais on peut en prendre presque toute l’annee.

André17 30/08/2018 18:20

Bravo,
j'aimerais bien faire de telles pêches mais hélas , autour de La Rochelle c'est quasiment impossible .
Je vais peut etre envisager d'aller passer quelques jours du coté de Montpellier avant l'automne .

Jérémie 31/08/2018 17:48

Ton secteur n'est pas facile et je le sais car j'ai fait quelque tentatives :)
Cependant, je sais de sources sûres qu'il y a quelque coins vraiment très bons au nord de La Rochelle mais je ne pourrai pas te dire où avec précision car je ne le sais pas.

hervé 28/08/2018 12:17

Merci pour les très bons CR qui m'apprennent beaucoup .
Hier direction les saintes maries au bout de la digue du tiki à l'embouchure , en attendant que les plages du grand travers se vident, de 17h à 20h avec des dures rouges et des américains .
Résultat de la session 2 dodos 26 et 31.5 cms + 1 relâchée et 1 autre belle décrochée quand je la sortais + de belles touches (hameçons de 4 yuki, bas de ligne 2m) j'y retourne peut-être cet aprem pour savoir si d'autres suicidaires seront au rendez-vous !!
Encore merci pour tes CV qui m'ont fait progresser durant l'été.

herve38 04/09/2018 08:35

bonjour Hervé merci pour les infos je vois bien ou cela se trouve je m’étais placé plus prêt de l’embarcadère du tiki...malheureusement niveau appâts j'avais que des durs rouges la prochaine fois je prendrais plusieurs type d’appâts ou j’aurais du essayer avec des moules qui sont sur les rochers....je pense que les appâts peuvent faire la différence vu le nombres de pécheurs sur ces digues ..... j'ai quand même pas vu beaucoup de prisent autours de moi ce qui me rassure un peu....

hervé 03/09/2018 14:27

Salut Herve38, je me place toujours à l'extrémité de la digue où le Rhône sort en mer, pas loin du camping.
Il y a une bouée jaune en mer à 50m des rochers.
Essayes avec des américains ou comme me l'a conseillé Jérémie prends de plus gros appâts.
Il m'arrive aussi de repartir à la maison sans avoir vu la moindre touche !!

herve38 03/09/2018 11:10

bonjour hervé quand tu parles de la digue du tiki c'est celle qui est du même cote que l'embarcadère qui avance dans la mer ou celle de l'autre cote ? moi sur celle du même coté que l’embarcadère hier après 5 heures de pêche 13h-18h bredouille même pas une touche et mes dures rouges ressortaient comme neuves ...

Jérémie 01/09/2018 19:27

Pour ficeler les bibis il est préférable d’utilier des aiguilles de gros diamètre, cela facilite l’opération.
J’utilise des modèles espagnols de 1.5mm à 2mm.

Si tu perds régulièrement des prises alors essaye de changer de modèle d’hameçon.

herve 01/09/2018 14:11

Salut, j'y suis retourné le 29 tout l'après-midi, de 15h à 17 de belles touches au bibi et à l'américain mais encore une fois 2 belles dorades décrochées au bord de la digue.
J'ai pas encore compris pourquoi.
Il faudrait peut-être que j'utilise un hameçon n°2 avec mes bibis ?
Fin de semaine prochaine je retente avec de gros appâts mais j'ai des difficultés à les ficeler malgré les tutos maintes fois regardé.
A+

Jérémie 31/08/2018 17:47

Essaye de pêcher avec des appâts un peu plus gros comme du bibi, du couteau ou du crabe.
Depuis 10 jours j'ai de bien meilleurs résultats avec ces appâts qu'avec des vers.

Distribution de Prospectus 27/08/2018 14:08

De belles prises!!!

Julien 26/08/2018 15:18

Comme quoi on peut faire du poisson à la descendante

Jérémie 26/08/2018 19:07

Oui, quand les conditions sont bonnes ça peut marcher