Surfcasting Méditerranée

26/05/18 - Maigre résultat

La pêche en plage est vraiment très difficile ces temps-ci. Les poissons se tiennent très loin du bord et il est particulièrement difficile de les atteindre. La tentative que nous avons faite ce samedi soir n'a pas été beaucoup plus heureuse que les précédentes.

Voir le résultat de la session

Le gros stock d'appâts que j'ai dans mon frigo ne demande qu'à aller pêcher, faute de quoi il va se perdre. Les conditions climatiques sont plutôt bonnes, il n'y a pas d'orage en vue et le vent sera faible. Sans hésitation je propose à Hedi de faire une sortie en plage.

Je passe récupérer Hedi à 18h et nous prenons la route de Sète pour rejoindre les copains du club LSCS. Nous arrivons sur la plage de la Baleine un peu avant 19h, Guillaume et Johann sont déjà en place, Lionel est sur la route et ne va pas tarder à arriver. La mer bouge un peu et cela me surprend car je ne m'y attendais pas du tout.

Ma première ligne est montée avec des perles flottantes et des dures comme appâts. Je la lance à 70-80m pour tenter les chinchards. Comme je sais que le secteur se pêche très loin du bord, je monte un fil fin de 14/100 sur ma seconde canne. J'ai sélectionné la canne avec laquelle je lance le mieux (Colmic 07F1) dans l'espoir de pouvoir toucher quelques poissons à longue distance avec de petits vers américains. Ma troisième canne est la Akios AirSpeed que je prépare avec une ligne plus lourde que les autres avec de gros vers américains et des bibis.

20h15 : Après quelques petites dorades, Hedi vient d'attraper le premier poisson à la maille de la soirée. C'est une dorade de 27cm prise au ver américain. Guillaume tente les mulets mais ne remonte que des petites dorades. De mon côté, faute d'activité, j'attaque l'apéro et je prends des photos.

26/05/18 - Maigre résultat26/05/18 - Maigre résultat

20h30 : Ma première ligne frétille légèrement. Je remonte un petit Pagre pris à la dure sur le traînard de mon montage 3 empiles. Les appâts des empiles flottantes sont intacts, ce n'est pas très bon signe.

C'est la première fois que je prends un Pagre et bien qu'il soit minuscule ce poisson est magnifique. Je prends quelques photos et le relâche avec soin. Je ne fais alors pas du tout attention à mes autres cannes et finis par découvrir 5min plus tard que ma canne de droite est totalement détendue.

La ligne est complètement en travers, j'ai bon espoir qu'un poisson soit pendu au bout mais non, j'arrive trop tard. Les appâts sont dévorés et le poisson a pris la fuite. Dommage.

26/05/18 - Maigre résultat

21h25 : L'activité est vraiment très basse, personne ne prend rien. En remontant ma ligne 3 empiles pour l'inspecter je prends une grosse tape dans la canne mais le poisson se décroche aussi tôt. Pas de chance cette fois encore.

22h05 : Je pars discuter un peu avec les copains. Ma vue n'est pas très bonne et je ne sais pas si l'un de mes scions vient de bouger ou si j'ai halluciné. Guillaume me confirme que mon scion bouge sur la seconde canne (celle lancée au plus loin).

En arrivant sur la canne je remarque de minuscules vacillements et je ne suis pas bien optimiste sur la taille de la bête. Au ferrage je sens que c'est un peu lourd : soit le poisson est intéressant, soit il y en a deux petits. Je remonte au final un joli Sar de 31cm pris au ver américain.

26/05/18 - Maigre résultat26/05/18 - Maigre résultat
26/05/18 - Maigre résultat

23h05 : Une de mes lignes a dévié et la canne s'est redressée. Je récupère la bannière et ferre. Il y a bien un poisson au bout mais il n'est pas gros. C'est un joli petit loup de 30cm que je remets à l'eau après la mesure. Il a mordu au ver américain lui aussi.

26/05/18 - Maigre résultat

0h30 : En remontant je constate que mon bibi a disparu et je découvre un petit chinchard pris sur une perle flottante. Je le relâche.

Johann me signale que lui aussi perd ses bibis mystérieusement sans avoir la moindre touche. Etrange.

26/05/18 - Maigre résultat

Après la prise de ce chinchard, je décide de commencer à plier le matériel car je sens qu'il est inutile d'insister. Johann parvient à prendre deux dorades entre 25 et 30cm juste avant de partir. Il est allé les chercher le plus loin possible avec un montage à accroche appâts, chose que je n'ai pas eu le courage de tenter dans la soirée.

Le bilan de la soirée est quand même plutôt triste. Aucun d'entre nous n'est vraiment parvenu à trouver le poisson, les quelques prises que nous avons enregistrées ressemblent plus à des coups de chance qu'à de jolis coups de lignes.

Une fois de plus nous sommes tous d'avis que l'activité est médiocre en ce moment et que le climat, anormalement instable pour la saison, est sûrement responsable de ce manque d'activité.

Vivement que les beaux jours arrivent et que l'eau se réchauffe pour de bon.

Résultat final

  • 1 Sar
    • 1 conservé : 31cm
  • 1 Loup
    • 1 relâché : 30cm
  • 1 Pagre
    • 1 relâché : 21cm
  • 1 Chinchard
    • 1 relâché : 19cm

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

Steeven 02/06/2018 09:21

Bonjour a tousse j'ai fait une sortie nocturne avec mon bonhomme le 23 de 18h à 10h et il ce trouve que La peche a etait plutôt bonne piur notre première de l'année .
9 dorades dont une de 37 cm pour 700g pas un monstre mais pour une première sa fait plaisir ...

Jérémie 02/06/2018 11:59

Super Steeven !
C'est rassurant de savoir que quelques pêcheurs arrivent à faire une sortie correcte de temps en temps.

hervé 30/05/2018 17:14

Je vois que l'on pèche tous la même chose c'est-à-dire presque rien. Le début de semaine s'annonçait prometteur et bien ne vous fiez pas aux astres je n'ai ramené qu'un mulet de 35 cms et relâché 4 doradettes (19 cms) au grand travers de 17 à 20h30.
Bonne météo mais un courant Ouest du diable même avec du 125 grs ça partait à gauche en moins de deux (la prochaine fois je n'oublierais pas mes plombs grapins).
Bon, c'est vrai j'ai raté 2 dorades, qui semblaient au moins à la maille vu les coups de tête et la courbe du sillon de ma canne, sur le banc de sable à 5 m du bord .
Peut-être en fin de semaine je retenterai l'experience il me reste des américains.

Jérémie 30/05/2018 17:39

C'est vraiment très dur en ce moment, en dehors des mulets qui sont nombreux.

Hier j'ai changé de secteur et je suis retourné sur un coin que je n'ai pas pêché depuis plus d'un an car on accrochait au fond.

Plus aucun accroc, mais plus aucun poisson non plus. Pas une touche, capot.
C'est rare que ça m'arrive, surtout avec des conditions aussi bonnes qu'une pleine lune et une belle marée montante.