Surfcasting Méditerranée

26/08/18 - Retour aux sources

Suite a une sortie plutôt convaincante réalisée trois jours plus tôt, il me reste des appâts encore bien frais que j'ai décidé d'utiliser en surf léger et le résultat obtenu s'est montré bien au dessus de mes espérances.

Voir le résultat de la session

A la veille d'un déplacement professionnel qui va me séparer de mes cannes pendant toute une semaine, je décide de tenter ma chance pour une sortie rapide en surf léger. Il me reste des couteaux et une douzaine de crabes de sable ramassés 4 jours plus tôt. Les appâts sont en pleine forme, il serait dommage de ne pas les utiliser d'autant plus que ce soir se tient la pleine lune.

Lors de ma dernière sortie j'ai constaté que les dorades montaient très bien sur les crabes de sable à moins de 80m mais les touches s'étaient montrées assez timides, j'ai donc eu envie de ressortir mes cannes de surf léger pour améliorer la détection. Les cannes (Mitchell Méditerranée 425) sont fines, légères et très sensibles mais leur puissance de 30-110g limite la distance de pêche, raison pour laquelle j'avais fini par passer sur du matériel plus lourd.

Le matériel que j'utilise ce soir n'a pas quitté mon fourreau depuis bien longtemps. Il s'agit du matériel de mes débuts en surfcasting que j'utilisais justement avec des gros appâts comme les crabes et les couteaux. Finalement, ce soir je réalise une forme de retour aux sources.

20h50 : Je suis encore en train de déplier mon matériel que la lune se lève. Le timing est bon, l'activité devrait démarrer très vite.

Ma première canne est montée au couteau décortiqué sur un montage 2-empiles. Les deux autres cannes sont armées de crabes.

26/08/18 - Retour aux sources

21h05 : Après deux touches ratées au couteau, je pique ma première dorade de 27cm. Je la mets dans le seau le temps de prendre une photo et relancer ma ligne puis je la relâche. Piquée au bord de la lèvre elle repart sans problème.

26/08/18 - Retour aux sources26/08/18 - Retour aux sources

21h15 : J'ai une grosse touche au crabe de sable. Je parviens à piquer le poisson au ferrage et il est lourd. Après quelques tours de manivelle je comprends qu'il n'y a pas un poisson mais deux, ce qui explique la lourdeur et un combat peu animé. Manque de chance je perds l'un des deux poissons au pied de la plage et il me reste une dorade de 32cm.

Après un petit séjour de repos dans le seau, elle aussi repart à l'eau en peine forme.

26/08/18 - Retour aux sources

21h40 : J'ai une touche au couteau et le poisson est dessus. Au même moment je remarque une très grosse touche au crabe. Je sais que si je ne me jette pas très vite sur la canne le poisson va réussir à s'enfuir mais si je pose la canne que j'ai en main je risque aussi de perdre le poisson que je suis en train de ramener.

Je décide finalement de finir de remonter la ligne que j'ai en main et découvre une petite dorade de 24cm qui s'est bien battue malgré sa petite taille. Bien entendu, sur la ligne qui a marqué la touche en même temps, mes crabes ont disparu.

26/08/18 - Retour aux sources

21h55 : Je remonte une dorade de 26cm au crabe et rate une touche au couteau pendant que je la remettais à l'eau.

Les touches s’enchaînent à un rythme incroyable !

26/08/18 - Retour aux sources

22h20 : J'inspecte mes lignes au crabe car cela fait bientôt 20min qu'elles n'ont pas bougé. En remontant ma canne du milieu je sens un coup de tête et ferre par réflexe. C'est un doublé de dorades de 26cm et 30cm qui n'avaient pas marqué de touche malgré la grande sensibilité de mes cannes.

Dans la foulée j'enregistre une touche timide au couteau mais le poisson est mal piqué et se décroche très vite après le ferrage.

26/08/18 - Retour aux sources

22h30 : Je remonte une dorade de 25cm au crabe suite à une touche minuscule.

La lune est haute et je remarque à ma gauche deux pêcheurs en wadders qui sont venus pêcher au bouchon lumineux. J'espère que leur présence ne vas pas perturber les poissons.

26/08/18 - Retour aux sources26/08/18 - Retour aux sources

22h50 : Je capture une dorade de 25cm au crabe, encore une fois sur une petite touche. Piquée dans la lèvre, elle repart très vite. Le second crabe est mangé lui aussi.

26/08/18 - Retour aux sources26/08/18 - Retour aux sources

23h : Le scion de ma canne de gauche se met à s'agiter. Quelques tremblement, une pause, puis de nouveaux des tremblements. Je ferre et sens quelque chose de lourd, je comprends très vite qu'il s'agit d'un congre. Celui-ci mesure environ 50cm, pris au couteau.

Ma canne de gauche, placée en bordure avec un couteau et un crabe, marque elle aussi la touche dans la foulée. C'est une dorade de 26cm qui s'est laissée tenter par couteau. Sur le traînard le crabe a été mangé.

23h20 : Une petite touche au crabe de sable me rapporte une dorade de 23cm qui repart à l'eau.

Les deux pêcheurs au bouchon lumineux se déplacent progressivement vers mes lignes et je crains qu'ils ne finissent par se prendre les pieds dans mes fils. J'ai un peu les nerfs car la plage est immense et personne d'autre ne pêche, ils pourraient très bien se déplacer dans la direction opposée.

26/08/18 - Retour aux sources26/08/18 - Retour aux sources

23h45 : Je prends une dorade de 24.5cm en inspectant ma ligne au crabe sans avoir vu de touche.

0h : J'inspecte mes lignes et trouve un crabe à moitié manger ainsi qu'un congre de 70cm sur la ligne au couteau.

26/08/18 - Retour aux sources26/08/18 - Retour aux sources
26/08/18 - Retour aux sources26/08/18 - Retour aux sources

0h15 : Je viens à peine de relancer une ligne au crabe qu'une petite touche se produit. C'est une dorade de 31.5cm.

26/08/18 - Retour aux sources

0h50 : L'activité ralentit un peu, je commence à ranger une canne. Je n'ai plus de crabe mais il me reste des couteaux donc mes deux dernières lignes pêchent au couteau.

Une touche retour se produit sur l'une des deux cannes, c'est une dorade de 27cm. Sur l'autre ligne je remonte un doublé de dorades 24.5cm et 25cm.

Il est temps de rentrer, je plie le matériel et prend le chemin du retour, très content d'avoir pu pêcher lors de cette pleine lune et d'avoir tenté le surf léger. Comme quoi, pêcher à longue distance n'est pas toujours nécessaire pour s'amuser.

Petite précision : il n'y a pas de photo finale car toutes les prises sont reparties à l'eau.

26/08/18 - Retour aux sources

Résultat final

17 poissons enregistrés, tous remis à l'eau

  • 15 Dorades
      • 15 relâchées : 23, 24, 2x24.5, 3x25, 3x26, 2x27, 30, 31.5, 32cm
    • 2 Congres
      • 2 relâchés : 50cm et 70cm.

    Partager cet article

    Repost0

    Commenter cet article

    Olivier 02/09/2018 17:06

    Une très bonne soirée, donc! ;-)

    Jérémie 03/09/2018 05:48

    Je confirme.