Surfcasting Méditerranée

29/07/17 - Grosse activité après le vent du nord

Un vent du nord soutenu s'est abattu sur la région depuis 7 jours et il se clame enfin aujourd'hui. Je sens que c'est le bon moment pour sortir les cannes et mon intuition s'est révélée exacte.

Voir le résultat de la session

L'eau s'est considérablement refroidie avec le vent du nord, d'ailleurs il n'y a pas le moindre baigneur dans l'eau ce qui est particulièrement inhabituel pour une fin de mois de juillet.

Je n'ai pas pu aller ramasser d'appâts dans la semaine en raison d'une petite houle qui rendait la plongée particulièrement pénible mais heureusement ce matin la houle est tombée et l'eau est redevenue bien claire. Je commence par une première plongée sur une plage de sable où je trouve facilement des couteaux. En 1h30 de plongée j'ai récolté 146 couteaux.

Je change ensuite de secteur pour ramasser mes vers de sable et là les choses se gâtent : lorsque l'eau se refroidit, les vers se tiennent plus profond et sont plus difficiles à ramasser. Les deux premières digues que je prospecte ne présentent pas la moindre trace de ver. La suivante commence à donner des résultats mais bon nombre des vers que je trouve sont d'espèces peu attractives et ne me conviennent pas vraiment. Les deux dernières digues finissent par me donner quelques bons vers et de très belle taille. Il était temps, car je viens de passer 5h30 dans l'eau pour les trouver.

Je rentre à la maison déposer mon matériel de plongée et récupérer le matériel de pêche ainsi que les deux boites de demi-dures qui me restaient. Une fois la voiture chargée, je prends la direction de la boutique La Dorade à Carnon où je retrouve Jean-Marie, Guillaume et Johann pour décider du lieu de notre sortie. Après quelques minutes de tergiversations nous prenons la décision de tenter une plage de la commune du Grau du Roi.

A notre arrivée la plage est presque vide et quelques pêcheurs ont commencé à sortir les cannes. Nous prenons chacun nos quartiers. Comme je suis un peu fatigué par mes 7h de plongée et un peu trop chargé (ou paresseux), je m'installe pas très loin de l'accès à la plage. A ma droite s'installe Jean-Marie, puis Guillaume et enfin Johann. SebT arrive à son tour et s'installe à la droite de Johann. L'équipe est presque au complet. Il ne manque plus que Niz qui va arriver tard et à qui j'ai réservé une petite place à ma gauche.

Le début de pêche commence avec les mulets en bordure. Le problème est que je n'ai pas bien vérifié l'état de mes demi-dures et celles-ci sont totalement pourries. J'arme mes hameçons avec les quelques peaux de ver que j'arrive à sauver et je lance ma ligne sans grande conviction. Comme je n'y crois pas trop, je ne suis pas très vigilant et monte le reste de mon matériel sans vraiment regarder ma canne au mulet. 10 min après l'avoir lancée, je constate qu'elle est détendue. En remontant la ligne je constate à 4 reprises que les peaux de ver ont été dévorées. Je réarme et relance en essayant de prêter un peu plus attention à ma canne car je viens déjà de rater 4 touches.

20h30 : Je remarque que ma canne est totalement détendue. Je prends la canne en main et ferre, le mulet est encore au bout. Il mesure 33cm.

Un joli petit dorin de 33cm.

Un joli petit dorin de 33cm.

Je relâche ce mulet que je trouve un peu maigre et pars réarmer ma canne mais cette fois-ci je n'ai vraiment plus aucun reste de ver à recycler. Tous mes vers sont liquides. En ne prenant pas soin de vérifier mes appâts j'ai commis une erreur de débutant qui risque de me coûter ma première heure de pêche. Heureusement Jean-Marie vient à ma rescousse et m'offre quelques demi-dures. La pêche au mulet reprend.

21h : La canne au mulet s'agite alors que je suis en train d'enfiler des vers de sable sur une autre ligne. Je me précipite sur la canne au mulet et ferre dans le vide.

21h20 : Nouvelle touche au mulet. Je ferre et sens le poisson mais il se décroche à 10m du bord. J'ai ensuite raté une autre touche retour et puis les mulets ont quitté la zone. Il est temps de changer de canne pour monter des couteaux et tenter les dorades.

Le début de soirée en pêche à 100m est un peu (trop) calme. Mes deux lignes au ver de sable sont en place depuis bientôt 45min. J'ai une ligne à 2 empiles et une autre à 3 empiles avec des perles flottantes de tailles dégressives (grosse perle en haut, moyenne au milieu, mini sur le traînard) et aucune n'a été touchée.

Je pars discuter un peu avec les amis. Je suis convaincu que les marbrés seront présents car chaque fois que l'eau se rafraîchit un peu, ils sont de retour. SebT est un peu sceptique quant à mon interprétation de la situation et pour l'instant tout lui donne raison car personne n'a encore pris de marbré.

22h05 : En pleine discussion avec les copains, je remarque que le scion de ma canne au couteau vacille légèrement. En arrivant sur la canne je vois celle-ci trembler puis s'interrompre. Je ferre dans le vide et repose immédiatement la canne. Je vérifie les deux autres cannes puis revient à la canne au couteau. Une dorade de 29cm est au bout.

Dorade bien piquée !

Dorade bien piquée !

22h30 : Le manque d'activité sur mes lignes au ver de sable m'inquiète et comme je ne suis pas très convaincu par les vers que j'ai enfilé sur mes hameçons, je décide d'en changer. Il me faut fouiller un moment dans mon seau pour trouver les espèces que je préfère. Ils ont une couleur et une odeur que je reconnais facilement. J'enfile ces nouveaux vers et relance mes lignes.

22h40 : Je vois une petite touche sur ma Yuki Orata TRT alors que je suis en train de ficeler un couteau au fil élastique. Je la fixe du regard et la voit plier brusquement. Je laisse tomber le couteau et le fil de latex pour me précipiter sur la canne. Inutile de ferrer, le poisson est déjà piqué et il se bat bien. Je suis même obligé de desserrer le frein du moulinet. Une fois arrivé sur le sable, je découvre un marbré 34.5cm bien dodu parfaitement piqué au coin de la gueule. Le changement de ver de sable a été décisif et je suis satisfait d'avoir confirmé ma théorie sur le retour des marbrés après un refroidissement de l'eau.

Marbré pris juste au coin de la gueule.

Marbré pris juste au coin de la gueule.

23h : Je pique une dorade 23cm au ver de sable sur une perle flottante. Trop petite, je la relâche. Au même moment la seconde canne au ver de sable marque la touche. C'est un marbré de 26cm.

23h20 : Je remonte un doublé de dorade 25cm et bogue 22cm sur la ligne 3 empiles au ver de sable.

0h05 : Un marbré de 27cm a succombé à un ver de sable.

1h00 : Je remonte une dorade 24.5 au ver de sable qui ne parvient pas à repartir. Je dois la garder. Dans la foulée je vois que la canne au couteau tremble. Je remonte un petit loup de 28cm qui repart aussi tôt.

Petit loup bien piqué, il repart sans souci.

Petit loup bien piqué, il repart sans souci.

1h05 : Puisque mes deux autres cannes sont sur le sable, j'en profite pour remonter la dernière. Celle-ci marque la touche au moment même où j'allais la saisir. Je remonte un redoublé dorade 25cm et loup 35 pris au ver de sable.

Un loup de 35cm pris au ver de sable.

Un loup de 35cm pris au ver de sable.

2h00 : Je remonte une dorade de 22cm au ver de sable que je relâche et une dorade de 24cm au couteau prise sous la gueule que je relâche également.

Piquée sous la gueule, coup de chance.

Piquée sous la gueule, coup de chance.

2h50 : Dorade 22cm prise au couteau. Elle est relâchée. J'enchaîne avec un doublé de dorades 23.5cm et 27cm prises toutes les deux au ver de sable sur empiles flottantes. Je relâche la petite et conserve la plus grosse.

3h10 : Marbré 23cm au ver de sable. Trop petit et en bonne santé, je le relâche.

3h20 : Une touche énorme me laisse penser à un saurel (chinchard) ou à un marbré. Comme le poisson ne se bat pas du tout je crois qu'il s'agit plutôt d'un saurel d'autant plus que j'ai des perles flottantes sur cette ligne et que je sais que les saurels montent souvent sur les perles. Au final, c'est une belle bogue de 31cm que je dois garder car elle ne parvient pas à repartir.

Belle bogue de 31cm.Belle bogue de 31cm.

Belle bogue de 31cm.

3h35 : Une grosse touche me ramène une dorade 26cm au ver de sable. Le traînard de mon montage est cassé et je soupçonne qu'il y avait un second poisson au départ

3h45 : Marbré 23cm au ver de sable sur perle flottante. Je le relâche.

4h00 : Marbré 23cm au ver de sable sur un traînard. Je le relâche lui aussi et décide de ne pas relancer la ligne.

4h10 : exactement pareil que 10min plus tôt : un marbré de 23cm pris au ver de sable. Je le relâche et laisse la canne sur le sable.

L'activité est si intense que je ne parviens pas à écailler mes poissons tranquillement. Si l'on compte le temps nécessaire à la récupération du poisson, au renouvellement des appâts, au lancer et à la remise en position de la canne alors je n'ai pas plus de 5 min de tranquillité entre deux touches. Comme les prises sont petites, je décide d'arrêter là et de finir d'écaillers mes poissons avant de ranger le matériel.

Il reste encore la canne au couteau en place. Elle marque plusieurs touches mais je suis trop loin pour réagir correctement et arrive trop tard sur les touches.

Guillaume et Niz sont déjà rentrés. Jean-Marie, Johann et SebT restent pour tenter le lever du jour. Ils ont aussi fait une jolie pêche.

Résultat final

23 poissons enregistrés dont 11 conservés.

  • 11 Dorades
    • 6 conservées : 24.5, 2x25, 26, 27 et 29cm
    • 5 relâchées : 2x22, 23, 23.5 et 24cm
  • 7 Marbrés
    • 3 conservés : 26, 27 et 34.5cm
    • 4 relâchés : 4x23cm
  • 2 Bogues
    • 1 conservée : 31cm
    • 1 relâchée : 22cm
  • 2 Loups
    • 1 conservé : 35cm
    • 1 relâché : 28cm
  • 1 Dorin
    • 1 relâché : 33cm
29/07/17 - Grosse activité après le vent du nord

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

Olivier 22/08/2018 21:46

Bonsoir! Aurais-tu un lien pour se procurer le même mètre avec butée, STP, ou est-ce une fabrication perso? Merci d'avance ;-)

Olivier 23/08/2018 20:08

Merci! J'ai retrouvé le "bon" nom… Une toise ;-)

Jérémie 23/08/2018 08:49

Tu peux aussi demander à Flavien au magasin La Dorade a Carnon. Il me semble qu’il en avait lui aussi.

Jérémie 23/08/2018 08:47

J’ai acheté ma règle en Espagne mais Orlando en vend une très similaire de marque Tronixpro : https://www.orlando-peche.com/regle-a-poisson-tronixpro-c2x21364422