Surfcasting Méditerranée

30/05/20 - Première sortie 2020 dans le vent

Voilà des mois que je tourne en rond chez moi. Après une période interminable de confinement pour cause de crise sanitaire COVID-19 pendant laquelle le temps n'a jamais été aussi magnifique, la météo est soudainement devenue capricieuse au démarrage de mes congés : pluie et vent se sont installés pour mieux gâcher mes vacances.

J'en suis à présent à la troisième et dernière semaine de congés et je ne suis toujours pas sorti pêcher. J'en peux plus de vivre enfermé, mes cannes pleurent dans le fourreau, il faut que je sorte malgré le vent soutenu.

Voir le résultat de la session

Voir le résumé des conditions de pêche

Je sais déjà que la sortie ne sera pas une partie de plaisir, mais peu importe. J'ai des appâts à utiliser ramassés juste avant que le temps ne se dégrade.

Le rendez-vous est pris sur les plages du Petit Travers (34) avec Guillaume, Johann, CyrilC, Fabio, Yacine et Fabien. Vu que nous sommes nombreux, nous avons décidé de nous étaler sur plusieurs plages.

A notre arrivée sur place, nous découvrons des bouées placées en diagonal (couloir de Kyte). Nous sommes contraints de nous déplacer de 200m, ce qui nous empêche de faire la jonction avec le reste de nos camarades.

Pour la reprise, j'ai sélectionné deux cannes Teklon Surf One et une Vanadium. Ces cannes puissantes m'aideront à affronter le vent de face en me permettant de pêcher lourd si nécessaire.

Les montages du jour sont des montages classiques à deux empiles de 1m30 pour les vers de sable et de 1m80 pour les couteaux et les bibis.

Le vent de sud-ouest souffle à 40km/h et m'arrive de la mer en diagonal sur ma droite. Pour placer mes lignes droites en action de pêche, je dois lancer face au vent. Les distances atteintes ne sont vraiment pas fantastiques. J'attaque la pêche au ver de sable avec une ligne à 100m (plomb de 130g) et une autre à 130m (plomb de 150g). La ligne au couteau et bibi est placée à 70m, au pied du premier banc de sable pour tenter le coup de chance sur un beau poisson de passage.

19h55 : Doublé de daurades prises au ver de sable, 23cm pour la première et 30.5cm pour la seconde. Je relâche la petite et conserve la seconde.

30/05/20 - Première sortie 2020 dans le vent

20h10 : Touche sur ma Teklon Surf One. C'est un doublé de petites daurades de 20cm prises au ver de sable. Évidemment, elle reprennent le chemin de la mer sur le champ.

20h30 : Je remonte un doublé de petites daurades (23 et 19cm) prises au ver de sable sur la Vanadium. Les lignes n'ont pas le temps de pêcher que les petites daurades se jettent sur les appâts.

20h45 : Une petite daurade de 20cm est pendue au bout de ma ligne. La Surf One n'a pas bougé d'un pouce malgré son scion à buscle.

20h50 : Encore une daurade minuscule de 19cm sur la Vanadium. Là aussi, la touche était quasiment imperceptible.

21h05 : Daurade de 22cm sur la Vanadium.

21h20 : Daurade de 29cm au ver de sable sur la ligne en 150g propulsée par la Vanadium.

21h40 : Deux médaillons pris sur la Vanadium. Dans la foulée je remonte un médaillon de plus sur ma canne de gauche.

22h10 : Je remonte un doublé de médaillons sur la Vanadium. Au bout de la Surf One se trouve aussi un médaillon.

22h40 : Un médaillon de plus est venu se pendre au bout de ma ligne la plus lourde.

23h : J'incrémente mon compteur de médaillons de 2. Cyril de son côté vient de faire une daurade de 33cm.

23h15 : Un médaillon de plus au compteur. Ça devient usant... La ligne au gros appât ne donne aucun résultat, le couteau et le bibi sont intacts.

23h30 : Je remonte une daurade de 23cm prise avec la Vanadium. Enfin un poisson à la maille car depuis 1h30 c'était le festival des petites daurades. Trop petite quoi qu'il en soit, elle repart à l'eau.

5 min plus tard, je prends une seconde daurade de 23cm au bibi retourné.

0h25 : Ma Surf One au ver de sable marque la touche, c'est une daurade de 27cm.

1h30 : Les petites daurades sont toujours en activité. Je remonte encore une pièce de 23cm.

A cet instant je commence à en avoir vraiment assez. Entre le vent incessant et les poissons minuscules, je décide de plier le matériel. Fabio vient de prendre une belle daurade de 38cm mais cela ne suffit pas à me remotiver.

2h : En remontant ma dernière ligne je trouve une daurade de 18cm prise au ver de sable.

Fin de la partie de pêche, épuisante en raison du vent et très décevante au regard de la taille des prises.

Résultat final

25 poissons enregistrés.

  • 25 Daurades : 17x18-22cm, 5x23cm, 27cm, 29cm et 30.5cm

Résumé des conditions de pêche

Marée Basse mer vers 22h
Haute mer vers 4h30
Coefficient moyen (56)
Soleil Coucher de soleil vers 21h10
Lune Nouvelle lune +7 Jours
Premier quartier 50% visible
Lune haute à 20h20
Coucher de lune vers 3h10
Périodes solunaires 20h20 - 22h20 : Transit lunaire (la lune est au plus haut)
3h10 - 4h10 : Coucher de lune
Ciel Quelques nuages
Températures Eau : 19°C
Air : 24°C
Vent Vent soutenu de 25km/h, avec rafales à 45km/h provenant du Sud-Ouest, approximativement 30° à ma droite.
Houle 40cm de houle
Courant Courant faible
Les appâts Ver de sable de pays : Meilleur résultat
Bibi : résultat médiocre
Couteau décortiqué : aucun résultat

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

Oliviier 28/07/2020 11:17

25 poissons quand même… Bravo!
Pas de pêche en mer prévu pour moi cette année, ou peut-être en toute fin d'année. Si on peut!

Jérémie 28/07/2020 16:11

25 poissons oui, mais 22 étaient bien trop petits...