Surfcasting Méditerranée

Juillet 2019 - Plusieurs sorties décevantes

Vous êtes plusieurs à m’avoir demandé les comptes rendus de mes dernières sorties alors comme il n’y a malheureusement pas grand chose d’extraordinaire à raconter j’ai décidé de les grouper sur un même article.

Round 1 : Mercredi 3 juillet

Ma première tentative de sortie était prévue pour le 2 juillet mais la météo annonçait une alerte aux orages sur le département à partir de 21h. J’ai donc renoncé à l’idée de pêcher et suis à la place parti ramasser des appâts pour le lendemain.

En arrivant à la plage je trouve une mer bercée d’une petite houle qui est retombée vers 21h quand le vent a cessé. La mer est ensuite devenue plate comme un lac et un beau soleil a fait son apparition un ciel sans nuage. Quelle ne fut ma déception d’avoir fait confiance à la météo, les conditions étaient parfaites pour passer une soirée agréable au bord de l’eau.

Nouvelle tentative le lendemain, mercredi 3 juillet avec mes acolytes Jean-ierreM, Hedi et Jean-Marie. Hedi a déjà une ligne a l'eau en bordure quand j'arrive sur la plage. Il parvient à piquer deux jolis mulets. Malheureusement, le temps que je monte mon matériel il est trop tard. La pêche de bordure ne m'apporte que de petites dorades qui repartent immédiatement à l'eau.

Juillet 2019 - Plusieurs sorties décevantesJuillet 2019 - Plusieurs sorties décevantes

Contrairement à hier soir, cette fois le vent est de la partie. Il est plus soutenu que prévu mais il m’arrive droit dans le dos donc ce n’est pas le pire qui soit. Non, vraiment le vent n’était pas le pire qui puisse y avoir... la météo s’est une nouvelle fois trompée totalement. Alors qu’elle annonçait un grand soleil, le ciel s’est progressivement obscurci. Une masse nuageuse épaisse poussée dans notre direction par le vent s’est mise à se rapprocher rapidement.

J’ai très vite compris que c’était mauvais signe et j’ai démonté mon matériel en vitesse alors que les premiers éclairs commençaient à tomber à quelques kilomètres de là. Le vent souffle dans notre direction et je sais qu'il ne va pas falloir traîner si l'on veut échapper au déluge. Je parviens à rejoindre ma voiture juste avant que la pluie ne se mette à nous arroser abondamment. Les éclairs ne sont plus qu'à quelques centaines de mètres de distance. Jean-Marie profite d'une accalmie pour aller ranger son matériel laissé sur la plage tandis que JPM reste en place pour pêcher malgré le risque.

Fin de la pêche après seulement 30min.

Juillet 2019 - Plusieurs sorties décevantesJuillet 2019 - Plusieurs sorties décevantes

Round 2 : Jeudi 4 juillet.

La météo s’est enfin calmée, ce qui a pour conséquence de voir un plus grand nombre de baigneurs rester tard pour en profiter.

Il y a de la houle mais Hedi arrive à piquer quelques mulets. De mon côté je ne peux pas pêcher, j’ai des baigneurs en face de moi qui refusent de sortir de l’eau. Ils vont rester jusqu’à 21h45. Les chances de prendre un mulet après le coucher du soleil sont infimes mais j’ai tout de même fait une tentative puisque la ligne était prête. Je n’ai attrapé que des daurades minuscules en bordure donc j’ai très vite changé de ligne et démarré la pêche de fond à longue distance mais là aussi nous avons été très rapidement déçus.

Que ce soit sur les lignes de Jean-Marie, d’Hedi ou les miennes, les prises de daurades minuscules s’enchaînent à toutes les distances. C’est très décevant, rien n’y fait, elles attaquent aussi les couteaux entiers.

Les résultats ne sont pas meilleurs chez les autres pêcheurs postés un peu plus loin.

Juillet 2019 - Plusieurs sorties décevantesJuillet 2019 - Plusieurs sorties décevantes

Comme la situation n'était pas assez pénible, voilà que la plage est envahie de fourmis. Il y en a partout et elles sont agressives !

Juillet 2019 - Plusieurs sorties décevantesJuillet 2019 - Plusieurs sorties décevantes

Vers 22h30 je casse sur un poisson sans avoir eu le temps de le voir mais en dehors de cet évènement, la soirée est plutôt triste. La plus grosse prise de la soirée mesure 24cm, toutes les autres n’atteignent pas la maille. J’ai écourté la sortie pour éviter le carnage et pour échapper à ces maudites fourmis qui ne cessent de me mordre les pieds.

Juillet 2019 - Plusieurs sorties décevantes
Juillet 2019 - Plusieurs sorties décevantes
Juillet 2019 - Plusieurs sorties décevantes
Juillet 2019 - Plusieurs sorties décevantes

Round 3 : Jeudi 11 juillet

Ma compagne et ses amis ont décidé de pique-niquer à la plage. J’en profite donc pour sortir les cannes du fourreau. Cette fois encore la météo nous joue des tours : une houle imprévue se lève et un vent latéral de sud-ouest vient nous gâcher le plaisir. L’apéro et le pique-nique vole à tout va.

Les prises sont petites encore une fois et je remets donc tout à l’eau si bien que je range le matériel à 0h15 après tout juste 3h de pêche. La plus belle prise de la soirée atteint seulement 25cm, c'est une nouvelle déception.

Mon ami Hamadi qui pêchait quelques plages plus loin est resté en place tard et sa patience a fini par payer car le poisson s’est présenté sur ses lignes vers 2h du matin. Sans regret, cela était trop tard pour moi au regard de mon état de fatigue.

Juillet 2019 - Plusieurs sorties décevantes

Round 4 : Samedi 13 juillet

Je décide de changer de secteur pour retourner pêcher à Sète. J’en ai assez de prendre des médaillons alors je pars chercher une plage plus profonde avec l’espoir que les prédateurs y seront plus nombreux pour tenir les petites voraces en respect.

Cette fois encore, nous avons malheureusement enchaîné les prises de petites daurades. Ma plus grosse prise de la soirée ne fait que 26cm, à l'exception d'un congre. Tout est reparti à l'eau.

Seul Hamadi réussira à trouver des poissons de taille convenable en insistant jusqu’à 5h du matin. Ses premières prises intéressantes se sont présentées à 3h, heure à laquelle j’étais déjà rentré chez moi.

Juillet 2019 - Plusieurs sorties décevantes
Juillet 2019 - Plusieurs sorties décevantes
Juillet 2019 - Plusieurs sorties décevantes
Juillet 2019 - Plusieurs sorties décevantes
Juillet 2019 - Plusieurs sorties décevantes
Juillet 2019 - Plusieurs sorties décevantes

Cette année 2019 est décidément pleine de (mauvaises) surprises. Habituellement les petites daurades ne sont pas aussi nombreuses après le mois de juin. Leur présence rend la pêche particulièrement compliquée avec des appâts mous. Il va falloir que je m'adapte en pêchant avec des appâts plus durs.

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

Clément R. 12/08/2019 16:44

D'après le midi libre elles sont de retour!!! Confirmation ce matin avec une belle aux sourcils d'or de 34cm, espérons qu'elle ne soit pas la seule

franc11 07/08/2019 15:00

hello Jérémie,
ce soir et demain c un super coup avec le transit lunaire tu va pouvoir y aller ?

Jérémie 07/08/2019 15:54

Et non, je sortirai Samedi, pas avant.