Surfcasting Méditerranée

Coller les micro-perles

Coller correctement les micro-perles sur le nylon du montage demande un petit peu de savoir-faire, faute de quoi vos perles finiront par se décoller après quelques prises.

L’erreur la plus courante est de verser simplement une goutte de colle sur la perle, ce qui est peu efficace. Voici donc comment procéder pour obtenir un collage durable.

Dans cet article nous allons coller les perles deux par deux pour obtenir un montage plus résistant et durable. En effet, l’expérience m’a montrée qu’une seule perle, même correctement collée, finit souvent par se décoller après quelques réutilisations du montage.

Procédure

1) Placez votre montage en tension sur un support de collage ou une table à montage

2) Séparez les perles de manière à laisser de la place pour déposer la colle sur le fil.

3) Versez une goutte de colle cyanoacrylate sur un cure-dent qui vous servira à distribuer une petite quantité de colle sur le fil. Vous éviterez de cette manière tout excès de colle qui pourrait nuire à la qualité du collage.

Coller les micro-perlesColler les micro-perles

4) Déposez un peu de colle entre les deux perles avec la pointe du cure-dent.

5) Terminez l'opération en faisant glisser les perles sur la colle en les rassemblant l'une contre l'autre. La colle pénètre correctement dans les perles et vous obtenez une finition robuste sans aucune bavure.

Coller les micro-perlesColler les micro-perles

Conseil

Utilisez un support de collage pour vous faciliter le travail. Ce type de support rend de grands services en vous permettant de tendre correctement le fil.

L'accessoire est facile à fabriquer mais les modèles Stonfo ou Tronixpro disponibles dans le commerce ne de toute manière sont pas très coûteux (3.50€ à 6.50€ en moyenne).

Coller les micro-perles

Astuce

Il est possible de dissoudre la colle à l'acétone (ou dissolvant pour vernis à ongle).

On n'est jamais à l'abri d'une maladresse. Il peut arriver que la colle déborde ou que l'émerillon glisse et se retrouve collé à son tour. L'acétone vous permettra de rattraper ce genre de petite mésaventure.

Le fil n'est pas attaqué par l'acétone, n'ayez donc pas peur d'y laisser tremper votre montage aussi longtemps que nécessaire pour dissoudre entièrement un collage raté et redonner vie à un émerillon englué.

Commenter cet article
F
Je me pose une question a laquelle je ne trouve pas vraiment de réponse même après plusieurs recherches...
Es ce que la colle abime le fluorocarbone ou peut on le coller de la même façon que le nylon ?
Merci
Répondre
J
Bonne année à toi aussi, et bonne année halieutique :)
F
Merci pour la réponse rapide.
Et au passage une très bonne année 2019...
J
Aucun risque. Nylon et Fluorocarbone ne craignent pas la colle cyanoacrylate
O
Depuis une semaine et plusieurs sorties en mer (du bord), j'ai pu tester de nombreuses choses, notamment issues de ton blog… Et je continu d'emmagasiner des infos!
Concernant les perles de couleurs, leur trouves-tu une utilité et dans quelles conditions les utilises-tu, STP? Merci d'avance! Je retourne me préparer des montages ;-)
Répondre
J
Oui mais seulement sur les montages de coup de mer où j'utilise des rolling plus gros pour des empiles de plus fort diamètre.
Regarde le dernier chapitre de cet article : http://www.surfcasting-mediterranee.com/montages/les-micro-perles.html
O
Je note l'idée pour 1 couleur = 1 montage. Merci! Et utilises-tu des "grosses" perles?
J
Les micro perles colorées n’ont ni plus ni moins d’intérêt que les modèles transparents.
Je ne fais aucune différence d’efficacité.
Je me sers parfois des perles de couleur pour différencier les montages (longueurs différentes, nombre d’empiles, etc).
N
Bjr encore une fois merci pour cet article très instructif , la finesse du collage effectivement est très importante pour la solidité de l'ensemble amitiés
Répondre
J
Ainsi qu'une colle de bonne qualité :)
J'en ai essayé plusieurs avant d'en trouver une qui me convienne.
J
salut, tout d abord merci une fois de plus pour un article detaillé et interessant, qui me sert de guide concret et simple.
un copain m a dit d eviter la colle cyanoacrylate classique, car parfois elle endommage le nylon, est ce une astuce de marchand pour vendred e la colle "speciale au prix du caviar, ou non, as tu eu des soucis avec certaines colles, merci d avance
Répondre
J
ok super, merci pour ta reponse rapide
J
Je vais bientôt écrire un article sur les colles. La Sader ou la Loctite vont très bien. Éviter celles qui blanchissent de préférence (question esthétique uniquement)
J
bonjour

merci pour vos articles; je ne comprends pas à quoi servent les micro perles transparentes? j'utilise des petits stops floats à la place si j'ai besoin de butées pour l'émerillon qui coulisse et tient le bas de ligne...

Si c'est pour être plus "discret" dans l'eau,..., je me dis que
- on a quand même l'émerillon juste à coté qui en volume et caractéristiques est largement moins discret
- on a un bas de ligne qui peut etre suffisament long (2/3m..) pour la discretion du raccordement au bas de ligne..

donc je ne vois pas trop la forte valeur de coller des micro perles transparentes,... si vous pouviez m'éclairer..?

merci bien


jp
Répondre
J
merci Jérémie pour cette réponse détaillée ;)
J
Bonjour JP,

La discrétion n'est pas le critère unique. J'utilise aussi des micro-perles colorées (rouge, bleu, vert, orange).

Les collages sont principalement destinés aux montages à plusieurs empiles (deux ou trois) comme celui-ci : http://surfcasting-mediterranee.over-blog.com/2016/10/le-montage-a-2-empiles-mon-favoris.html

Pour ce type de montage, il est impératif d'empêcher les émerillons de coulisser car en cas de prise d'un poisson sur l'empile du haut toutes les empiles finiraient par s'emmêler. Le collage permet donc d'assurer un montage parfaitement fixe. Une empile fixe assure également un contact plus franc avec le poisson lors du ferrage et du travail, cela réduit les risques de décrochage lorsque le poisson est piqué en finesse sur le bord de la gueule.

Avec plusieurs empiles sur le montage, on est obligé de limiter la taille des empiles (1m à 1m50 le plus souvent). On ne peut pas vraiment jouer sur la longueur de l'empile pour gagner en discrétion mais on peut espérer que des accessoires de petites tailles comme les micro-émerillons et les micro-perles soient moins visibles que des accessoires plus gros.

Enfin le choix des micro-perles est aussi d'ordre pratique : Les micro-perles ont un trou intérieur suffisamment petit pour permettre un collage efficace. Avec des perles de plus gros diamètre intérieur, la quantité de colle à appliquer serait beaucoup plus importante. Les temps de séchage seraient beaucoup plus long et il y aurait de gros risques de voir les perles se décoller. En bref, des perles de plus gros diamètre ne sont pas vraiment adaptées au collage.

En espérant que cela vous éclaire sur l'utilisation des perles et des collages.

Jérémie.