Surfcasting Méditerranée

Construire une ligne moderne de surfcasting

Voici un article qui permettra aux débutants de comprendre comment sont construites les lignes modernes de surfcasting lourd et pourquoi.

Préambule

Si vous débutez le surfcasting mais que vous avez l'habitude de pratiquer d'autres techniques de pêche alors certains paragraphes de l'article pourront vous surprendre.

Il se peut en effet que l'article remette en question certains principes que vous avez appris au sujet des diamètres, des longueurs ou de la discrétion.

Toute évolution passe par la remise en cause du statu quo. Autrement dit, il faut savoir contester ses habitudes et ses croyances pour s'adapter et améliorer ses résultats.

Note : Le présent article ne traite que des lignes de surfcasting lourd que l'on utilise sur des plages de sable à longue distance. Si vous pêchez à courte distance ou dans des lieux encombrés alors il n'est pas utile de suivre les recommandations de cet article.

Le corps de ligne (fil du moulinet)

    La construction de la ligne démarre avec le remplissage du moulinet. Il est important de choisir correctement le diamètre de son fil en fonction des conditions de pêche auxquelles on se prépare et de soigner le remplissage de la bobine.

    Longueur du corps de ligne

    En pêche de bord de mer 200 à 300m de fil suffisent dans le moulinet.

    Si la bobine de votre moulinet est d'une capacité supérieure, alors suivez l'article sur le calcul du backing (pré-remplissage) qui vous permettra de réduire la capacité de la bobine.

    Faites en sorte de remplir correctement votre moulinet pour limiter les frottements du fil sur la lèvre de la bobine. Je vous renvoie au chapitre du remplissage des bobines de mon article sur la pêche à longue distance.

    Couleur du corps de ligne

    La couleur du fil n'a pas la moindre importance en surfcasting lourd, surtout si vous pêchez de nuit ou dans des fonds importants. Il est fréquent d'utiliser des fils colorés ou fluorescents.

    N'ayez aucune crainte pour la discrétion de votre ligne, nous allons voir plus loin que le fil du moulinet sera séparé des hameçons par 15m d'arraché.

    J'utilise pour ma part des fils rouges depuis plusieurs années qui m'aident à repérer ma ligne en journée.

    Diamètre du corps de ligne

    Le diamètre du corps de ligne dépend du lieu et des conditions de pêche, et non de la taille du plomb ou du diamètre du bas de ligne.

    Le principe de précaution qui veut que le corps de ligne soit plus robuste que le bas de ligne ne s'applique qu'aux lieux encombrés comme les digues et les canaux où votre hameçon risque effectivement d'agripper un obstacle.

    Si vous pêchez des plages de sable alors le risque de tomber sur un obstacle est faible. Vous pouvez donc affiner le diamètre de votre corps de ligne pour gagner en distance lors du lancer.

    Prévoyez tout de même une petite réserve de puissance pour sortir les plombs pyramides du sable et débrayer les grappins lorsque vous pêchez par mer agitée.

    • Plomb lisse : 0.14mm à 0.20mm
    • Plomb pyramide : 0.16mm à 0.22mm
    • Plomb grappin : 0.20mm à 0.26mm
    A ce stade de l'article vous avez peut-être remarqué que les diamètres recommandés sont trop fins pour résister à la puissance du lancer avec des plombs lourds. Pour contourner ce problème nous allons poursuivre le montage de la ligne avec l'ajout d'un "arraché".

    L'arraché

    L'arraché (appelé aussi "tête de ligne") est une pièce de fil d'environ 15m de long destiné à encaisser la puissance du lancer sans risque de casser. Il peut s'agir d'un fil de fort diamètre (0.52mm et plus), d'un arraché conique ou de tresse.

    Un diamètre de 0.52mm ou 0.60mm peut vous sembler exagéré et pourtant il s'agit là d'une mesure nécessaire. En effet, si vous pratiquez des techniques de lancer longue distance avec des plombs de 120g à 170g alors la pression du lancer peut entrainer la casse de fils inférieurs à 0.45mm. Par sécurité, on garde une marge de manoeuvre en utilisant un diamètre minimum de 0.52mm.

    Les arrachés les plus simples à utiliser sont les arrachés coniques. Ce sont ceux que l'on utilise le plus souvent de nos jours et que je vous recommande d'essayer en priorité.

    L'arraché conique

    Comme son nom l'indique, l'arraché conique a une forme... conique. Le diamètre de celui-ci augmente progressivement d'une extrémité à l'autre.

    L'extrémité la plus fine de l'arraché est nouée au fil du moulinet alors que l'extrémité la plus épaisse portera le montage de pêche.
    La pression du lancer est exercée sur la partie épaisse et robuste de l'arraché alors que le noeud de raccord, réalisé sur la partie fine, reste suffisamment petit pour passer facilement dans les anneaux.

    Il existe de nombreux modèles d'arrachés coniques. La longueur standard est de 15m. On distingue les modèles par leur couleur, le diamètre de départ et le diamètre final. Le diamètre de départ de l'arraché doit correspondre à celui du fil de votre moulinet (ou légèrement supérieur) et le diamètre final doit se situer entre 0.52mm et 0.60mm.

    • Pour un corps de ligne de 0.14mm, mon arraché démarre en 0.14mm ou 0.16mm.
    • Pour un corps de ligne de 0.20mm, mon arraché démarre en 0.20mm ou 0.22mm.

    Monter un arraché de couleur différente à celle de votre corps de ligne permet de visualiser plus facilement l'arrivée de l'arraché dans le moulinet lorsque vous récupérez votre ligne. Si vous craignez qu'un corps de ligne fluo ne manque de discrétion alors montez un arraché transparent.

    L'agrafe en bout d'arraché

    Comme évoqué précédemment, l'extrémité "forte" de l'arraché est celle qui portera le montage de pêche. Pour faciliter le changement de ligne, on équipe l'arraché d'une agrafe robuste.

    Il existe plusieurs types d'agrafes mais celui qui fait l'unanimité et est le modèle en corde à piano inox refermé par une gaine thermorétractable. Ce système est simple et très fiable.

    Le montage de pêche

    Pour s'adapter facilement à toute situation comme un changement de condition climatique ou bien pour explorer différentes couches d'eau, il est utile de pouvoir changer de montage en quelques secondes. C'est précisément dans ce but que l'on conçoit des montages détachables qui sont agrafés à l'extrémité de l'arraché.

    La tête du montage peut être faite d'un émerillon solide (taille 8 à 4) ou tout simplement d'une boucle de fil protégée par une gaine scoubidou.

    Le corps du montage mesure souvent entre 1m et 2m50 et est réalisé en fil de nylon ou en fluorocarbone de diamètre 0.50mm à 0.60mm. L'usage d'un tel diamètre a pour but d'éviter la casse du montage au moment du lancer et apporter une certaine raideur qui limite l'emmêlement des bas de lignes le long du corps du montage.

    Je vous invite à consulter la section montages du blog pour trouver des exemples de montages détachables que vous pouvez utiliser.

    Note : Certains pêcheurs ont pour habitude de réaliser leur montage directement sur l'arraché. Je ne suis pas partisan de cette méthode qui ne permet pas le changement du montage sans devoir le couper. Pour des raisons pratiques et économiques, je vous encourage à utiliser en priorité des montages détachables.

    La présence de plusieurs pièces métalliques sur le montage laisse parfois perplexes certains pêcheurs adeptes des montages minimalistes.
    A ce sujet, je tiens à vous rassurer tout de suite : les poissons ne sont absolument pas effrayés par les agrafes et les émerillons. Leur intérêt est porté principalement sur l'appât dont la présentation doit être irréprochable.

    Construire une ligne moderne de surfcasting

    Le bas de ligne

    Diamètre du bas de ligne

    Contrairement à ce que de nombreux pêcheurs peuvent penser, en surfcasting il est courant de pêcher avec un bas de ligne plus épais que le corps de ligne. En effet, le bas de ligne est soumis aux coups de dents des poissons et aux variations du courant qui peuvent emmêler le fil. Un fil plus épais se montre plus résistant à l'abrasion et limite les emmêlements.

    En Méditerranée nous utilisons principalement des bas de ligne de 0.20mm à 0.28mm de diamètre. Rien ne vous empêche de pêcher plus fin ou plus épais mais je n'ai pas rencontré beaucoup de situations où cela pouvait se justifier.

    • Bas de ligne inférieur ou égal à 0.20mm de diamètre : Très sensible aux dents des poissons, il faudra changer souvent de bas de ligne.
    • Bas de ligne entre 0.22 et 0.25mm de diamètre : Idéal pour les vers et suffisamment résistant pour tolérer plusieurs prises avec le même bas de ligne.
    • Bas de ligne entre 0.26 et 0.28mm de diamètre : Diamètre pour les gros appâts où les coups de dents des poissons peuvent se montrer plus fermes.
    • Bas de ligne égal ou supérieur à 0.30mm de diamètre : Gros diamètre pour réduire l'emmêlement causé par un courant soutenu.

    Depuis 3 ans j'ai simplifié mon matériel et utilise à présent des bas de lignes de 0.22mm à 0.25mm la plupart du temps.

    Longueur du bas de ligne

    La longueur du bas de ligne dépend du type de montage que vous utilisez.

    Si votre montage comporte plusieurs empiles, alors la longueur des bas de ligne doit être légèrement inférieure à la distance qui sépare les émerillons afin de réduire les risques d'emmêlement.

    En règle général, avec ce type de montage vos bas de ligne mesureront moins de 2m. Voici un petit tableau des dimensions que j'utilise habituellement :

     2 empiles3 empiles
    Montage de 150cm :empiles d'environ 130cm-
    Montage de 200cm :empiles d'environ 180cmempiles d'environ 90cm
    Montage de 230cm :-empiles d'environ 105cm

    Si vous utilisez un montage à un seul bas de ligne alors vous pouvez augmenter la longueur de votre bas de ligne mais sachez qu'un bas de ligne exagérément long n'est pas forcément gage d'efficacité. En effet, un bas de ligne très long limite la visibilité des touches au point qu'il peut même permettre au poisson de se débarrasser de l'hameçon sans que vous n'ayez pu voir quoi que ce soit.

    D'une manière générale, il y a peu de cas en Méditerranée où un bas de ligne de plus de 2m50 est justifié, mais il n'est pas impossible que la situation se présente.

    Partager cet article

    Repost0

    Commenter cet article

    Michel 02/03/2020 16:24

    Merci pour ces explications très techniques et très claires à la fois... :-)

    Jérémie 02/03/2020 20:04

    À ton service Michel. À très bientôt sur le blog.

    Gaetan 12/02/2020 21:55

    Top est bien éxpliquer, moi qui débute depuis 1 ans dans la douleur j'y vois plus clair avec ce blog :)

    Jérémie 13/02/2020 10:08

    Content que l’article te plaise. Il y en a plein d’autres du même style :)

    Toto 24/10/2018 22:31

    Merci pour cette article qui me permettra de le mettre en pratique merci .

    Nico 04/09/2018 16:32

    Bonjour,
    Vraiment félicitations pour la clarté de vos explications qui me permettra de corriger et d'améliorer mes montages.
    Pêchement,
    Nicolas.

    Jérémie 05/09/2018 02:17

    À ton service :)

    nounours de marseillan 01/05/2018 15:59

    bjr jeremie ,encore un superbe article plein de bonnes indications merci a toi amitiés

    Jérémie 01/05/2018 22:10

    Merci. A très bientôt.

    Ken 25/04/2018 16:45

    Salut Jérémie ! Je te félicite pour ton blog qui est vraiment riche en informations et surtout pour ton courage de nous transmettre ta passion !!
    Je viens d'acheter 2 cannes Sunset Oceana Hybrid avec quelques réserves sur son efficacité en atlantique par mer formée..Bref j'ai acheté également 2 moulinets sunset sunseeker sw 7007 fd qui devraient bien équilibrer ces cannes .. Peux-tu me donner quelques conseils pour le remplissage stp ? J'hésite a démarrer en corp de igne avec du 20% à cause du dégrapinage (120-130 gr) bien entendu avec arraché conique ! Comment ferais-tu ? Cordialement ;)

    Jérémie 26/04/2018 10:23

    À mon avis elle va danser un peu mais ça devrait être acceptable. Les hybrides sont plutôt faites pour les mers calmes

    Ken 26/04/2018 09:38

    Salut Jérémie ! Je te remercie pour ces infos ! Oh pire je ferais comme d'habittude des qu'un plomb portugais de 130-150 ne tient plus je me rabattrai vers un endroit plus calme (digue ou étant marin ) ! Penses tu que l'oceana hybrid tiendra convenablement dans la vague ?

    Jérémie 25/04/2018 22:49

    Hello

    Je ne suis pas forcément le mieux placé pour parler de l'atlantique mais voilà ce que je serais tenté de faire si j'étais à ta place.

    Je monterais une bobine en 18 ou 20/100 avec arraché conique 22-57 (ou équivalent) pour les jours où tu n'as pas besoin de grappin.
    Pour débrayer un grappin je prévois du 25/100 pour être tranquille .Bien qu'en 22 je l'ai déjà fait, je n'avais pas l'esprit tranquille. Si tu veux pêcher plus fin que 25 alors pense à bien travailler les branches de ton grappin débrayable pour bien les écarter et les assouplir. Des branches pas suffisamment ouvertes sont quasiment impossibles à débrayer.

    Une autre solution est de monter de la tresse. Il n'y a rien de mieux pour récupérer un grappin mais la tresse n'a pas que des avantages. Une tresse de 13kg et plus conviendra. J'ai de la Asari Power Masaru 16/100 dont je suis très satisfait mais ce n'est pas la meilleur.

    Si tu as 2 bobines par moulinet alors il va falloir que tu fasses un choix. Si tu en a 3 alors je te dirais 20, 25 et tresse.

    Personnellement j'ai de nombreuses bobines supplémentaires sur mes moulinets (21 bobines pour 4 moulinets) et j'ai donc toutes les tailles de fil ainsi que de la tresse. Je n'ai pas eu à me poser la question du choix depuis longtemps :)

    Fabrice 23/10/2017 10:13

    Bonjour Jérémie et merci pour cet article o combien instructif pour bien débuter en surf !

    Jérémie 25/04/2018 23:43

    Merci pour ton commentaire Fabrice :) A très bientôt sur le blog pour de nouveaux articles.

    SAVONAROLE 22/10/2017 22:46

    Très intéressant, pas mal de réponse à des questions que je me posais, merci ;)
    Suite à le lecture de ton blog, je viens d'acheter une canne et un moulinet Surfcasting, histoire de tester ....
    Merci

    Jérémie 25/04/2018 23:46

    Tu vas devenir accro si tu commences :)
    Pour avoir des résultats rapidement il est préférable de se faire accompagner par un ami ou de rejoindre un club. Les débuts en surfcasting peuvent être parfois frustrants, jusqu'à ce qu'on comprenne le truc et que l'expérience te permette de développer une forme de feeling.