Surfcasting Méditerranée

Montage surfcasting Clippé en bas

Voici un montage de surfcasting avec accroche-appât peu utilisé chez nous bien que conçu pour gagner en distance.

Grand classique chez nos voisins Anglais, ce montage avec accroche-appât est aussi utilisé chez nous du côté de la Manche et de l'Atlantique mais rarement en Méditerranée. Pourtant, il présente certains avantages lorsqu'il s'agit de chercher la longue distance ou de lancer de gros appâts.

L'accroche-appât permet de conserver le bas de ligne bien aligné le long du corps du montage lors du lancer. Ainsi, le montage gagne en aérodynamisme et la distance de lancer s'en retrouve augmentée. Si le gain de distance est minime sur de petits appâts comme les vers de sable, il est par contre significatif avec de gros appâts comme les couteaux, les bibis, les lamelles d'encornet ou les sardines.

Enfin, si vous pratiquez le lancer pendulaire, l'accroche-appât évitera à votre bas de ligne de s'emmêler ou (pire) de vous accrocher lors du lancer.

Montage surfcasting Clippé en bas

Matériel nécessaire

  • 1 émerillon taille 6 à 4 en tête de montage
  • 1 accroche-appât de type Breakaway IMP Bait Clip (IMP1 ou IMP2)
  • 1 ressort Gemini Genie SRT Spring
  • 2 à 3 perles (souvent fournies avec le ressort)
  • 1 micro-émerillon
  • Du fil de nylon (ou fluorocarbone) de diamètre 50/100 pour le corps de montage
  • Du fil de nylon de diamètre 20/100 à 30/100 pour réaliser des ligatures
  • De la gaine silicone

Réalisation

Commencez par prélever une longueur suffisante de fil 50/100. Pour cela, comptez la longueur voulue de votre montage et ajoutez-y 40cm afin d'avoir suffisamment de longueur pour travailler. Pour un montage de 1m60, découpez donc environ 2m de fil.

Réalisez une première ligature à une extrémité du corps de montage au moyen de fil de 20/100 à 30/100. Celle-ci servira à maintenir le ressort et sera donc soumise à la pression du lancer mais également à la traction des poissons sur le bas de ligne. Elle doit donc être solide et coulisser durement (avec fermeté) sur le corps de montage. Je réalise habituellement deux ligatures de petites tailles (6 à 8 spires) plutôt qu'une ligature de grande taille (12 spires). Ceci assure un maintien très efficace et me permet de déplacer facilement mes gaines sans endommager le nylon du corps du montage (sans le vriller).

Déplacez votre/vos ligature(s) de 30cm sur le montage. Enfilez le micro-sleeve fourni avec le ressort (ou une perle) puis le ressort. Enfilez ensuite une perle, puis le micro-émerillon et enfin une dernière perle.

Réalisez une dernière ligature de manière à emprisonner vos accessoires (perles, ressorts, émerillon) entre les ligatures. Cette dernière ligature n'a pas besoin d'être très robuste car elle ne sera pas soumise à la moindre tension. Vous pouvez d'ailleurs la remplacer par un stop-float en silicone. Neutralisez (découpez) la partie du nylon partiellement endommagée lorsque vous avez serré vos noeuds.

Note : Recouvrez vos ligatures d'un tronçon de gaine silicone ou thermo-rétractable pour obtenir une meilleure finition.

Montage surfcasting Clippé en bas

Finalisez votre montage en nouant l’émerillon de tête de montage (taille 4 à 6) au-dessus du ressort et l’agrafe plomb avec accroche-appât (IMP) à l’autre extrémité. J’enfile habituellement un tronçon de gaine silicone à chaque extrémité avant de terminer le montage afin de recourir les nœuds mais ceci est totalement optionnel.

Montage surfcasting Clippé en bas

Voici le résultat final.

Montage surfcasting Clippé en bas

Montez à présent votre bas de ligne de sorte que l’hameçon soit emprisonné dans le crochet de l’accroche-appât et légèrement maintenu en tension par le ressort. Attention, de ne pas comprimer entièrement le ressort car celui-ci a pour utilité première de compenser l’étirement du corps de montage lors du lancer afin d’éviter la casse de votre bas de ligne.

Montage surfcasting Clippé en bas

Quand utiliser ce montage en surfcasting ?

J'utilise le montage clipé essentiellement lorsque je cherche à gagner en distance de lancer. Le gain d'aérodynamisme est important et permet de lancer plus facilement des appâts à longue distance, même des appâts de grosse taille.

Si les poissons se tiennent à distance raisonnable alors le montage clipé ne présente pas beaucoup d'intérêt. Utilisez dans ce cas un montage de surfcasting classique à 2 empiles qui sera plus polyvalent et plus discret.

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

Baptiste Simon 04/02/2020 15:57

Bonjour, Je lis régulièrement ton blog avec grand intérêt (surtout l'hiver, en attendant de replanter les cannes sur le sable...). La saison passée, je m'étais fait des montages inspirés de ce "clippé bas" mais en remplaçant l'accroche appât breakaway IMP par une simple agrafe avec un ergot mais l'hameçon ne se libère pas à tous les coups. Aussi, j'aimerais connaître la différence de taille entre les IMP1, les IMP2 et les IMPS sachant que sur ce type de montage mes hameçons vont du 6 au 2 et mes bas de ligne du 20 au 27,5/100.
Merci,
Halieutiquement
Baptiste

baptiste simon 06/02/2020 09:19

Merci pour les infos !

Jérémie 04/02/2020 18:56

J’ai fait quelques recherches et il semblerait que la différence entre IMP1 et IMP2 ne tient qu’à la quantité d’articles dans la boîte.
Ce n’est pas une question de taille.

En complément, pour des hameçons de petite taille, les impact shield et les Gemini Splashdown solo fonctionnent très bien. Par contre ces deux produits sont assez imposants.

Jérémie 04/02/2020 18:43

Hello Baptiste,

En toute franchise, je ne pense pas qu’il y ait de différence car sur le site de Breakaway on ne trouve que le IMP1.
Il y a bien la photo d’un IMP2 mais il n’est pas à la vente.

Avec les IMP1, un hameçon de 4 minimum est recommandé. Les hameçons plus petits se prennent parfois dans l’agrafe.

Christian Portes 21/11/2018 13:45

Bonjour Jeremy et merci pour ces ces conseil précieux.
concernant l'utilisation d'un accroche appât Breakaway IMP Bait Clip, sans ressors, es t’il mieux de faire en sorte que; le bas de ligne soit tendu (mais pas trop de façon a ce que se soit toujours le corps de ligne qui supporte la charge du plomb au lancé), ou, que le bas de ligne soit légèrement relâché.
Merci
Christian

Jérémie 21/11/2018 15:45

À vrai dire, il n’est pas possible de garder l’hameçon en place dans l'accroche appât Breakaway si le fil est détendu. Il va donc falloir que tu trouves le moyen de régler ton empile pour qu’elle soit très légèrement tendue.
L’usage d’un corps de montage le moins élastique possible t’evitera aussi de casser l’empile en lançant car il faut bien se souvenir que le rôle du ressort est de compenser l’allongement du fil lors du lancer et non de maintenir l’empile sur le clip.
Avant de mettre des ressorts, j’utilisais un nylon raide de 63/100 et n’ai pas eu de problème de casse mais l’usage des ressorts est quand même beaucoup plus simple.

Avec le modèle d’accroche appât Gemini Splash Down tu n’a pas besoin de tendre ton empile.

André17 21/03/2018 11:10

Bonjour Jérémie,
j'utilise beaucoup ce montage en Atlantique; jusqu'à présent à la place des ligatures j'utilisais un petit morceau de gaine silicone dans lequel je passe deux fois le fil ; je n'ai jamais essayé de protéger mes ligatures avec de la gaine , je vais tenter le coup ; merci pour cette idée .

Jérémie 22/03/2018 01:37

Je connais le noeud de gaine mais je ne l’utilise pas. Si tu obtiens le même résultat et que tu en es satisfait alors ne change rien.
Les ligatures gainées sont parfois un peu péniblement à réaliser. Cela demande quelques essais pour bien prendre le coup de main.