Surfcasting Méditerranée

08/09/17 - Maigre résultat

Voici un autre de ces jours que je sentais mal et qui s'est confirmé particulièrement décevant. Parfois il faut savoir se faire confiance et renoncer.

Voir le résultat de la session

Le temps est froid, gris et venteux, autant dire que ma motivation est au plus bas. Je n'ai pas eu le temps de sortir les cannes depuis 2 semaines et si je ne sors pas ce soir alors je ne pourrais pas pêcher avant encore une semaine.

Johann est lui aussi en manque et son envie arrive à me convaincre suffisamment pour tenter le coup.

Je n'ai plus que quelques couteaux congelés en stock alors j'appelle le magasin "La Dorade" à Carnon pour réserver des vers de sable. Le vent du nord souffle depuis plus de 10 jours et les vers de sable commencent à se faire rare. Il est préférable de réserver ses appâts à l'avance si l'on veut avoir une chance de pêcher.

19h : Je retrouve Johann au magasin et nous partons pour le Grand Travers. Le temps ne nous inspire pas beaucoup alors nous avons choisi un lieu proche de la route pour nous replier rapidement si jamais les conditions devaient se dégrader.

20h : Nos cannes sont à l'eau. Johann enregistre presque immédiatement une touche au couteau à 80m du bord. Le poisson se bat bien et lui donne de bonnes sensations. Il finit par capturer une jolie dorade de 32 à 34cm.

De mon coté l'attente commence... et dure... Il ne se passe pas grand chose sur mes cannes. Johann a eu une seconde touche au couteau à 80m mais le poisson semble avoir réussi à se cacher dans un obstacle. Sur cette plage de sable, les obstacles sont quasiment inexistants et cela nous intrigue. Nous n'aurons pas l'occasion de savoir de quoi il était question car Johann a été contraint de casser sa ligne.

21h15 : L'une de mes lignes est détendue. Je comprends de suite qu'il s'agit d'un poisson. Je rattrape la bannière et ferre. Le poisson monte sans gros effort. C'est un marbré de 27cm. 10min plus tard Johann attrape un autre individu de même taille.

Premier marbré de la soirée.

Premier marbré de la soirée.

22h : Le vent du Sud-Ouest a levé une houle et un courant qui font dériver mes lignes. C'est un calvaire. Je décide de monter des plombs pyramides pour limiter la dérive. Johann a moins de souci et continue de pêcher avec les mêmes lignes. Cette houle me rappelle une soirée du mois d'avril où les poissons se tenaient en bordure. J'en parle à Johann et nous tentons de rapprocher les lignes du bord.

22h40 : Johann vient de prendre un beau marbré de 36cm en bordure. Comme je m'y attendais, les poissons se sont effectivement rapprochés et se trouvent à 40m du bord mais aucun d'entre eux n'a encore trouvé mes lignes. Soudain l'une de mes cannes marque une jolie touche. Le poisson se bat comme un diable et pourtant il n'est pas bien gros. C'est un marbré de 24cm.

23h15 : J'envisage clairement de rentrer car je ne crois pas du tout que le reste de la soirée sera meilleur. Johann vient de prendre un autre marbré de 32cm mais de mon coté c'est toujours aussi calme.

Une grosse touche sur la canne au ver de chalut me redonne espoir. Au ferrage je ne sens rien de fantastique au bout de la ligne, c'est un poids mort. Je comprends immédiatement que c'est un loup. Manque de chance, il n'est vraiment pas gros. Avec ses 28cm il n'est pas à la taille réglementaire et repart à l'eau facilement car il est piqué à l'extérieur de la gueule.

Un petit loup de 28cm pris au bord de la gueule.Un petit loup de 28cm pris au bord de la gueule.

Un petit loup de 28cm pris au bord de la gueule.

23h30 : J'ai des touches à répétition sur la ligne au couteau. Je ferre deux fois sans succès et ces loupés en série me font penser à un Sar. Avec leurs petites gueules, les Sars sont parfois difficiles à piquer sur de gros hameçons. A la troisième tentative, le poisson est au bout. C'est effectivement un petit Sar de 22cm qui repart à l'eau. Cette dernière prise me décide à ranger le matériel.

Johann de son coté continue les prises intéressantes en remontant un loup de 34cm. Lui qui me disait n'avoir jamais attrapé de loup à la maille depuis qu'il pêche en plage... le voilà servi.

Fin de la pêche. Soirée difficile de mon coté et plus productive du coté de Johann qui ne s'est pas laisser décourager par les conditions et a cherché le poisson jusqu'au bout.

Résultat final

4 poissons enregistrés dont 2 conservés.

  • 2 Marbrés
    • 2 conservés : 27 et 24cm
  • 1 Loup
    • 1 relâché : 28cm
  • 1 Sar
    • 1 relâché : 22cm

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

Fabrice 04/10/2017 09:55

Bonjour Jérémie,

Merci pour ton retour, je parcoure ton blog avec plaisir avec tous les bons conseils prodigués
J'attends ton prochain récit de sortie !

Cordialement

Fabrice 03/10/2017 10:55

Bonjour Jérémie,

merci pour ta réponse.
J'ai effectivement constaté en ce moment que les autres pêcheurs s'installent vers 20 h et restent pour la nuit.

Penses-tu que le lever du soleil est propice à la pêche en ce moment ?

Un montage double empile est l'idéal pour la pêche plage mais pour la calée ?

Le couteau décortiqué monté sur fil élastique ne m'a jamais réussi sur mon secteur mais bon je peux bien essayer ces appâts ont un intérêt économique.
Cordialement

Jérémie 03/10/2017 23:46

Le lever du jour ne m'a jamais trop réussi et la plupart de mes amis pratiquent également la nuit. Je n'ai donc pas d'info à te partager sur les pêches du matin.
Ma tentative de l'année dernière m'a vacciné contre l'idée de retenter l'expérience pour plusieurs années.

Le montage double empile est valable quasiment partout, que tu sois en plage, en digue ou en canal.
Il est vrai qu'on l'utilise plus en plage pour chercher le poisson mais rien n'empêche de l'utiliser ailleurs.

Fabrice 03/10/2017 10:14

Bravo pour votre site riche de bons conseils !!

Je vois que la pêche la nuit est productive !!

Pour moi pêcher seul la nuit n'est pas très prudent.

Je pêche depuis 20 ans à Fos et environs à la calée et l'été en surf avec cordelles et vers gamakatsu 4 et trainard 1m50 3 cannes surf decat 4m20 avec emblem 5000 XT.

Je préfère pêcher de 16 h au coucher du soleil et mes meilleures prises tournent entre 500 et le kilo.

Depuis 3 semaines je n'ai pas vu une touche pourtant ma simplissime technique s’avérait payante !

Maintenant je me pose plusieurs questions : passer à un système double empile, changer mes horaires ??

Que j'aimerais habiter dans votre région pour pouvoir profiter de vos belles plages !

Encore merci pour le partage de votre technicité et de votre passion !
Cordialement
Fabrice

Jérémie 03/10/2017 10:35

Bonjour Fabrice.
Je pense en effet que tu n'es pas sur le bon horaire pour la saison. En ce moment les poissons se mettent tard en activité. Il faut souvent attendre 23h pour que les touches arrivent et ça ne dure pas plus d'une heure.

Un montage double empile te permettra de présenter deux appâts de manières différentes. Certains jours cela suffit à faire la différence.
Le couteau décortiqué donne de bons résultats sur les dorades en ce moment. La cordelle reste le meilleur appât pour les marbrés quand ils sont là mais les dorades semblent les bouder un peu depuis quelques semaines.