Surfcasting Méditerranée

15/08/20 - Soirée décevante

J'ai donné rendez-vous à Ludo sur les plages de Sète, un coin que j'aime beaucoup car il est facile de s'y garer et les baigneurs quittent la plage avant 20h. Emma, Johann, et SebR sont aussi de la partie.

J'arrive sur place vers peu avant 20h, Emma et Ludo sont déjà là. Le temps de discuter un peu et de monter mon matériel, je n'attaque la pêche que vers 20h45.

Peu de temps après mes premiers lancers, j'enregistre une touche. Je ferre et commence à remonter un poisson qui manifestement n'est que de petite taille. Au même moment se produit une une énorme touche sur la canne d'à côté. Le frein chante à la touche mais je ne peux pas m'occuper de la canne car j'en ai déjà une autre en main. Dommage... le poisson n'est pas resté piqué. Celui que je remonte sur la première ligne est tout juste à la maille et reprend la direction de la mer.

15/08/20 - Soirée décevante

Cette première prise marque le début d'une série de poissons trop petits. Tantôt dorades, tantôt marbrés, tous compris en 22 et 23cm.

15/08/20 - Soirée décevante
15/08/20 - Soirée décevante
15/08/20 - Soirée décevante

Emma et Ludo aussi ne ne parviennent pas non plus à prendre autre chose que des juvéniles, quelle que soit la distance de pêche.

Seul Johann s'en sort bien pour l'instant avec trois dorades de 29, 29 et 33cm. SebR sauve aussi l'honneur avec un beau marbré de 32cm.

A 23h je remonte successivement un doublé composé d'une dorade de 24cm et d'un marbré de 24cm (des monstres...) puis une dorade de 29cm sur la canne d'à côté. Chose amusante, une ligne de Ludo est aussi prise sur le poisson mais il l'a piquée par la queue. Je décide de la garder en vie dans mon seau pour l'instant.

En inspectant ma troisième canne, je remonte une dorade de 25cm prise au couteau, sans avoir déclenché de touche. Toutes deux sont en forme et repartent à l'eau.

15/08/20 - Soirée décevante
15/08/20 - Soirée décevante
15/08/20 - Soirée décevante

A 23h30 je remonte deux poissons de 24 et 23cm. La situation ne s'améliore pas et je choisis de ranger l'une des deux lignes qui est totalement emmêlée. Je poursuis la pêche à deux cannes, cela me fera gagner du temps au moment du départ.

15/08/20 - Soirée décevante15/08/20 - Soirée décevante

Les conditions sont difficiles à pêcher. Tout d'abord nous sommes en marée descendante toute la soirée, et j'ai horreur de ça. Ensuite, un courant de fond emmêle beaucoup les empiles. Les montages ne pêchent pas bien et nous passons notre temps à remettre les montages en état. Le problème se présente à toutes les distances et chez tous mes camarades.

La nuit est noire, sans une seule étoile visible. J'éprouve beaucoup de difficultés à lancer correctement par manque de repères visuels et en raison de l'inconfort imposé par la pente de la plage.

Johann, qui souffre du dos, ne pêche pas à plus de 100m et cela semble lui réussir car il est moins victime des petits poissons que nous. Il vient d'ailleurs de remonter une dorade de 26cm et un marbré de 27cm.

Je décide de plier le matériel vers 1h, comprenant qu'il ne fallait pas attendre de miracle en s'obstinant et relâche la dorade qui nage dans mon seau par la même occasion. Mes camarades font de même. Seul SebR, qui vient de capturer deux marbrés de 27cm et quelques petites daurades de 23 à 25cm, décide de rester un peu plus longtemps.

Résultat final

Je termine la sessions avec onze poissons dont la grande majorité étaient bien trop petits à mon goût. Toutes les prises ont été remises à l'eau.

  • 9 dorades : 29, 25, 2x24, 2x23, 3x22
  • 2 marbrés : 22 et 24cm
Commenter cet article