Surfcasting Méditerranée

14/07/22 - Au moins le feu d'artifice valait la peine

Hello les amis,

Ce sera un compte rendu rapide pour cette-fois encore car il y a peu de choses intéressantes à raconter sur le plan halieutique. En quelques mots, les poissons étaient de taille modeste et malgré leur nombre, je reste un peu sur ma faim.

Voir le résultat de la session

J'ai longuement hésité à sortir les cannes pour ce 14 juillet, craignant une forte affluence sur la plage. Alors que je venais de prendre la décision de rester à la maison, mon camarade Olivier m'envoie un message pour me dire qu'il est en train de s'installer sur l'avenue du Grand Travers à la Grande Motte et que la plage n'est pas bondée comme je l'imaginais.

Sur un coup de tête et dans la précipitation, je charge la voiture et prends la direction de la mer. A mon arrivée, je constate que la plage n'est effectivement pas très fréquentée par les baigneurs, mais on va aussi s'apercevoir plus tard qu'elle ne l'est pas non plus par les poissons.

Stéphane est aussi installé sur la plage, 50m plus loin. Nous le saluons brièvement et revenons surveiller nos cannes. Olivier sort alors le premier poissons de la soirée vers 21h. C'est une petite dorade qu'il relâche. Ma compagne et ma fille nous rejoignent pour venir voir les feux d'artifice prévus le soir même.

14/07/22 - Au moins le feu d'artifice valait la peine

Ma première prise intervient 21h40 sur un couteau. Elle marque le début de 2h d'activité sur mes lignes avec des prises toutes les 15 à 20 minutes et quelques belles touches ratées. Malheureusement, toutes les dorades capturées sont de petites tailles à l'exception d'une prise de 29cm au ver de sable.

Pour la blague, j'ai encore cassé deux montages au lancer et essayant de pousser un peu plus fort sur les cannes pour tenter d'aller chercher le poisson plus loin. Plouf, deux plombs en moins. Il faut définitivement que je cesse de réutiliser mes montages en fil de 50/100, ils ne durent pas suffisamment longtemps (et c'est pas faute d'avoir essayé plusieurs marques différentes de fil).

Olivier et moi avons insisté jusqu'à 1h30 du matin avant d'abandonner devant les maigres résultats. Les conditions climatiques étaient très agréables mais le poisson n'était pas là ou bien était hors de notre portée car Stéphane a réussi à prendre une jolie dorade d'environ 40cm.

Décidément, 2022 ne s'annonce pas pour moi comme une grande année de pêche.

Résultat final

13 poissons :

  • 12 Dorades : 21, 4x22, 23, 24, 2x25, 2x26 et 29cm
  • 1 Sar : 18cm
Commenter cet article
O
Excellente soirée en ta compagnie !! Certes peu de beaux poissons mais ça va venir ! À très vite !
Répondre