Surfcasting Méditerranée

26/06/22 - Première de l'année

Bonjour à tous,

Nous sommes presque au mois de juillet et je n'avais pas trempé les lignes depuis novembre dernier (voir la vidéo). C'est bien la première année que j'attaque ma saison de pêche aussi tard et j'aime autant vous dire que les attentes sont grandes !

Ce soir je suis accompagné de Victor, rencontré en fin d'année dernière. Nous posons nos cannes en fin de journée sur une plage de la Grande Motte (secteur du Grand Travers).

Après une première heure sans aucune activité, je réalise quelques tours de manivelle pour animer mes lignes. Alors que j'avais ma troisième canne en main, la seconde marque une grosse touche au ver de sable (il est 20h30). Je suis alerté par le chant du frein, me précipite sur la canne et ferre mais la ligne casse net... c'est le revers de pêcher fin, l'erreur n'est pas permise. Ici, mon nœud d'arraché devait souffrir d'un défaut, il a écrasé le corps de ligne.

Dans la foulée j'enregistre une touche sur la troisième canne, que j'avais reposé en urgence pour m'occuper de la première touche. Au ferrage le poisson est dessus mais se décroche, il a mordu sur un ver de sable.

30min plus tard, vers 21h10, je remonte mon premier poisson : une dorade royale de 24cm. En relançant la ligne, j'explose l'arraché qui était pourtant neuf. C'est ma seconde ligne de perdue en peu de temps, la poisse !

Les ennuis ne s'arrêtent pas là, oh non, l'une de mes bobines laisse échapper une spire de fil et part en perruque.

Rien d'autre de sérieux ne s'est produit avant la tombée de la nuit. Le reste de la soirée a été plutôt calme avec quelques touches sans suite sur le ver de chalut (j'ai en la chance d'en ramasser un) et les bibis. Les lignes au ver de sable ont eu un petit peu plus de réussite avec la prise de 10 dorades de 22 à 26cm.

Sur le dernier coup de ligne avant de ranger, j'enregistre une grosse touche sans suite et remonte un pou de marbré. Dommage.

Juste avant de ranger, l'écrou d'un de mes boutons de frein casse (filetage arraché). J'ai décidément la poisse...

Cette première sortie de l'année fut un peu décevante sur le plan halieutique, avec seulement 10 dorades royales de 22 à 26cm. Ceci dit, j'ai quand-même passé un bon moment convivial en compagnie de Victor. A refaire !

26/06/22 - Première de l'année
26/06/22 - Première de l'année
Commenter cet article