Surfcasting Méditerranée

Faut-il investir en matériel haut de gamme ?

Si vous vous envisagez d'investir dans du matériel haut de gamme et que souhaitez savoir à quoi vous attendre ou tout simplement si vous vous demandez ce qui justifie son prix élevé, alors vous êtes au bon endroit pour trouver une réponse à vos interrogations.

Introduction

Chaque pêcheur a un regard différent sur le matériel. Pour certains il n’est qu’un outil sans intérêt particulier qui ne justifie pas de dépenser beaucoup. Pour d’autres il est l’objet d’une grande attention et motive alors un investissement significatif.

Inutile de le nier : je suis de ceux qui aiment le beau matériel, même s'il est un peu ancien ou d’occasion. Toutefois, les prix qu’atteignent certains articles très haut de gamme me laissent parfois perplexe. J’ai donc décidé de m’attaquer à ce sujet en portant un regard aussi objectif que possible pour tenter de répondre aux questions que nous sommes tous en droit de nous poser :

  • Qu’est ce qui justifie le prix du matériel haut de gamme ?
  • Quelles sont les caractéristiques et leurs avantages ?
  • Quel gain vais-je obtenir à utiliser du matériel avancé ?
  • ...et donc, ai-je un quelconque intérêt à investir ?

Comprendre ce que l'on peut réellement attendre d’un matériel de surfcasting haut de gamme n’est pas forcément évident. Il faut bien reconnaître que les informations disponibles sont minces et parfois confuses. Nous allons donc les décrypter ensemble et leur donner un sens pour que vous puissiez vous faire votre propre avis en ayant toutes les cartes en main.

Que représente le haut de gamme ?

Le haut de gamme est l'expression de l'exigence et de tout le savoir-faire technique de la marque (c'est ce qu'elle sait faire de mieux). Il peut s'agir de produits novateurs qui résultent d'un gros travail de recherche et développement, de produits hautement optimisés ou bien encore d'articles à la qualité de finition irréprochable.

C'est sur le haut de gamme que les fabricants introduisent de nouveaux matériaux et de nouveaux procédés de fabrication. Avec le temps, certaines de ces innovations peuvent finir par se généraliser et redescendent sur les gammes inférieures tandis que la marque introduit d'autres technologies sur son haut de gamme.

En raison du soin apporté à la fabrication du produit haut de gamme, le rythme de production est potentiellement plus faible qu'un produit simple et les étapes manuelles sont souvent plus nombreuses. Il en résulte inévitablement un coût de fabrication plus important par unité.

Différentes visions des choses

Les marques n'ont pas toutes la même attitude envers la manière de concevoir leur haut de gamme.

Pour certaines il est question de démontrer leur savoir-faire et leur capacité à innover quel qu'en soit le coût final (ou presque), pour d'autres il s'agit d'optimiser le produit pour concentrer les caractéristiques les plus significatives à l'usage du pêcheur.

Les marques japonaises ont pour habitude de soigner leur haut de gamme aussi bien sur le plan technique qu'esthétique. Il s'agit de leur vitrine technologique, visant à faire rayonner l'image de la marque à travers le monde. Beaucoup de petits détails coûteux (voire luxueux) sont apportés aux produits.

D'autres marques ont à l'inverse une approche plus pragmatique dont le but est de proposer un compromis plus favorable entre l'apport fonctionnel pour l'usager et le coût de fabrication du produit. Ainsi on peut trouver des cannes haut de gamme esthétiquement minimalistes et équipées d'anneaux milieu de gamme (très largement suffisants en surfcasting). Ces marques mettent alors l'accent sur les propriétés du blank et économisent sur les options qu'elles considèrent secondaires comme les détails graphiques et le poids des anneaux.

Pourquoi un prix aussi élevé ?

Les moulinets et les cannes de surfcasting haut de gamme dépassent couramment le prix de 500€ pièce. Certains articles peuvent même atteindre la somme hallucinante de 1000€. Alors comment expliquer un tel prix et à quoi doit-on s’attendre avec ce genre de produit ?

La canne

Une canne est bien plus qu'un tube de carbone et des anneaux, c'est un assemblage plus ou moins technique de matériaux, eux-mêmes plus ou moins évolués. Il existe une multitude de produits allant des plus simples, réalisés avec des matériaux économiques, aux plus avancés construits avec des matériaux nobles.

Les deux principaux éléments d'une canne haut de gamme qui ont un coût de fabrication significatif sont le blank en carbone et les anneaux.

(Cliquez sur les titres pour développer le contenu)

Le blank

Le blank d'une canne haut de gamme est assemblé à partir de matériaux techniques faisant l'objet de recherches poussées. Pour rappel, un blank est essentiellement un assemblage de fibres de carbones tissées en une nape enduite de résine puis enroulée sur elle-même et cuite au four (pour que la résine prenne).

Le travail réalisé sur le tissage des fibres de carbone qui composent la nape et sur son enroulement est beaucoup plus poussé que sur un blank économique. Aujourd’hui plusieurs marques ont adopté l’enroulement à 45° sur leur haut de gamme. Ce procédé qui renforce le blank et améliore son comportement à la déformation est plus coûteux que l'enroulement classique.

Les résines de dernière génération sont composées de nanoparticules qui permettent d'améliorer les propriétés du blank et lui assurent une plus longue durée de vie sans qu'il ne s'assouplisse démesurément ou ne s'affaisse, mais ce type de technologie représente aussi un coût non négligeable.

En très haut de gamme on peut trouver des blanks carbone à haute densité (dits aussi "haute pression"). Il s'agit de blanks dont le taux de résine est réduit pour alléger la canne, augmenter sa tonicité et sa résonance. Ce mode de fabrication demande un plus grand soin et induit là encore une augmentation significative du coût.

Note : La résine est le composant qui lie les fibres de carbone entre elles (c'est une colle en quelque sorte). Sa présence est nécessaire mais elle alourdit le blank, l'assoupli et pénalise sa résonnance. Réduire la quantité de résine permet d'améliorer les propriétés mécaniques du blank, néanmoins il s'agit d'un travail délicat qui requiert l'utilisation de résines sophistiquées et une adaptation du procédé de fabrication pour éviter que la réduction du taux de résine n'entraine une fragilité ou une dégradation plus rapide du blank dans le temps.

Les fabricants japonais aiment apporter de petits détails esthétiques à leurs cannes les plus haut de gamme comme les emmanchements femelle sans bague de renfort et les grips directement gravés dans les brins. Peu de fabricants s'attardent sur ce genre de finitions purement décoratives qui sont par ailleurs très compliquées à réaliser et demandent un gros travail de conception pour ne pas affaiblir le blank.

Au delà des matériaux et de la finition des produits, il faut également prendre en compte le travail d'ingénierie qui pèse sur les coûts de fabrication. L'investissement que réalise un fabricant en terme de recherche et développement (brevets compris) est répercuté sur le prix des produits. Cette partie des coûts est de loin la plus difficile à se représenter car il est question de valoriser un travail intellectuel dont on ignore la véritable complexité.

Les anneaux

Les anneaux haut de gamme sont faits eux aussi de matériaux nobles et coûteux comme le titane. Ils sont équipés de céramiques de dernière génération à la fois fines, légères, dures et à haut coefficient de dissipation thermique (principalement utile pour l’usage intensif des tresses).

Le coût total des anneaux sur une canne de surfcasting n'est pas négligeable. Il peut représenter 20 à 30% de sa valeur marchande.

Voici une comparaison du prix moyen d’un pack de 7 anneaux Fuji en fonction des matériaux choisis. Les prix relevés sont ceux pratiqués pour la vente au détail des anneaux au 15/01/21. La taille des anneaux respecte les spécifications Fuji pour une canne à scion tubulaire de 4m25 (voir ici).

  Inox O-Ring Inox Alconite Inox SiC Titanium SiC Titanium Torzite
Low Rider
20-16-12-10-8-8-Tip8
20€ 44€ 82€ 151€ -
KW
25-16-12-10-8-8-Tip8
- 36€ 56€ 140€ 157€
2x RV + KW
25H-16H-12M-10M-8-8-Tip8
- - - - 227€
2x RV + LRV
25H-16H-12-10-8-8-Tip8
- - - - 242€

Les différences de prix entre les anneaux inox et les anneaux haut de gamme en titane sont flagrantes. L’écart augmente davantage avec des anneaux de tailles supérieures.

Certes, le fabricant de canne achète les anneaux beaucoup moins cher que leur prix au détail mais, une fois montés sur la canne, leur prix est revalorisé. Si la canne que vous convoitez est montée avec des anneaux en titane alors vous pouvez estimer que leur valeur marchande pèse à hauteur d'environ 100-200€ (selon la série) sur le prix de la canne.

L'usage du Titane a pour objectif principal de réduire le poids total des anneaux sur la canne et de limiter l'assouplissement du blank pour préserver son tonus. Ce n'est pas encore une pratique généralisée en raison du coût important que représente ce type d'anneau. Beaucoup de marques continuent d'employer des anneaux inox SiC voire Alconite sur leur haut de gamme pour maintenir un prix de vente raisonnable. Cela ne remet pas en cause la qualité de leurs cannes.

Avantages de la canne haut de gamme

Le travail soigneux réalisé lors de la fabrication de la canne haut de gamme lui procure des avantages en terme de confort ou de sportivité (voire même les deux à la fois) et de longévité.

À puissance réelle équivalente, les cannes haut de gamme sont généralement plus fines, plus légères et mieux équilibrées. Les matériaux permettent à la fois de gagner du poids mais aussi de la résonance et du tonus. La canne renvoie ainsi plus d’information à la main du pêcheur et procure de meilleures sensations pendant le combat avec le poisson.

La tonicité/nervosité de la canne encourage l’usage de techniques de lancer à longue distance (encore faut-il les maitriser). C'est une différence notoire entre une canne haut de gamme et une canne plus simple qui se montre plus souple, donc travaille beaucoup plus facilement sans technique sophistiquée mais trouve également sa limite plus rapidement. La canne haut de gamme est conçue pour restituer l'énergie développée par un geste de lancer de grande amplitude comme le lancer sud-africain. Le retour de la canne est franc, elle balance très peu après s'être redressée.

En bref, la canne haut de gamme est généralement plus confortable à l’utilisation, procure plus de sensations et se montre plus sportive. De plus, si elle est équipée d'anneaux en titane alors elle sera vaccinée contre la corrosion marine, renforçant encore un peu sa longévité.

Note : Sans un entretien soigneux, les anneaux inox se mettent à rouiller sous les ligatures. C'est une "maladie" qui attaque couramment les cannes de surfcasting.

Pour terminer, il arrive que des marques associent une garantie de 5 ans à leurs produits haut de gamme. D'autres comme Century et Zziplex fournissent des services de maintenance qui permettent de restaurer des cannes parfois plus de 20 ans après leur sortie. C'est encore un avantage de longévité à considérer qui se retrouve dans le prix de la canne.

Le moulinet

On trouve aujourd'hui des moulinets agréables et relativement performants à prix modestes si bien qu'il devient difficile d'imaginer ce qui peut justifier d'investir dans des produits coûteux. Pourtant, en y regardant de plus près les moulinets haut de gamme présentent des différences fondamentales qui procurent plus de confort à l'usager et une plus grande longévité.

Une mécanique de précision et de qualité

Les leaders du marché comme Shimano et Daiwa réalisent un travail de conception poussé sur leurs produits haut de gamme, digne de l'horlogerie (on en attendait pas moins).

La mécanique bénéficie d'un haut niveau d’ajustement, qui résulte d'un design soigné et d'un procédé de fabrication précis. Le forgeage à froid est couramment employé pour confectionner les engrenages. Bien que la méthode soit plus coûteuse que le moulage en fonderie, les pièces produites sont plus robustes et plus précises.

Les moulinets haut de gamme embarquent des roulements à billes de très bonne qualité dont la "roulabilité" et la durée de vie sont supérieures à celles des roulements d'entrée de gamme (évidemment il faut les entretenir). Il suffit de comparer un roulement Daiwa ou Shimano d'origine avec un roulement issu d'un moulinet produit par un industriel chinois pour se rendre compte de la différence.

Note : Au risque de vous décevoir, plusieurs grandes marques commercialisent des produits chinois simplement estampillés à leur nom. Ces produits basiques sont vendus en Europe   jusqu'à 5 fois plus cher que leur équivalent en marque chinoise alors que les mécaniques sont exactement les mêmes.

La qualité d’assemblage

Une mécanique précise demande un plus grand savoir faire à l’assemblage, une plus grande dextérité et un souci du travail bien fait. Pour cette raison, les leaders du marchés comme Daiwa et Shimano produisent les fleurons de leur gamme au Japon où la rigueur et le travail de qualité sont ancrés dans la culture du pays.

Le temps passé au montage est aussi plus important sur un produit complexe que sur un produit simple. Le coût total de la main d’œuvre requise à l’assemblage du moulinet haut de gamme est donc très supérieur et cela se ressent logiquement sur son prix.

Enfin, on retrouve l’usage de matériaux évolués dans le bâti du moulinet comme le magnésium ou les composites à base de carbone/graphite. Ils permettent d’alléger le produit mais impliquent là aussi une hausse des coûts.

Les pièces détachées et accessoires

Les moulinets haut de gamme bénéficient d’un suivi particulier par les marques qui assurent une disponibilité des pièces détachées pendant de nombreuses années. On trouve encore des pièces détachées pour des haut de gamme Shimano sortis il y a plus de 15 ans par exemple.

Les accessoires comme les bobines de rechange, les boutons de frein, les galets en titane et autres pièces de tuning comme les pommeaux de manivelle sont très faciles à trouver pour les moulinets haut de gamme de grande marque. Il est rare de trouver un catalogue d'accessoires complet pour des moulinets simples.

Avantages du moulinet haut de gamme

Les différences entre un moulinet simple et un moulinet évolué ne sont pas forcément évidentes au premier coup d'oeil. Il faut prendre le produit en main et l'utiliser dans la durée pour s'apercevoir de ses atouts cachés.

La première chose que l’on remarque en tournant la manivelle d’une moulinet haut de gamme est la grande fluidité du mécanisme, très agréable à l’utilisation. Les frictions sont réduites de sorte que l’on récupère la ligne sans effort et sans subir de vibration parasite.

Contrairement à ce que l'on peut penser, la souplesse du mécanisme ne provient pas seulement des roulements à billes, elle est aussi le fruit de la précision d’ajustement des engrenages.

Outre la fluidité plus importante, le produit est aussi beaucoup plus léger. Aujourd’hui, les leaders du marché proposent des moulinets de surfcasting à grandes bobines qui pèsent entre 400g et 500g.

Note : Entendons nous bien, il existe des produits basiques plutôt légers eux aussi mais leur gain de poids provient généralement de l’utilisation de matières plastiques en remplacement de pièces métalliques. La robustesse est alors grandement amoindrie (bâti en plastique, engrenages en nylon ou en pom).

Pour terminer avec les avantages, il faut mentionner le fait que les moulinets haut de gamme sont plus durables (heureusement), voire beaucoup plus durables. L’utilisation de matériaux de haute qualité procure une meilleure résistance à la corrosion et à la casse. Les pièces forgées à froid comme la bobine ou les engrenages présentent une plus grande résistance à l’usure en comparaison de pièces moulées en fonderie (plus économiques à fabriquer). Enfin, la longue période de disponibilité des pièces de remplacement est aussi un gage de réparabilité. Mis bout à bout, tous ces petits détails assurent au produit une plus grande longévité.

Ai-je un intérêt à investir ?

Comme dans toute autre activité sportive, s'équiper en gamme supérieure est une possibilité et non une nécessité. Selon votre niveau, vos ambitions et vos exigences vous pouvez ressentir l’envie de monter en gamme. Plus votre niveau augmente et plus l'envie de monter en gamme se fait sentir pour dépasser les limites de votre matériel actuel.

Soyez vigilant de ne pas surinvestir inutilement. Bien qu’il paraisse confortable et performant, un matériel haut de gamme n’est pas toujours facile à prendre en main et peut même vous décevoir s’il n’est pas adapté à votre manière de pêcher ou de lancer (j'ai déjà commis cette erreur, je vous en reparle plus bas).

Le haut de gamme est-il meilleur ?

Aaaaah voilà une question intéressante ! A-t-on forcément du meilleur matériel en choisissant un produit haut de gamme ? D'ailleurs, comment qualifier qu'un article est meilleur qu'un autre ?

La notion de "meilleur" implique une comparaison de produits et une évaluation de leurs différences selon des critères qui nous appartiennent. Nous ne sommes pas tous réceptifs aux mêmes arguments ni à la recherche des mêmes avantages.

Exemple : Une grosse berline haut de gamme est sans doute très confortable et agréable sur route mais elle n'est clairement pas meilleure qu'une petite citadine compacte pour aller se garer en centre ville.

Le meilleur produit est celui qui répond le plus favorablement à vos attentes et non celui qui est le plus évolué ou le plus cher. Le gain de confort ou de sensation que procure un matériel supérieur n'a peut-être pas de sens pour votre manière de pêcher. Une canne ultra légère et résonante est par exemple très agréable pour les pêches fines d’été mais ne représente pas grand intérêt pour les pêches fortes.

Note : Soyez particulièrement vigilant avec la notion de performance d'une canne. La performance de la canne est conditionnée aux capacités du pêcheur car elle ne fait que renvoyer l'énergie qu'il lui insuffle. Une canne plus performante ne fera pas toujours la différence si le pêcheur ne développe pas plus d'énergie. D'ailleurs des cannes simples et économiques peuvent se montrer très performantes au lancer comme en témoigne la vidéo suivante.

Vais-je mieux pêcher avec du haut de gamme ?

De toute évidence, le matériel ne pêchera pas à votre place : il ne lancera pas tout seul et ne rendra pas vos montages plus efficaces. En bref le matériel (aussi bon soit-il) ne corrigera pas vos erreurs et ne compensera pas un manque d'expérience ou de savoir-faire.

Il y a donc peu de chances que vos résultats de pêche augmentent spontanément par le simple fait de changer de matériel. Toutefois celui-ci peut vous rendre la tâche un peu plus facile et agréable. Il peut améliorer votre confort de pêche, vos sensations et éventuellement vos performances de lancer (un matériel plus léger se montre plus maniable par exemple et peut donc procurer un gain d’aisance au lancer).

Un matériel plus évolué peut vous permettre de pêcher dans de meilleures conditions. N'est pas aussi cela la signification de "mieux pêcher" ?

Un plaisir avant tout, non pas un besoin

J’entends souvent des pêcheurs dire « le matériel haut de gamme ne sert à rien, je n’ai pas besoin de ça pour attraper du poisson ».

Une chose dont on n’a pas besoin n’est pas nécessairement inutile, elle peut juste être agréable, esthétique ou confortable et c’est simplement là son intérêt. Si l’on s’arrête à l’utilité stricte des choses qui nous entourent alors on se rend compte que beaucoup ne servent finalement à rien.

Exemple : Si je considère la voiture uniquement comme un moyen de me déplacer alors toute option de confort ou de sportivité devient futile. Je pourrais donc dire que « les voitures haut de gamme ne servent à rien car une petite citadine roule aussi bien ».

Par ailleurs, juger l'intéret d'un matériel haut de gamme sur son "utilité" n’a pas de sens. Pêcher n’est plus un besoin vital de nos jours, c’est un loisir dans lequel on recherche le plaisir. Chacun prend du plaisir à sa manière :

  • Certains pêchent en no-kill, d'autres mangent leurs prises.
  • Certains pêchent en bordure depuis les rochers, d'autres pratiquent le surfcasting en plage à longue distance.
  • Certains peuvent patienter pendant des heures assis sur une chaise, d’autres ont en permanence une canne en main.
  • Certains recherchent des sensations variées, d’autres veulent juste sortir du poisson de l’eau et remplir leur glacière...

Bien entendu qu'il n'est pas nécessaire de disposer d'un matériel coûteux pour se mettre à pêcher. Monter en gamme n’est pas un besoin mais un plaisir qui s’adresse à ceux dont le niveau d'exigence leur permet d’apprécier la différence.

L’investissement vaut-il la peine ?

Nous en arrivons donc au fil conducteur de cet article, à savoir si l’investissement est justifié.

Au risque de vous décevoir, il n’existe pas de réponse incontestable à cette question (au fond, vous vous en doutiez bien). Tout dépend de vos motivations et de vos attentes envers le matériel.

Si vous envisagez d'investir en haut de gamme dans l'espoir de voir vos résultats de pêche s'amliorer sans effort, alors vous faites clairement fausse route. Tout comme il ne suffit pas d'utiliser la raquette de Rafael Nadal pour gagner à Roland-Garros, il ne suffit pas d'acheter du matériel haut de gamme pour pêcher soudainement comme un champion.

Apprécier un matériel haut de gamme demande s'intéresser aux sensations qu’il vous procure à chaque instant de l'action de pêche (car celle-ci ne se limite pas à la capture du poisson).

Exemple : Pour profiter pleinement des avantages d'une canne haut de gamme, il faut par exemple que vos attentes se portent sur votre aisance à la manier sans fatiguer (légèreté), l’intensité des sensations perçues en bout de ligne (résonance), le dynamisme du blank et son retour (tonicité et puissance), les sensations perçues au lancer ou la sportivité de la canne (le lancer peut aussi faire partie du plaisir).

La "valeur" que nous accordons à des notions de confort ou de performance nous est propre. Chacun ressens les choses à sa manière, a ses préférences et ses priorités. Si vous comprenez les caractéristiques du produit et que vous êtes sensibles à ses avantages, alors nul doute que l’article vous semblera valoir son prix. Dans ce cas, osez vous faire plaisir, vous auriez tort de vous en priver.

Attention au surinvestissement inutile

Le matériel de surfcasting sophistiqué peut demander un certain savoir faire pour réussir à en profiter pleinement, en particulier les cannes.

L'erreur la plus courante est d'acquérir une canne très évoluée et réputée performante avant de maitriser les techniques nécessaires pour en profiter, comme un geste de lancer moderne par exemple. (C’est un peu comme se mettre au volant d’une voiture de sport sans savoir piloter).

La canne la plus performante n'est pas forcément la plus facile à utiliser ni la plus permissive. Elle peut se révéler trop raide, inconfortable voire casser en raison d'une utilisation maladroite.

Anecdote : J’ai pu faire la désagréable expérience d’acquérir une canne qui me faisait rêver mais dont le poids et la puissance étaient bien au dessus de mes capacités. Lancer avec me déclenchait des douleurs au dos et à l'épaule. Je n’ai jamais réussir à prendre de plaisir avec cette canne et l’ai finalement revendue avec regret pour acheter un modèle plus simple et plus facile. Vous pourrez trouver toute l'histoire plus bas.

Votre matériel n'a pas besoin d'être haut de gamme ni cher pour vous donner satisfaction. Ne brulez pas les étapes inutilement et si toutefois vous ne savez pas vraiment situer votre niveau d'exigence, alors faites en sorte d'essayer le matériel pour être fixé, il n'y a rien de mieux.

Confession : mes erreurs de débutant

Avant de me lancer dans le surfcasting, j’ai longtemps pêché en eau douce et pratiqué des techniques où la qualité du matériel et sa performance étaient assez faciles à apprécier. Le matériel en lui-même ne demandait pas beaucoup d’apprentissage ni de technique complexe pour être utilisé. Monter en gamme permettait à coup sûr de gagner en confort, en sensation et en précision. La dextérité du pêcheur faisait le reste du travail.

En débutant le surfcasting, j’ai abordé le matériel sous le même angle (puisque je n’avais jamais rien connu d’autre). Il me paraissait évident que "plus haut de gamme" voulait dire "meilleur et plus performant".

Mon inexpérience s’est rapidement révélée sur le terrain. Je n’avais aucune compréhension de la manière de chercher le poisson car je venais d’un monde où on l'attirait par amorçage. Je lançais donc mes lignes à l’eau comme on lancerait un jeu de dés : en croisant les doigts pour que le poisson passe dessus. Sans surprise, les résultats étaient médiocres.

Un soir, mon camarade de pêche s’est décidé à se mettre à l’eau pour comprendre où étaient nos lignes (qui restaient bien trop calmes). Avec stupeur nous avons découvert qu'elles baignaient dans 60cm d’eau, en plein milieu d'un énorme banc de sable. Il nous manquait au moins 30m de distance pour retrouver du fond.

L’idée n’a fait qu’un tour dans ma tête : pour aller plus loin, il me fallait du meilleur matériel. J’ai donc acquis du matériel plus puissant et plus performant pour remédier au problème... je me suis offert la canne Shimano la plus puissante et la plus luxueuse de la marque à l’époque (à moitié prix pour être exact mais cela faisait quand-même une somme).

Avec ce nouveau matériel j’étais convaincu d’améliorer mes lancers et de piquer des poissons. Vint alors la première sortie et... ma distance de pêche n'avait pas changé. Quelle déception ! La canne était si lourde et si dure que je n’arrivais pas à la manipuler. En prime je suis rentré avec un mal de dos terrible. Les tentatives suivantes n’ont guère été plus fructueuses.

J’ignorais à l’époque que, contrairement à toutes les pêches que j’avais pu pratiquer auparavant, le matériel de surfcasting allait me demander un apprentissage. C’est aussi la première fois que je me retrouvais avec un produit haut de gamme qui soit moins facile et moins confortable à l’usage qu’un produit plus simple.

Commettre l'erreur une première fois ne m'a pas suffi alors je l'ai reproduite l'année suivante, avec les moulinets cette fois-ci... En effet, en discutant avec quelques pêcheurs expérimentés j'ai appris que certains d'entre eux avaient eu les mêmes moulinets que moi et avaient constaté une perte de distance au lancer. Ah, voilà donc les responsables de mes sous-performances !

Sans hésitation j'ai changé mes Shimano Power Aero XTA par des MgS XSB ultra légers. Le gain de poids et de fluidité m'a rapidement semblé formidable, mes performances au lancer ont effectivement augmenté un peu mais j'ai rapidement été confronté à de gros soucis d'utilisation : le fil a une tendance naturellement à s'emmêler sous la bobine du moulinet. Le problème était si pénible que j'ai sincèrement envisagé de les revendre après avoir perdu plusieurs poissons et quelques lignes. (J'ai fini par m'habituer et ai appris à éviter ce problème).

Si je vous partage ces mésaventures, ce n'est pas pour vous décourager de vous faire plaisir en acquérant du beau matériel mais pour vous inviter à réfléchir sur vos attentes et sur les espoirs que vous placez dans cet achat. Certains produits hauts de gamme sont agréables et faciles à prendre en main, d'autre ne le sont pas. Fort heureusement, il est plus fréquent de tomber sur du matériel facile d'accès que du matériel franchement difficile à manipuler.

 
— Lire plus —

Conclusion

J’espère que cet article vous permettra d’y voir un peu plus clair sur ce qu'implique un matériel haut de gamme et sur ce que vous pouvez en attendre.

On peut expliquer les coûts de fabrication et d'ingénierie plus élevés, discuter des propriétés du matériel mais la notion de "valeur" que l'on attribue à ces propriétés nous est personnelle. Le ressenti que nous avons avec un produit ou une marque nous appartient et est difficilement discutable (un peu comme nos préférences pour une marque de voiture).

Si vous n’avez pas encore beaucoup d’expérience alors assurez vous de bien comprendre ce que vous achetez ou faites-vous conseiller. Ne vous jetez pas sur du matériel coûteux avec l'espoir qu'il va améliorer vos résultats, vous pourriez être déçu.
Le choix qui s'offre à vous est vaste, il existe une multitude de combinaisons qui peuvent représenter un meilleur compromis pour votre pratique de la pêche que le fleuron de la marque à la mode.

Etre équipé avec du matériel simple, du matériel intermédiaire ou du haut de gamme n'est finalement qu'un détail. L'important reste avant tout de vous faire plaisir en pêchant avec du matériel qui vous satisfait.

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

Steeve 09/02/2021 18:31

Très bel article une fois de plus ????

Patrick 04/02/2021 20:14

Toujours aux top et réaliste. Félicitations. Patrick

Jérémie 04/02/2021 22:48

Merci Patrick