Surfcasting Méditerranée

Les idées reçues du pêcheur

Aujourd'hui j'ai eu envie d'écrire un article sur les idées reçues et les croyances les plus courantes que bon nombre de pêcheurs colportent depuis des années.

Si certaines sont totalement fausses, d'autres sont sujettes à interprétation. C'est ce que nous allons voir dans la suite de l'article.

Idées reçues sur les hameçons

1) Utiliser de gros hameçons évite de piquer de petits poissons

2) Il ne faut pas ferrer avec un circle hook

Idées reçues sur les bas de ligne

1) Le bas de ligne doit être plus fin que le corps de ligne

2) Un bas de ligne long pour berner les poissons

3) Un bas de ligne fin est plus discret car il est moins visible

4) Le fluorocarbone est invisible dans l'eau

Idées reçues sur les montages

1) Un montage discret augmente les touches

2) Un montage coulissant est plus discret et sensible qu'un montage fixe

Idées reçues sur la distance de pêche

1) Plus on pêche loin, plus on attrape de poissons

2) Plus loin, plus gros

Idées reçues sur les appâts

1) Plus l'appât est gros, plus le poisson est gros

2) Pour bien pêcher, il faut des appâts frais

Voilà tout pour aujourd'hui.

J'espère que cet article vous aura éclairé un peu sur les croyances des pêcheurs et sur ce qu'il faut en penser lorsqu'on les confronte à la réalité.

Peut-être cela vous aidera-t-il à répondre aux affirmations infondées de vos camarades de pêche...

A vous maintenant de vous forger votre propre opinion et de développer vos propres croyances, uniquement basées sur votre expérience.

Commenter cet article
P
voila un article enfin interessant et qui decoiffe les a priori
bravo...j'aimerais bien discuter et pecher avec toi si tu es un jour dispo
paul
Répondre
J
Avec plaisir Paul.
J
Bonjour

Comme d'habitude, bravo pour ce site très bien fait et surtout qui sort du lot par son contenu rationnel qui plait aux scientifiques et aux matheux ;=)

Quelques commentaires de ma part sur certaines de vos positions

Corps de ligne plus fin que le bas de ligne

... oui, cela peut m'arrive de pêcher dans ces conditions, mais en général pécher avec un bdl plus fin permet mieux de gérer le risque de casse, d'accroche dans les algues, rochers..., car cela m'arrive du bord de la plage ou des digues..., c'est quand même plus rassurant ;=)

Plomb coulissant Vsus Plomb fixe
...j'ai fortement limité mon usage du plomb fixe par mon expérience, au profit du plomb coulissant. Je pêche avec des écureuils et pour moi il n'y a pas photo entre la détection de touche entre un plomb coulissant et fixe. Une fois la bannière tendue avec l'écureuil, la détection du mouvement de l'écureuil avec le plomb coulissant m'a semblé bien plus fine et marquée qu'avec le plomb fixe.

Il y a probablement une perte de sensibilité sur le corps de ligne quand le bdl est relié avec un émerillon qui peut coulisser un peu sur le bas de ligne, et, par la traction du plomb. ?

Par ailleurs il me semble aussi que si le poisson ne mange pas tout l'appât en une fois, ce qui arrive souvent, il peut sentir le plomb et relâcher l'appât, alors qu'en plomb coulissant, le poisson peut bien engamer l'hameçon sans sentir la tension du plomb … ce qui maximise la chance de bien le piquer et ne pas le perdre.
Répondre
J
Pour moi que le montage soit coulissant ou non, le poisson sentira forcément une résistance en tirant sur le fil. Fais un essai dans l’eau cet été en te baignant, tu le constateras très vite.
Le seul moyen d’éliminer cette résistance serait de détendre le fil, ce qui réduit la lisibilité des touches. Ou alors il faut utiliser une canne à buscles avec un scion très fin et souple ce qui semble incompatible avec l’idée de pêcher en surf lourd.

Par ailleurs ton raisonnement part du principe que le poisson tire forcément dans le prolongement du fil de sorte que celui-ci coulisse dans le plomb et bande le scion ou soulève l’ecureuil avant que le plomb ne soit ressenti mais très souvent le poisson longe la plage et emporte la ligne sur le côté et là le poisson déplace forcément le plomb. De toute manière même en tirant droit le poisson déplace le plomb car il se nourrit au sol mais nage au dessus du sol et remonte donc de quelques dizaines de centimètres après avoir pris l’appat.

Quoi qu’il en soit, en toute logique si le poisson tire droit dans le prolongement de la ligne alors sur un montage à empiles il fera bouger le scion avant le plomb.

Je peux t’assurer que c’est une croyance erronée de penser qu’un montage coulissant est plus sensible ou efficace. Si c’était le cas alors tout le monde en compétition utiliserait des montages coulissant, or tout le monde utilise des montages à empiles.
A
Merci pour cette remise à l'heure des pendules
Répondre
J
Se méfier du marketing aussi qui nous fait acheter des produits dont la valeur ajoutée n’est pas flagrante...
Répondre
J
Ça c'est certain. Et de tous les articles dont il faut se méfier, à mon avis le fil est celui dont les étiquettes sont les plus trompeuses.
L
Il y'a du vrai et d'autres ca se discuter en principe le cercle hook c'est pour auto ferrant donc pas de ferrage
Répondre
S
Pour les palangres les pro utilisent des circles et le poisson se pique tout seul, je pense que le ferrage c est plus pour se rassurer
J
Si les circle étaient aussi autonomes qu’on le dit alors on ne raterait aucune touche et tout le monde pêcherait avec :)

Regarde le conseil de Walter ici : http://www.normandie-appats.com/news/daurades-royales-au-circle-hook

C’est sensiblement la même idée que la mienne : « tendre le fil en levant progressivement la canne tout en moulinant permet d’ancrer efficacement le circle dans la gueule de la daurade »
J
Bonjour a tous,
Mon dieu après cela a quel Saint se vouer !!!!!!
Répondre
J
La logique et l’expérimentation permettent de déceler le vrai du faux.
Il faut faire des essais pour savoir ce qu’il en est vraiment.